Patricia Noblet / Rencontre avec le bonheur

Quelques infos sur le livre :

Rencontre avec le bonheur

  • Auteur : Patricia Noblet
  • Genre : Romance contemporaine feel good
  • Editeur : Auto-édition
  • Publication : 01/12/2021
  • Edition : Numérique
  • Pages : 316
  • Prix : 4,99€
  • Rating :
4 étoiles

L’amitié, l’amour, le bonheur… Réalité ou conte de fées ?
Depuis le décès de sa grand-mère, Alice est à la croisée des chemins. Déménager à la campagne, trouver un nouveau job, et se satisfaire de sa solitude, c’était ce à quoi elle aspirait. Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est que les habitants de Saint-Victorien, cette petite bourgade où tout le monde se connaît, décident de mettre de la couleur dans sa vie. Au fil des saisons, Alice va aller de surprises en surprises, faire des rencontres qui pourraient bouleverser son existence et croire petit à petit en sa destinée.

Et si le bonheur se trouvait au bout du chemin ? Et si l’amour était également au rendez-vous ? Suivez la quête d’Alice, des petites victoires aux grandes rencontres, dans ce feel good moderne porté par des personnages hauts en couleur.

Avis de SoSweety :

Pour commencer cette chronique, je tiens à remercier l’auteur Patricia Noblet pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce livre en avant-première en m’accordant sa confiance en tant que bêta lectrice, merci “mon petit pétardpour cette aventure.

Alors je ne lis que rarement du feel good et peu en français mais quand Patricia m’a demandé son avis, j’ai été curieuse de voir ce qu’elle pouvait raconter et je n’ai pas été déçue.

Les premiers chapitres peuvent paraître longs par moment, oui la romantique en moi cherche avant tout l’histoire d’amour mais j’étais prévenue, alors j’ai persévéré car l’écriture était intéressante et notre héros Ryan en vaut largement la peine.

Alice est un personnage atypique comme on en voit peu, elle a le cœur sur la main mais ses angoisses, son caractère et sa personnalité la freinent et la rendent asociale. Elle ne vit que pour la musique et ses livres, sans parler de son lapin. Elle est casanière surtout par choix, car elle est profondément angoissée par tout.

Pourtant en débarquant à St Victorien, elle se fait la promesse de surmonter ses peurs mais ce n’est pas si facile quand on est dans sa peau. J’ai parfois eu l’impression qu’elle ne sortirait jamais de son trou mais heureusement sa rencontre et son amitié avec Jamie seront son moteur d’accès au bonheur. Grâce à lui, elle parviendra à s’ouvrir plus aux autres, à sortir de sa bulle et à devenir une meilleure personne, et toutes les personnes qu’elle croisera tout au long de l’histoire ne la rendront que plus forte et l’aideront à se dépasser. Jamie est vraiment un personnage secondaire que j’ai adoré, et leur amitié est une relation que l’on ne voit que rarement. Il va la pousser dans ses retranchements et la comprendre au premier coup d’œil. C’est son âme sœur d’amitié.

Tous les personnages secondaires ont une importance capitale dans la nouvelle vie d’Alice. Entre autres Julie et Pauline, les copines délurées du club de lecture : vive la soirée mojito ! Le petit Sam qui a une bouille adorable et sa tata Amy et son papa Ryan sont une famille avec Jamie incroyable. Leur interactions et fratrie sont extras.

Ryan, notre héros a tout pour plaire. Leur première rencontre est digne d’un insta love qui va vous mettre les papillons dans le ventre et la méga banane sur les lèvres. Cependant, nous n’avons que le point de vue d’Alice, on ne sait pas vraiment si Ryan craque d’office pour elle, mais on s’en doute.

Puis leur romance se met doucement en place, Patricia développe au mieux leur relation afin que les sentiments se mêlent à force de rencontres, d’échanges téléphoniques et ou encore de textos. L’auteur a su bien mettre en avant le côté fragile d’Alice afin que l’on comprenne pourquoi elle a besoin de changer de vie mais aussi pourquoi elle mérite d’être heureuse. J’ai eu beaucoup d’empathie pour elle, elle m’a fait même beaucoup de peine lors de sa fameuse crise et heureusement Ryan était là pour elle.

Ce premier opus de l’auteur est selon moi une réussite : l’histoire est bien menée, l’écriture fluide et les personnages sont bien travaillés. J’ai passé un très bon moment de lecture avec ces personnages hauts en couleur et aux caractères bien trempés. Seul petit bémol, j’aurais aimé plus de romance entre nos héros, mais ce n’est que mon ressenti personnel, et je suis certaine que ça plaira à un plus large public par ce côté feel good qui est en fin de compte moins mon style de lecture.

Cette histoire est une ode au dépassement de soi, comment surmonter ses angoisses et parvenir à se sentir mieux et comment s’ouvrir aux autres pour les laisser percer votre carapace, comment accéder au bonheur tout simplement par des petites choses simples et belles de la vie. C’est ce que vous découvrirez dans ce roman, alors n’hésitez pas à découvrir l’histoire d’Alice qui part à la conquête du bonheur !

« La porte s’ouvre et je suis soulagée de voir Jamie.
— Bonsoir mon cœur, entre.
— Bonsoir.
Je lui tends la bouteille de chianti que j’ai achetée pour ne pas arriver les mains vides. Il prend ma veste et me mène au salon. Sur le canapé, je découvre un adorable bonhomme faisant rouler des voitures en plastique sur un coussin. Il est châtain clair, a un petit nez parfait et de jolies joues rebondies. Il lève de beaux yeux bleu foncé sur moi.
— Alice, je te présente mon neveu, Samuel.
— Tonton ! Il n’y a que la maîtresse qui m’appelle Samuel, je n’aime pas ça.
Le tonton est apparemment satisfait, c’est la réaction qu’il voulait.
— Enchantée, moi c’est Alice.
Je me penche pour lui faire une bise sur la joue.
— Bonjour, moi c’est Sam pas Samuel. Tonton dit ça pour m’embêter.
— Je te crois. Je le connais et je sais qu’il aime bien taquiner les autres.
— Vous vous liguez déjà contre moi, puisque c’est ça, je m’en vais, plaisante Jamie en partant en direction de la cuisine.
Il me laisse seule avec l’enfant.
— Tonton a dit que tu avais un lapin, c’est vrai ?
— Oui, il s’appelle Monsieur Lapin.
— C’est bizarre comme nom.
Ses jouets redeviennent la source de son attention. Je mets les mains dans mes poches…
— Parfois, je le surnomme Pinpin, c’est plus simple.
— Il est de quelle couleur ?
— Blanc. Tu as un lapin aussi ?
— Non, mais j’aimerais bien.
— Elles sont jolies tes voitures. Je peux m’asseoir à côté de toi ?
— Oui. Je prends celle des policiers et toi celle des pompiers.
Et je fais quoi avec ?
— Sam, j’ai mis ton doudou sur ton oreiller au cas où tu le chercherais.
Je relève la tête pour voir le propriétaire de cette voix suave et profonde à la fois.
Pas de doute, c’est le frère de Jamie. Il lui ressemble. Il a quelques centimètres de plus, sa peau est légèrement plus mate et si son cadet est rasé de près, lui a un joli début de barbe. Il porte un jean usé et un t-shirt à manches longues vert olive.
— Bonjour, tu dois être Alice. Je suis Ryan, le frère aîné de Jamie.
Il me tend la main et la mienne réagit par instinct et non après réflexion, car j’en suis incapable.
Sa peau n’est ni rugueuse ni douce, mais chaude et magnétique. L’iris de ses yeux est bleu sur l’extérieur, mais se parsème de paillettes vertes près des pupilles. Sa ride du lion est marquée, son nez est droit, sa lèvre inférieure est un peu plus charnue que la supérieure…
Arrête de le fixer comme ça, c’est impoli et digne d’une psychopathe !
— Je vois que les présentations sont faites, dit Jamie en s’approchant de nous.
Son frère lâche ma main.
Rallume ton cerveau Alice.
— Oui. Je suis ravie de rencontrer enfin la famille de Winnie.
— Winnie ? Tu lui as dit ? Ça faisait longtemps que personne ne t’avait appelé comme ça, j’avais presque oublié. »

N’hésitez pas à aller voir les avis, citations et autres stories chez les autres blogueuses participantes à ce Blog Tour !

Vues : 118

A propos de Sophie SoSweety

Hello, je suis Sophie, alias SoSweetySoCrazy, mais j'ai dû raccourcir le pseudo parce qu'on m'a soufflé que ça faisait un peu trop long ;-) Finalement on s'est arrêté à SoSweety, mais ne vous trompez pas, je garde quand même le "crazy" en permanence. Je suis avant tout folle de lecture, plus spécifiquement de romances, car il faut absolument que les histoires finissent bien, je suis une pro "happy end" et je le revendique haut et fort. Mes romans favoris sont en général des New Adult, et pour la plupart des romances avec des héros en uniforme (sportifs, pompiers, flics, militaires je les aime tous). J'ai besoin de rêver et de m'évader et c'est ce que la lecture m'apporte au quotidien quand je n'ai pas l'occasion de profiter de ma deuxième passion : les voyages.

Découvrir également

Marlène Eloradana / Tour de Chauffe – Falcon Black Racing 1

Quelques infos sur le livre : Tour de Chauffe – Falcon Black Racing 1 Auteur …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :