Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Pour le meilleur et pour le pire – Wendy Thévin

Pour le meilleur et pour le pire – Wendy Thévin

Quelques informations concernant le livre chroniqué :

Titre : Pour le meilleur et pour le pire

Auteur : Wendy Thévin

Série : 

Genres : Romance, Chick-Lit

Éditeur : Éditions BMR

Collection : 

Publication: Le 21 Octobre 2019

Édition: Numérique

Pages : 300 pages

Prix : 7,99€

Rating : 

Résumé du livre :

Émilie ne laisse pas de place à l’imprévu : sa vie professionnelle comme sa vie privée obéissent à des plannings bien définis.

Elle n’avait cependant pas anticipé que Jonathan, avec lequel elle rêvait de mariage et d’enfants, la largue… pas plus que Lara, sa meilleure amie, pourtant jadis célibataire libre et endurcie, lui annonce son union avec Pierre.

Par un concours de circonstances, en tant que témoin, Émilie se retrouve à devoir chapeauter toute l’organisation du mariage avec un compagnon de choc : Nathanaël, témoin du marié, aussi sexy qu’intimidant.

Émilie cédera-t-elle à son charme et réussira-t-elle (enfin) à se laisser aller ?

Votre avis :

Ayant à peine terminé de lire cet e-book, il me fallait écrire ce que j’avais ressenti, aimé, détesté et tant d’autres émotions durant ma lecture. Et étant frappée d’une insomnie, autant mettre à contribution ce temps de sommeil perdu.

Bref, j’arrête de raconter ma vie et je passe aux choses sérieuses !

Si je devais résumer en une phrase accrocheuse, et qui vous donne envie de découvrir le nouveau titre de Wendy Thévin, cela donnerait une chose du genre :

« Quand les témoins qui n’ont rien en commun, et se retrouvent malgré eux à passer beaucoup de temps ensemble, décident de voler la vedette aux futurs mariés ! »

Émilie, dite Milou, est une maniaque, voire névrosée, de l’organisation. Toute sa vie est planifiée, millimétrée et l’imprévu n’a pas sa place au milieu de toutes ses notes, ses rappels et ses post-it.

Décoratrice d’intérieur de son état, la jeune femme n’avait certainement pas prévu la manière dont se conclurait la soirée au restaurant, qu’elle passe en compagnie de Jonathan, son petit-ami depuis un an désormais. Et surtout pas de se faire larguer par ce dernier, au moment du dessert et dans lequel, la future trentenaire cherchait désespérément une hypothétique bague de fiançailles.

Comme je vous le disais, Milou avait tout planifié mais ses rêves de mariage et d’enfants se sont écroulés.

Fini donc les illusions de petite fille et bon retour au célibat, à l’aube de sa trentième année.

Ne voulant pas paraître démunie et désespérée, Émilie n’en parle à personne et surtout pas à sa meilleure amie, sa sœur de cœur, Lara, qui elle, s’est vue demandée en mariage par son plan cul de quatre mois, Pierre, et qui a dit Oui.

Mais pourra-t-elle tenir longtemps à se fourvoyer dans ses mensonges, de moins en moins crédibles, sans perdre la face ?

D’autant plus que, voire ironie du sort, Milou est désignée témoin au futur mariage de Lara et Pierre. Sauf que ces derniers sont victimes d’un accident de la route et se retrouvent incapables d’assumer l’organisation de leur propre cérémonie. Serait-ce un coup monté ?

Car voilà qu’Émilie se voit obligée de faire équipe avec Nathanaël, dit Nate ou Géant Vert, le meilleur ami et témoin donc, de Pierre.

Nate est très charmant, sûr de lui, enchaîne les conquêtes d’un soir et l’assume. Mais derrière ses fanfaronnades et sa confiance, il cache des blessures profondes, dont je vous laisse découvrir la teneur, bien évidemment.

L’ébéniste, c’est son métier, lui est énormément ravi de cette étroite collaboration avec Émilie, car il prend un malin plaisir à la provoquer, à la faire sortir de ses gonds et à flirter avec elle.

Et puis Nathanaël est attiré par la jeune femme, qui s’obstine à lui faire croire qu’elle est en couple mais à d’autres, hein !

Voici donc nos deux témoins de chic et de choc, obligés d’effectuer toutes les dégustations, les visites, les repérages en vue de la cérémonie qui aura lieu le neuf novembre prochain. Donc il reste que peu de temps à Émilie et à son copilote pour réaliser leurs jobs de témoins, et en bien.

Mais il faut noter que le fameux classeur rose du mariage de Milou a bien aidé pour le travail de recherche en aval, tant il était bien fourni et si bien annoté.

Est-ce dû au fait de passer autant de temps ensemble qui a fait que nos deux complices se soient aussi rapprochés intimement ? Ou alors aux cuites répétitives et aux gueules de bois subies ?

Sauf que quand les responsabilités et les tâches du quotidien se rappellent à eux, est-ce que Nathanaël et Émilie ont une chance de faire évoluer leur complicité ? Ou ont-ils raté le coche ?

La cérémonie est magnifique et très réussie, et les mariés se sont dits Oui. Et malgré quelques anicroches, les deux témoins peuvent être fiers de leur travail commun bien accompli.

Alors quand Émilie est victime à son tour d’un accident, et qu’elle ne se rappelle plus de ce qu’elle a vécu ces derniers mois, oublié le mariage de sa meilleure amie… comment vont réagir ses proches, Nathanaël, mais également la jeune femme ? A qui va profiter cette situation inattendue et imprévue ?

Comme vous l’avez saisi, en compagnie de Nathanaël et d’Émilie, on s’amuse, on déguste du vin, on se chamaille, on fait de la décoration, on s’aime, on goûte à des petits-fours, on subit le stress des futurs mariés, on se déteste mais surtout on adore… et pour le meilleur et pour le pire.

C’est le premier titre que je lis de Wendy Thévin et je n’en regrette aucun moment. Je me suis régalée autant que Nathanaël et Émilie, à jouer aux organisateurs et vivre par procuration ce mariage, mais sans voler la vedette aux mariés, moi !

Tout est si bien détaillé et tout ce que j’aime dans les romances y est réuni. Je mets un coup de cœur à ce meilleur et à ce pire.

Sans oublier, toutes les références à la pop culture de mes années collège/lycée et qui m’ont donné envie de mettre dans ma playlist, les titres d’Axelle Red, de Larusso, d’Aqua et tant d’autres et de regarder à nouveau Love Actually et Dirty Dancing, pour ne citer qu’eux.

Merci à l’auteure, aux éditions BMR et à la plateforme NetGalley, de m’avoir confié la lecture de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

Petit bémol : j’ai relevé quelques petites fautes d’orthographe et quelques coquilles, qui ne gênent en rien la compréhension et l’intrigue, mais que mon œil aiguisé a su repérer.

Extrait :

« L’atmosphère est étrange. Je lève la tête vers la grande église qui me fait face. Nous avons de la chance, bien que nous soyons en plein automne, l’air est doux et un beau soleil perce dans le ciel. J’avais vu avec la fleuriste il y a quelque temps pour faire installer des fleurs à l’entrée. C’est vraiment beau et tout ça donne une ambiance romantique au lieu.

Je m’approche de la grande porte en bois pour ouvrir la marche. Je sursaute. Une main vient de se loger délicatement au creux de mes reins. Je me tourne, relève le visage, surprise, et je suis comblée de constater qu’il s’agit de Géant Vert.

-Je t’avais dit que tu serais heureuse d’avancer à mon côté, me nargue-t-il avec un clin d’œil.

L’espace d’un instant, j’ai l’impression de faire un bond en arrière. De nous revoir lors de notre première chamaillerie dans le couloir de l’hôpital.Ce jour-là, je n’avais qu’une envie : le baffer. Aujourd’hui, je ne veux qu’une chose : l’embrasser. Comment en sommes-nous arrivés là ? Comment les sentiments que j’éprouve pour lui se sont transformés pour exploser en moi comme un véritable feu d’artifice ? Toutes nos joutes verbales me manquent et, en entendant ces paroles, je suis heureuse de partager tout ça une dernière fois avec lui.

-Ça va, tes chevilles ? Rigolé-je.

-Elles se portent à merveille !

Il me sourit de toutes ses dents. Sa bonne humeur est si communicative que je sens mes joues me brûler et me faire mal tant je souris.

-Tu es très belle, Émilie. »

Hits: 86

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles avec 2/3 jours de barbe. A un poisson rouge nommé Pépino et une chatoune, Nina. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps et vendeuse poissonnerie, que le lundi matin.

Découvrir également

Maki Enjoji / Check me up !, Tome 3

Quelques infos sur le livre : Check me up ! Auteur : Maki EnjojiSerie : Check me up …

2 commentaires

  1. C’est ma prochaine lecture! J’ai hâte 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :