Home / Avis / RK Lilley / Up in the air, tome 1 : In Flight

RK Lilley / Up in the air, tome 1 : In Flight

Quelques infos sur le livre :

In Flight

  • Auteur : RK Lilley
  • Serie : Up in the air
  • Genres : Erotique
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : Blanche
  • Publication: 01/ 09/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 360
  • Prix : 17€
  • Rating:  

Résumé :

Lorsque Bianca, la jolie hôtesse de l’air de vingt-trois ans, croise le regard du milliardaire James Cavendish, elle perd son sang-froid. L’imperturbable Bianca ne parvient pas à détourner son regard des yeux bleu turquoise dominateurs de son passager. Elle est magnétiquement attirée par lui comme jamais jusque-là James le sent et va lui faire accepter qu’elle vienne le retrouver chez lui après leur atterrissage. Le désir de Bianca pour cet homme est si fort qu’elle va accepter de se laisser dominer par cet homme, et elle va découvrir une part d’elle-même. Mais quel traumatisme la conduit à dépasser ses limites ? Et Stephan, l’ami homosexuel de Bianca, saura-t-il la protéger ?

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marion et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

 

Si j’ai eu envie de découvrir cette nouvelle série, c’est parce que d’ici 20 jours je vais avoir la chance de rencontrer l’auteur lors du festival New Romance organisé à Bandol par les éditions Hugo & Cie. Mais ce n’est pas seulement pour ça, je ne vais pas vous mentir, c’est pour le sujet traîté, je suis adepte des sagas qui parle d’érotisme et de BDSM.

Même si pour la plupart des livres, c’est pratiquement toujours le même mode opératoire, une jeune femme innocente et un milliardaire dépravé. Quand on est comme moi, mariée depuis 18 ans, il faut compenser comme on peut sur les fantasmes 😉 Moi, c’est surtout le fameux « Mile High Club » qui a retenu mon attention. Il faut dire que j’ai lu très peu de romance dont un des personnages est hôtesse de l’air, ça doit même être le premier si je réfléchi bien.

Bianca Karlsson est une jeune hôtesse de l’air de 23 ans, qui ne connait rien d’autre que professionnalisme. Elle est sérieuse et rigoureuse dans son travail, n’hésite pas à faire un nombre d’heures incalculables de vol afin d’arrondir un peu les fins de mois. Elle est attachante et elle n’a pas eu une vie facile. Elle fait preuve de force, ne se laisse pas abattre alors qu’elle en aurait toutes les raisons du monde.

Lorsque son regard croise pour la première fois celui de Mr Cavendish, Bianca est bouleversée par l’attirance qu’elle ressent pour cet homme, l’attraction sexuelle est indéniable, mais elle ressent également de la peur pour ce qu’elle éprouve. James Cavendish ressemble tout à fait au personnage que j’imagine pour un dominant. C’est un homme très sûr de lui, il est intense, magnétique, il a de l’expérience et n’hésite pas à mettre son talent et son savoir faire à disposition de Bianca.

Dès le départ leur histoire est basée sur le sexe, et ça change quelque peu de toutes les romances où ils tombent amoureux au premier regard. James ne s’encombrent pas de formalité, il est prêt à tout pour passer un moment torride avec Bianca. Il la soumet d’une main de maître dans l’intimité, mais elle ne se laisse pas faire en dehors de la chambre à coucher. Elle veut lui montrer qu’elle est indépendante.

Mais rassurez-vous tout n’est pas rose pour nos deux héros et la fin du roman, m’a laissé sur ma faim, j’étais tellement prise dans le moment que lorsque j’ai tourné la dernière page, je me suis dit : « C’est tout ? Impossible qu’il se finisse comme ça. » Mais c’est pourtant vrai. Je vais donc attendre avec impatience la suite que je vais lire très rapidement une fois qu’il sera en ma possession. Vivement la sortie le 13 octobre même si ça me semble encore bien loin.

Sinon concernant la plume de l’auteur, j’ai assez apprécié son style fluide, les pages se tournent et se retournent sans rencontrer une réelle gêne, si ce n’est que comme mon amie Marlène, j’ai été dérangé par le fait que James n’arrête pas de dire Pars à Bianca à chaque fois qu’elle doit jouir. Le verbe venir aurait été plus approprié dans ce cas précis. La première fois que je l’ai lu je me suis dit : « mince pourquoi il lui dis de dégager ? » et en fait non c’était pas ça du tout. Heureusement que c’était un minuscule détail insignifiant, car RK Lilley écrit de jolies scènes de sexe qui sont très torrides et surtout qui ne se ressemblent pas toutes.

Alors si comme moi vous êtes une fervente lectrice de roman érotique qui sont axés sur le BDSM cette lecture sera parfaite pour vous.

 

Extrait :

– Il faut que tu jettes un œil au siège 2D, dit Stephan d’un soupir exagérément rêveur.

Cette remarque et ce soupir ne lui ressemblaient pas, mais je connaissais la raison de ce changement en lui. Cette raison me faisait moi aussi agir d’une façon inhabituelle.

– Oui, c’est Monsieur Cavendish, dis-je d’une voix que je voulais ferme.

De grandes mains élégantes lissèrent les épaules de ma veste gris anthracite.

– On dirait que tu le connais.

Il n’y avait pas d’interrogation dans sa voix.

– Mmm… mmm.

J’essayai d’avoir l’air désinvolte.

– Il était sur le vol que j’ai dû faire sans toi la semaine dernière.Il avait rendez-vous avec le PDG. Monsieur Cavendish est ce grand propriétaire hôtelier.

Stephan claqua des doigts derrière moi. Je finis par me retourner pour le regarder en levant un sourcil.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

K. Bromberg / Driven, tome 8 : Down Shift

Quelques infos sur le livre : Down Shift Auteur : K. Bromberg Serie : Driven Genres : Romance, Contemporain …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :