Home / Avis / Katie McGarry / Pushing the limits, tome 1 : Hors limites

Katie McGarry / Pushing the limits, tome 1 : Hors limites

Quelques infos sur le livre :

Hors Limites

  • Auteur : Katie McGarry
  • Serie : Pushing the limits
  • Genres : Romance
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : Darkiss
  • Publication: 01/ 06/ 2012
  • Edition: Numérique
  • Pages : 487
  • Prix : 5,49€
  • Rating:  

 

Résumé :

Un émouvant récit à deux voix…
Echo. Noah. Chacun a vécu un drame. Tous les deux se révoltent à leur façon. Aucun ne veut plus faire confiance à la vie. La seule valeur qui leur reste, c’est l’amitié. Mais peuvent-ils être amis ? … Chapitre après chapitre, on « entend » Echo et Noah donner tout à tour libre cours à la tempête d’émotions qui bouleversent leurs cœurs d’adolescents au seuil de l’âge adulte.
La guerre est déclarée…
Puisqu’ils ont le monde contre eux, Echo et Noah seront unis contre le monde. Alors qu’ils pourraient se haïr, ils décident de dépasser leurs différences pour déclarer la guerre aux secrets — ces secrets qui les concernent, et auxquels leur entourage leur interdit l’accès.
Une très belle histoire d’amour…
D’abord main dans la main pour découvrir qui ils sont vraiment, Echo et Noah ne pourront faire autrement que de s’apprivoiser… et de s’aimer. Des sentiments si profonds et si purs qu’ils les réconcilieront avec les autres, et surtout avec eux-mêmes.

 

Avis de Phika :

Deux adolescents de 17 ans aussi perdus et malheureux l’un que l’autre. Echo cache ses blessures physiques sous des vêtements alors que Noah se forge une carapace grâce à une attitude de bad boy. Mais tous les deux souffrent, chacun d’une manière différente.

Echo a perdu son grand-frère, Arès, parti à la guerre, son père s’est remarié avec la fille au pair et sa mère, bipolaire, a voulu la tuer. Au lycée, elle est « supportée » plus qu’ »appréciée ». Elle est devenue une bête de foire à cause de ses cicatrices. Beaucoup de rumeurs autour d’elle mais elle ne souhaite pas se justifier. Après tout, la jeune fille ne se rappelle pas de ce qui s’est réellement passé chez sa mère.

Noah a perdu ses parents dans l’incendie de leur maison, puis, comme si ça ne suffisait pas, la famille d’accueil de ses petits frères n’a pas voulu de lui. Il ne les voit qu’une fois par mois environ et sous surveillance. De famille d’accueil en famille d’accueil, Noah a changé, encaissant les coups et les injustices. Il veut simplement tout faire pour récupérer ses deux frères. Cette fois, sa famille nourricière est supportable, grâce à ses meilleurs amis: Isaiah et Beth, dans la même galère que lui. Ils se soutiennent dans cette vie pitoyable.

Echo et Noah sont suivis par la conseillère d’éducation, qui leur sera d’une grande aide, et se croisent dans les couloirs. Comme Echo traîne encore avec les « célébrités » du lycée, grâce à sa meilleure amie Lila, Noah la case direct chez les filles populaires, petite princesse et pimbêche. Tout ce qu’elle n’est pas, même si son père a de l’argent. Pourtant ils vont devoir se supporter, puis s’apprécier et cette nouvelle amitié les liguera contre le système des dossiers confidentiels.

J’ai lu cette histoire à deux reprises et j’ai versé quelques larmes à chaque fois, notemment en lisant le point de vue de Noah. Je trouve son histoire et sa douleur bien plus fortes que celles d’Echo et ça doit être un enfer de perdre ses parents en une nuit, et d’être séparé de ses frères juste après. On doit se sentir tellement abandonné, seul et rejeté. Surtout que la vie ne lui sourit pas…

J’ai vraiment adoré ce livre et ressenti chaque émotion décrite ligne après ligne. J’ai hâte de relire le tome 2 et de découvrir le 3 ème. Katie McGarry m’a envoûtée.

 

Extrait :

 » Comme d’habitude, elle regardait droit devant elle. Je n’aurais pas été là, ça aurait été pareil. De toute manière, il y avait fort à parier que je n’existais pas dans son esprit. Bref, les filles comme Echo Emerson avaient le don de m’énerver, et quand je dis « m’énerver », je suis poli.

– Tu as vraiment un prénom à la con, lui ai-je soufflé.

Je n’avais aucune idée de ce qui me poussait à l’escagasser comme ça. L’ennui, sans doute.

– Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu devrais être en train de fumer ta drogue dans les toilettes, non ?

Ainsi, elle savait qui j’étais… Intéressant !  »

 

» Il m’a conduit jusqu’à une grande chambre. Je me suis arrêté sur le seuil, complètement scié. Un vrai palace, avec deux lits superposés contre le mur. Celui du bas était aussi large qu’un lit d’adulte. Jacob avait sa propre téloche et des jouets.

Des tonnes de jouets.

J’ai repéré une photo, sur sa commode, et j’ai failli m’étouffer. Jacob continuait à babiller, mais je ne l’entendais plus. Je me suis avancé pour prendre le cadre entre mes mains.

– Tu sais qui c’est ? ai-je demandé très vite, avant que ma voix se brise.

Jacob a vaguement levé la tête avant de retourner au Batman qu’il venait de me montrer.

– Bah oui ! C’est notre vrai papa et notre vraie maman ! m’a-t-il répondu d’un ton tout naturel.

Comme si tout le monde avait au moins une photo de nos parents…  »

» Mme Collins a grillé le stop du bout de la rue. J’ai regardé sa voiture s’éloigner. J’étais seul dans la mienne, seul au monde. Mes frères s’étaient trouvés des parents et moi… je n’avais personne.

Personne. Pas même Echo.

Pour eux, j’avais renoncé à Echo.

Ouais, bien sûr, on pouvait aussi dire qu’elle m’avait plaqué. Sauf que je n’avais rien fait pour l’arrêter. Ni la première ni la deuxième fois. J’aurais dû la serrer plus fort dans mes bras, lui dire que je ne pouvais pas vivre sans elle, qu’elle était tout mon monde. «

About Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd'hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l'ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Check Also

Vi Keeland / Life on stage, tome 1 : Pulsation

Quelques infos sur le livre : Pulsation Auteur : Vi Keeland Serie : Life on stage Genres : Romance, Contemporaine …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :