Accueil / LITTÉRATURE / CHRONIQUES / Carole Mortimer / Par une nuit de décembre

Carole Mortimer / Par une nuit de décembre

Quelques infos sur le livre :

Par une nuit de décembre

  • Auteur : Carole Mortimer
  • Serie :
  • Genres : Littérature sentimentale
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : E-lit
  • Publication: 01/12/ 2017
  • Edition: Numérique
  • Pages : 160
  • Prix : 2,99 €
  • Rating:   

 

Résumé :

À la veille de Noël, Meg se décide à quitter Londres pour rendre visite à ses parents, et leur présenter son fils Scott, âgé de trois ans. Brouillée avec eux depuis des années, elle espère que ce moment si particulier de l’année pourra enfin les rapprocher… Mais sur la route, elle et son fils sont pris dans une terrible tempête de neige. Paniquée, complètement perdue, Meg perd le contrôle de son véhicule et ne doit la vie sauve qu’à un inconnu qui se porte à leur secours, un individu peu amène qui ne leur offre l’hospitalité qu’à contrecœur, le temps que la tempête se calme. Pourtant, dans le cottage isolé et comme hors du temps, en compagnie de cet homme secret dont la virilité la trouble infiniment, Meg se laisse malgré elle envahir par des sentiments inattendus…

Avis de Phika :

Fraîchement terminée, cette petite romance était la bienvenue une semaine avant Noël.

J’ai beaucoup apprécié l’originalité de l’histoire : une mère célibataire qui brave la neige, avec son fils de 3 ans, en voiture afin de fêter Noël dans la demeure familiale. Sauf qu’une tempête de neige la fait rentrer dans un mur, qu’un homme surgit de nulle part pour les aider et qu’il a tout d’un ours mal léché…

J’aime les secrets de famille, le thème de Noël, la romance ainsi que les ermites. Je regrette juste cette fin trop rapide, tellement rapide, limite « Je me débarrasse de ce passage car je suis à la limite du maximum de mots. »

Ca m’a fait penser aux classiques Harlequin qui font toujours rêver nos mamans et surtout nos grands-mères alors que cette histoire est moderne avec une écriture fluide.

Juste un petit peu déçue…

Merci à Harlequin et à Netgalley !

 

Extrait :

 » – Alors ? insista-t-il sans se soucier de son embarras.
– D’habitude, dans ce pays, la curiosité est considérée comme une marque de mauvaise éducation, répondit-elle en lui lançant le regard qu’elle réservait à Scott lorsqu’il avait été désobéissant.
Au lieu d’être vexé, il parut amusé.
– Certes, mais les circonstances sont inhabituelles, répliqua-t-il avec un petit clin d’oeil.
Il n’avait pas tort, reconnut Meg. D’habitude, les mères célibataires comme elle avait peu de chances de croiser la route d’un homme manifestement plus habitué à fréquenter des femmes sophistiquées qu’à jouer les ermites au milieu de nulle part !
– Dans ce cas, peut-être accepterez-vous de m’expliquer pourquoi…
– Non, non, petite Meg ! l’interrompit-il en la menaçant du doigt. Vous avez posé assez de questions pour la soirée. A mon tour, maintenant ! J’attends, Meg, reprit-il comme elle semblait décidée à garder le silence.
Elle était aussi perturbée par l’emploi de son prénom que par son insistance. Quoi de plus naturel, pourtant, dans le contexte ?
– Pour comprendre, il faut connaître mes parents, finit-elle par répondre.
– J’imagine aisément.
– Mon père a été gravement malade…
– Quel âge a Scott ?
– Trois ans et demi, mais…
– Votre père est souffrant depuis 3 ans ?
– Non mais… nos parents ne sont pas tout jeunes…  «

A propos de Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd'hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l'ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Découvrir également

Jay Crownover / Bad, tome 5 : Amour insaisissable

#JayCrownover  #SnowdenStark  #Bad #AmourInsaisissable  Quelques infos sur le livre :  Amour interdit Auteur : Jay CrownoverSerie : BadGenres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :