N.R. Walker / Le poids des sentiments

Quelques infos sur le livre :

Le poids des sentiments

  • Auteur : N.R. Walker
  • Série :
  • Genre : Homoromance
  • Editeur : Mxm Bookmark
  • Collection : Reines-beaux
  • Publication : 16/10/2019
  • Edition : Numérique
  • Pages : 354
  • Prix : 5,99€
  • Rating : 
4 étoiles

Après s’être fait larguer par son petit ami de longue date à cause de son surpoids, Henry Beckett décide de s’imposer des changements radicaux. Dans une vaine tentative pour récupérer son petit ami, il fait la chose la plus absurde et la plus effrayante qu’il puisse imaginer : il s’inscrit dans une salle de sport.

Reed Henske est un coach personnel qui n’est pas certain d’être prêt à se lancer dans une nouvelle histoire d’amour. Il en a marre des types qui ne s’intéressent qu’à l’image d’un corps parfait et qui ne le voient jamais tel qu’il est vraiment. Alors que Reed torture Henry à coups de régimes et d’exercice, celui-ci ravit son entraîneur grâce à ses recettes et ses éclats de rire.

Mais tandis que les limites de l’amitié commencent à s’estomper, Henry est convaincu qu’il n’y a aucune chance que Reed, cette incarnation terrestre de Thor, puisse s’intéresser à un gars dans son genre. Reed doit convaincre Henry que la vie ne consiste pas à atteindre son poids idéal.

Il s’agit de trouver son contrepoids idéal.

Avis de TeaCup :

Je tiens à remercier les éditions les éditions MxM et NetGalley pour l’envoi de ce SP.

J’ai lu ce roman en me disant que le résumé était sympa, mais avec quelques appréhensions : dès qu’il est question d’un héros en surpoids en romance, soit ça devient vite too much tellement c’est plein de bons sentiments « body positive » (avec lesquels je suis d’accord, je
n’aime juste pas quand c’est tellement appuyé et idéalisé que ça en devient peu réaliste), soit… le message peut vite me faire déchanter.

Là, c’était limite. Notre héros qui s’est fait larguer se retrouve à vouloir maigrir et rencontre the mec parfait dans la foulée au corps parfait, etc. et effectivement comme c’est une romance, on sait qu’il trouve l’amour. Mais les histoires d’amour – j’avais lu un Harlequin de ce genre il y a très longtemps – ou le héros est en couple une fois avoir perdu 10/20 ou plus kilos ça me fait toujours grincer. Genre si vous restez rond/gros, tant pis ?

Bon, là comme je le dis « limite », car l’auteure prend les devants et prépare bien le terrain. Elle insiste sur le fait que le héros fait ça pour lui, il prend son temps, il ne finit pas avec une silhouette de mannequin, mais on sent quand même le sens de la norme qui pèse aussi… bon quand même aussi un il faut juste se sentir bien, être en bonne santé et se faire plaisir, elle met vraiment de gros “disclaimer”.

On apprend aussi l’histoire du coach et on comprend son approche, c’est même le personnage le plus logique qui va dans le sens de dire « ne regarde pas ton poids, ne regarde pas… », mais plutôt « regarde comme tu te sens mieux physiquement, moins essoufflé… »

Quelques passages m’ont quand même nettement rappelé le livre de TJ Klune DIS MOI QUE C’EST REEL. On a la même dynamique, il faut dire avec le héros en surpoids qui en fait des caisses niveau humour. Sauf que dans celui de Klune, pas d’amincissement et quelque part j’avais aimé cet aspect : une personne en surpoids peut trouver l’amour, nom de dieu !!

Après, très honnêtement, le livre est quand même mignon, il se lit bien, les héros sont choux, le sexe et la romance sont progressifs, rien n’est « balancé » on a vraiment quelque chose d’assez sympathique. Je suis toujours aussi mitigée dès qu’il est question de poids dans une romance, car c’est rare que ça ne soit pas présenté comme « aime-moi « malgré » » ce qui
envoie un message hyper rude à ceux qui sont en surpoids, à mon sens.

Le personnage le plus intéressant est le coach et j’aurais aimé une narration alternée finalement, qu’il soit aussi moins parfait une fois la chemise tombée, pour le rendre plus réel encore et nous le rendre plus sympathique et moins… parfait à tout prix, on pourrait dire.

Il y a une bonne dose d’humour et des personnages féminins positifs autour du héros ! Mention spéciale, car à part les femmes dans le cadre familial ça manque parfois en MM je trouve. Autre aspect qui n’est pas forcément abordé et que j’ai regretté, l’ex de Henry, qui au final fait des trucs… juste ÉNORMES et qui sont à peine soulevés par le personnage de Reed, mais sans confrontation, sans vraiment que Henry ne semble réaliser – dire à quelqu’un « ne parle personne à ton travail ça vaut mieux qu’on ne voit pas à quel point tu es bizarre » c’est quand un même truc assez fou !

Voilà donc pas un coup de cœur intersidéral, mais clairement mignon et un bon moment de lecture malgré tout. Peut-être trop proche de ma lecture de DIS MOI QUE C’EST REEL, j’ai trop comparé. Mais un joli moment qui semble avoir énormément séduit vu les commentaires que j’ai vus sur les boutiques en ligne.


Ma séance du jeudi matin avec lui fut normale. Nous fîmes du cardio, du renforcement, puis musclâmes nos jambes et nos bras. Et même si ce n’était pas rare de sa part de me laisser quelques minutes de temps en temps, il ne le fit pas cette fois-ci. Il exécutait les exercices avec moi tout en parlant des recettes qu’il avait essayées, lorsque deux mecs passèrent à côté de nous pour aller vers les haltères. L’un en particulier lança des sourires suggestifs et des regards langoureux à Reed. Il n’aurait probablement pas pu faire plus d’efforts pour attirer l’attention de mon coach. — Je crois que quelqu’un est intéressé, dis-je doucement. Je fis un signe de tête en direction des mecs. — Hmm. Reed haussa simplement les épaules d’un air nonchalant et leur tourna le dos pendant qu’ils préparaient leurs haltères. Il me parla ensuite dans un murmure que moi seul pus entendre. — Il l’est. Il m’a demandé de sortir avec lui. — Oh. J’essayai de la jouer cool, parce que c’était apparemment top secret. — Quand ? — La semaine dernière. Je lui ai dit que je n’étais pas prêt. — Et c’est normal. — Eh bien, c’est plus sympa que de dire que je ne suis pas intéressé. Il but une gorgée d’eau. — Il n’est pas mon type. Je regardai le mec en question et je dus admettre que je ne fus pas surpris. Certes, il était musclé, mais c’était beaucoup trop. Si d’un côté Reed était l’exemple d’un corps sain et entraîné, ce mec pourrait illustrer une affiche « Pourquoi ne pas prendre de stéroïdes ». Je haussai les épaules. — Ses muscles ont l’air si faux qu’il pourrait passer pour un animal en ballon. Reed faillit cracher son eau. Il toussa et s’étouffa en essayant de dissimuler son rire. — S’il te plaît, ne te noie pas. Ou monsieur bulle va courir, te faire du bouche à bouche et te réanimer. Je m’essuyai le visage avec ma serviette et me sentis mal d’insulter une personne que je ne connaissais même pas.




Hits: 33

A propos de TeaCup

TeaCup pourrait être mon vrai nom tant je suis accro au thé. Je suis une dévoreuse de livres compulsive, je lis de tout et en grande quantité (plus ou moins quoi !). J’ai pensé à me soigner, mais finalement j'ai atterri sur un blog de chroniques. Je soigne le mal par le mal en somme.

Découvrir également

Ammitsu / Jardin secret, tome 4

Quelques infos sur le livre : Jardin secret Auteur : AmmitsuSerie : Jardin secretGenres : Mangas, ShojoEditeur : KanaCollection : KanaPublication: 28/ …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :