Home / Avis / Elle Kennedy / Off-Campus, tome 2 : The Mistake

Elle Kennedy / Off-Campus, tome 2 : The Mistake

Quelques infos sur le livre :

The Mistake

  • Auteur : Elle Kennedy
  • Serie : Off-Campus
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 01/ 09/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 360
  • Prix : 17€
  • Rating:  

Résumé :

John Logan est un star de l’équipe de Hockey ce qui lui permet d’avoir toutes les filles qu’il veut.

Mais derrière ses sourires de tueurs et son charme ravageur, se cache un être blessé et inquiet de son avenir qui ne s’annonce pas tout rose.

Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, et il se dit qu’elle sera la fille idéale pour lui changer les idées. Mais Grace fini par le repousser à cause de son comportement et John va devoir se mettre en quatre s’il veut la récupérer.

Grace n’est plus la jeune fille timide et innocente du début de l’année, et elle compte bien lui faire payer son erreur. John va devoir élever son niveau de jeu.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Olivia et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Voilà enfin le second tome tant attendu, je dois vous dire que je désespérais de le voir arriver chez moi. Le mois de septembre me semblait bien loin quand j’ai terminé ma lecture de The Deal au mois de juillet, et maintenant que le livre est sur ma PAL depuis le 25 août j’ai terminé ma lecture en cours et je me suis jetée dessus et je l’ai dévoré en quelques heures. J’ai plus qu’adoré ma lecture, j’ai retrouvé avec plaisir l’ambiance du premier opus d’ Off-Campus.
La seule chose que je regrette par dessus tout, c’est la grosse bourde qui est apparu dans le chapitre 31. J’ai du poser mon livre et vérifier sur la version anglaise si le chapitre était bien écrit du POV de Logan. Je ne comprenais pas ce que Garrett venait faire dans le livre (même s’il est présent en tant que coloc et meilleur ami de Logan). Alors oui, c’est bien une erreur, pour le coup le livre porte bien son titre. C’est dommage car je trouvais qu’Hugo & Cie filtrait un peu mieux les erreurs grossières par rapport aux premières publications que j’ai pu lire chez eux, qu’il y avait moins de fautes ou d’oubli de mots, mais là je trouve que c’est impardonnable, surtout que pour les chapitres suivants ce n’est pas le cas. Enfin bref, heureusement que ce n’est pas tout ce que j’ai retenu de ce roman.

Grace est en première année à l’université Briar, elle étudie la psycho, elle est très intelligente, et mine de rien elle est assez jolie. Elle craque pour le beau hockeyeur John Logan, mais comme souvent les premières années timides restent invisibles aux yeux des sportifs adulés par une horde de jeunes femmes en chaleur. La rencontre entre les deux est assez rigolote, ils se croisent à une fête devant les toilettes alors qu’il vient juste de s’envoyer en l’air et quelques jours plus tard alors que Logan est quelque peu perdu face aux sentiments qu’il croit ressentir pour Hannah la copine de son meilleur ami, il va croiser le chemin de Grace. Il débarque à son appartement car il s’est trompé de lieu pour une fête.

Logan est tout aussi populaire que son meilleur ami Garrett (que vous pouvez découvrir dans The Deal), il est un bon joueur de hockey, qui pourrait percer en professionnel, mais ce qui compte avant tout pour lui, c’est de soutenir sa famille. Il a donc passé un deal avec son frère qui s’occupe de son père alcoolique et du garage familial le temps que John finisse ses études. Il profite du temps qu’il passe à l’université entre les fêtes, les nanas qui se jettent à son cou, il ne sait plus où donner de la tête et sa réputation le précède partout.

 

Cette fois-ci, la romance est un peu plus rapide que celle entre Hannah et Garrett, Grace et Logan se sautent rapidement dessus, c’est d’ailleurs ce qui va compliquer les choses entre eux. Logan ne réfléchit pas quand il se retrouve en compagnie de la jeune femme, il laisse ses hormones parler pour lui. J’ai nettement préféré la seconde partie de l’histoire quand Logan ouvre enfin les yeux sur ses sentiments pour la demoiselle et qu’elle le fait ramper à ses pieds. Ça ajoute un peu de piment à leur relation.

La plume d’Elle Kennedy est tout aussi fraîche, fluide, et séduisante, que lors de ma lecture du premier tome de la série Off-Campus, elle a quelque chose qui rend dépendant, j’ai eu beaucoup de mal à délaisser le livre ne serait-ce que pour diner. The Mistake est un énorme coup de coeur pour moi, j’ai passé un moment encore plus fabuleux qu’avec le premier opus, il ne me reste qu’à attendre le mois de novembre pour découvrir Dean Di Laurentis, le personnage que j’ai le plus envie de découvrir. D’ailleurs je vous abandonne avec un extrait que j’ai beaucoup aimé 😉

Extrait :

Les goals ne sont pas mauvais, au moins. Ils n’ont pas le génie de Simms, mais ils arrêtent plus de tirs qu’ils n’en laissent entrer, ce qui est plutôt prometteur.
– Oui, c’est bon ça ! C’est ça qu’on veut voir ! siffle Garrett à côté de moi.
En effet, le suivant vient de décoller et, bon sang, il est super rapide. Il file en direction du but, il tire pile au bon moment, et son palet atterrit dans le fond du filet.
– Encore faut-il qu’il ait de l’endurance, dit Tucker.
Cependant, vingt minutes plus tard, le gamin est encore aussi en forme qu’Ozzy Osbourne en concert.
– C’est qui ce type ? demande Garrett.
– Aucune idée, répond Hollis.
-Hunter quelque chose, dit Pierre, un Canadien qui nous a rejoints l’an dernier. c’est un petit riche du Connecticut, une grande star dans son équipe du lycée.
– S’il est si bon, pourquoi il n’a pas été recruté ? demande Tucker. Pourquoi le coache lui laisse passer les épreuves ?
– La moitié des facs du pays ont essayé de le recruter, explique Pierre, mais il voulait laisser tomber le hockey. Apparemment, le coach l’a convaincu de venir aujourd’hui, mais il y a des chances qu’il ne veuille pas jouer, même s’il est sélectionné.
– Il jouera, vous en faites pas, déclare Dean. Je suis prêt à le sucer pour l’en convaincre.
Nous éclatons de rire. Je hausse un sourcil :
-On suce des bites, maintenant ?
-Tu sais quoi? répond-il d’un air machiavélique. Je ne me contenterai pas de le sucer… j’avalerai.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Vi Keeland / Bossman

Quelques infos sur le livre : Bossman Auteur : Vi Keeland Serie :  Genres : Romance Editeur : Hugo …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :