Home / Avis / Mia Sheridan / Archer’s Voice

Mia Sheridan / Archer’s Voice

Quelques infos sur le livre :

Archer’s Voice

  • Auteur : Mia Sheridan
  • Serie : 
  • Genres : Contemporain, Romance
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 04/ 02/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 393
  • Prix : 12,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix. Archer’s voice parle de la rencontre d’une femme dont la mémoire reste bloquée sur une nuit d’horreur et d’un homme pour qui l’amour est la clé de sa liberté. C’est l’histoire d’un homme silencieux qui vit avec une blessure terrible et de la femme qui va l’aider à retrouver sa voix. C’est une histoire de souffrance, de destin, et du pouvoir de l’amour. Un roman poignant et captivant. Un héros sensuel et émouvant. Une héroïne blessée.

 

Avis de Phika :

Bree débarque dans une petite ville du Maine afin de fuir son passé (le meurtre de son père et la tentative d’agression sexuelle à son encontre) et de changer d’air. Elle loue une jolie petite maison, se lie d’amitié avec sa gentille voisine (qui lui offre même son vieux vélo), se trouve un petit travail sympathique, deux nouvelles copines, flirte avec un beau jeune homme et rencontre un magnifique ermite, sexy et musclé même avec des cheveux trop longs et désordonnés, qui ne parle pas… d’ailleurs, personne ne lui parle non plus.

Archer est un jeune homme très seul, muet et courageux, qui a aussi un passé très douloureux, je dirais même que son présent l’est aussi vu sa solitude.

Bree rencontrera Archer sur un parking après avoir fait tomber son sac de provisions. Il l’aidera et repartira aussi vite qu’il est apparu.

 

Bon, franchement, je ne suis pas très fan de ce livre. Pourtant le fond est très tentant, tout comme le résumé. J’ai sauté dessus dès que je l’ai eu, persuadée que j’allais avoir un méga coup de coeur, comme pour Maybe Someday, qui a une histoire un peu similaire.

Mais, non… J’ai stoppé ma lecture à cause d’une panne de liseuse, et j’ai mis des semaines à m’y remettre. Et je suis toujours aussi déçue. Malgré que j’adore les jeunes hommes sexy et vierges, légèrement naïfs envers la gente féminine, ça ne m’a pas suffi à oublier le style d’écriture et de narration « barbant » (pour ma part et je suis surement la seule à le penser alors ne me frappez pas !!!).

J’ai trouvé Bree « spéciale » malgré son agression. Elle embrasse Travis avant de craquer pour Archer tout en lui laissant de l’espoir… Après une telle agression, on doit avoir peur d’être touchée ou tout au moins faire encore plus attention face aux hommes, non ? … Bref, elle est gentille mais ce n’est pas très réaliste.

Archer, je le trouve très bien décrit. Sa solitude, sa naïveté, la façon qu’il a de se méfier des gens… Il n’a peut-être pas fait d’études mais il n’est pas bête. Le seul « hic » c’est qu’il a l’air d’être très mature ce qui le vieillit énormément (dans ma tête), mais que l’auteur le fait parler comme un gamin parce qu’il n’a pas l’expérience d’un jeune homme de 23 ans.

L’histoire est trop prévisible, et les scènes de sexe trop crues, limite vulgaires à mon goût… Mais on se rend compte de la bêtise humaine : Tout le monde connaît Archer et son histoire, mais personne ne lui tend la main, personne ne lui parle, personne ne fait d’effort dans cette petite ville… et ça c’est triste et réaliste malheureusement.

Oh mon dieu, je donne un avis négatif sur un bouquin que des milliers (voire peut-être des millions) de personnes ont adoré… je me sens tout à coup encore plus minuscule… mais je ne peux pas mentir…

 

Extrait :

 – Vous n’êtes pas sourd, ai-je dit. Vous entendez parfaitement bien.

Il est resté une minute sans bouger, puis a planté sa hache dans le billot. Il m’est passé devant avant de se retourner pour me faire le même signe que la première fois, pour m’inviter à le suivre. C’est ce que j’ai fait.

Il est entré chez lui avant d’en ressortir avec son bloc et son stylo.

Au bout d’un moment, il m’a tendu le bloc : JE NE VOUS AI JAMAIS DIT QUE J’ETAIS SOURD.

J’ai observé une pause.

– Non, en effet, ai-je répondu doucement. Mais vous ne pouvez pas parler ?

Il m’a regardée, a repris son bloc sur lequel il a écrit quelque chose avant de me le tendre à nouveau. JE PEUX PARLER. MAIS J’ADORE MONTRER MA BELLE CALLIGRAPHIE.

J’ai fixé ces mots. J’ai essayé de les digérer, tout en fronçant les sourcils, et puis j’ai levé mon regard vers lui.

– C’est ça, votre façon de faire de l’humour ?

Il a acquiescé.

– Bien, lui ai-je répondu en hochant la tête. Vous avez encore des progrès à faire.

About Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd'hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l'ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Check Also

Helena Hunting / Pucked, tome 5 : Good Boy

Quelques infos sur le livre : Good Boy Auteur : Helena Hunting Serie : Pucked Genres : Romance, erotique …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :