Eva de Kerlan / Is it love ? Carter Corp., tome 3 : Ryan

Quelques infos sur le livre :

Ryan

  • Auteur : Eva de Kerlan
  • Série : Is it love ? Carter Corp.
  • Genre : New Romance 
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication : 09/05/2019
  • Edition : Broché
  • Pages : 415
  • Prix : 15,95€
  • Rating : 
4 étoiles

Comment rester professionnelle quand votre patron est… Ryan Carter ?

Un soir où June Brown travaille tard, elle fait une rencontre dans l’ascenseur… qui bouleverse ses sens. Peu après, elle est transférée au poste d’assistante personnelle du grand Ryan Carter, le P.-D.G. en personne. Précipitée dans une vie de paillettes, de galas et de courses folles en limousine, les premiers temps sont déroutants pour la jeune femme. D’autant que son fascinant patron semble s’amuser à attiser un intense feu entre eux. Entraînée dans un tourbillon d’émotions, elle devine que des menaces planent sur l’homme d’affaires.

Entre conscience professionnelle et sentiments incontrôlables, June succombera-t-elle au regard gris magnétique du séduisant Ryan Carter ?

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Eva de Kerlan et Emmanuelle Scordel-Anthonioz pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce roman en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Je n’avais pas encore eu l’occasion de lire Eva de Kerlan, alors qu’à la sortie des livres “Is it love ? Carter Corp.”, j’étais très curieuse de voir ce que pouvais donner cette série écrite sur une idée de Claire Zamora à partir de jeux vidéos avec des histoires interactives. Je ne connaissais ni les jeux, ni les livres, une vraie newbie.

Une panne générale ? Un dysfonctionnement temporaire ? Je ne suis clairement pas fan des espaces étroits et clos, encore moins plongés dans le noir.

Is it love ? Carter Corp. RYAN – EVA DE KERLAN

J’ai commencé à lire quelques chapitres et j’étais encore plus intriguée à propos du jeu, je pensais que le roman serait une sorte d’histoire dont vous êtes le héros, mais que nenni. J’étais carrément à côté de la plaque puisqu’ Eva de Kerlan a écrit une roman avec une histoire adaptée au jeu qu’elle a sûrement jouer avant d’écrire.

J’ai donc installé le jeu sur mon téléphone android et je me suis lancée dans l’aventure virtuelle de “Is it love ? Carter Corp.”, J’ai donc rencontré les amies de June (qui chez moi se prénommais avec mon prénom) Lisa la secrétaire d’accueil et Matt le collègue du 42eme, mais également Gabriel Simon le supérieur hiérarchique, Matt Leviels le responsable du responsable et Frimousse le petit hamster de l’héroïne du jeu et du livre…

J’ai rapidement été coincée dans l’avancement du jeu et pas moyen d’échapper au pay-to-play, donc j’ai désinstallé tout ça et j’ai repris le livre pour savoir comment se déroule le jeu.

#JuneBrown #RyanCarter

Je dois dire que l’héroïne June Brown est assez naïve, je l’ai trouvé très fade, candide, crédule, et même si elle a de bonnes idées concernant son blog et les associations de cuisine et d’ingrédients, je l’ai trouvé peu intéressante.

Ryan Carter ne m’a pas fait beaucoup plus d’effet, je pense que c’est dû à son jeune âge, je l’ai trouvé froid, insensible, sévère, rigide… Il a de bonnes idées, mais j’ai eu beaucoup de mal à accepter son humeur si changeante avec la jeune femme. A un moment j’en ai eu marre qu’il ne sache pas ce qu’il veule.

Heureusement, il y a un peu de suspense dans cette histoire, offrant de l’action et du piquant dans des moments un peu plus calmes, et s’ils avaient dû mettre en valeur un personnage c’est celui de Ryan Carter et non pas celui de Jake Stewart, le garde du corps (ancien militaire de carrière) qui m’a beaucoup plus séduite.

Un souffle, qui exacerbe un peu plus ma sensibilité et emporte un milliard de petits frissons, délicieusement, jusque dans mon ventre.

Is it love ? Carter Corp. RYAN – EVA DE KERLAN

Et si l’histoire en elle-même ne pas plus captiver que cela, j’ai énormément apprécié le style de l’auteur. Son écriture est fluide, offrant un style limpide, facile et agréable à lire. Je me laisserais tenter par un autre de ces livres dès que ma pal sera un peu moins phénoménale.


— Il va de soi que nous ferons notre maximum, cependant, sans matériel convenable, vous comprendrez…
— Assurez-vous seulement de faire de ce projet votre objectif principal, dis-je en interrompant mon interlocuteur.
L’homme se répand en platitudes et autres banalités que je n’écoute pas. Mon esprit s’est déjà porté plus loin. Plus loin que les problèmes immédiats mentionnés par ce chef de chantier. Je détourne le regard un bref instant.
Par-delà la fenêtre de la limousine, les rues sombres de New York défilent, avec leur cortège de néons et de passants. Plus que quelques blocs.
Excellent.
— Vous me ferez un point sur l’état d’avancement en fin de semaine prochaine, coupé-je une nouvelle fois mon interlocuteur, avant de raccrocher.

Vues : 106

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Jane Austen / Northanger Abbey

Quelques infos sur le livre : Northanger Abbey Auteur : Jane AustenSérie : Genres : Littérature classiqueEditeur : Hauteville …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :