Home / Avis / Barbara Palmer / Pretty and dangerous, tome 1 : Claudine

Barbara Palmer / Pretty and dangerous, tome 1 : Claudine

Quelques infos sur le livre :

Claudine

  • Auteur : Barbara Palmer
  • Serie : Pretty and dangerous
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : J’ai lu
  • Collection : Best
  • Publication: 07/ 01/ 2015
  • Edition: Numérique
  • Pages : 384
  • Prix : 11,99€
  • Rating:  

Résumé :

Étudiante à la prestigieuse université de Yale, Maria Lantos, vingt-six ans, est spécialisée dans la littérature érotique du XVIIIe siècle. Chaque soir toutefois, elle devient Claudine, une femme voluptueuse, fatale, qui offre sa compagnie à des hommes extrêmement puissants, parmi les plus riches du monde. Auprès de ses clients, Claudine gravite dans des sphères ultra privées, côtoie la haute société. Ses trois mots d’ordre : anonymat, satisfaction, discrétion. Mais bientôt, la frontière entre ces deux  univers vole en éclats. À commencer par le meurtre d’une inconnue, dont les papiers d’identité indiquent une certaine Maria Lantos…

 

Avis de Ninie :

Wow, alors là, je dois dire que je suis étonnamment surprise de ma lecture de ce roman. Habituellement je ne suis pas trop portée par ce genre de lecture qui mélange suspense, enquête policière, danger, érotisme et romance. Mais là, le tout se marie parfaitement pour vous faire une histoire qui m’a accroché dès les premières pages.

Nous avons donc Maria Lantos, étudiante le jour versus Claudine, escort hors de prix la nuit. Elle parcours le monde (avec son assistante, maquilleuse, coiffeuse Lilian et son garde du corps, chauffeur, Andrei) à la rencontre de ses clients fortunés pour leur offrir,  jeux de rôles et plaisirs à volonté le temps d’une seule et unique nuit, une nuit des plus débridées. Elle offre à ses amants d’un soir, des petits secrets honteux à cacher.

Maria veut garder son anonymat et quand elle va découvrir qu’il devient de plus en plus difficile pour elle de séparer sa vie privée et sa vie professionnelle, elle aura du mal à faire face. Surtout qu’une prostituée roumaine à été assassinée et retrouver avec les papiers d’identité de Maria. Dès lors, la demoiselle se montrera d’une force et d’une fragilité égale face aux événements.

Nous découvrirons également que Maria a mené une enfance difficile dans un orphelinat roumain et qu’elle a été adoptée par une Américaine à l’âge de 6 ans. On peut lui espérer alors une enfance heureuse, mais c’est loin d’être le cas, au court de l’adolescence, elle déçoit sa mère adoptive à de nombreuses reprises et un immense gouffre viendra se mettre entre elles.

En écoutant Lilian, elle essaiera de prendre de la distance avec tout ça en flirtant avec un de ses anciens professeurs, sera même prête à envisager une romance avec lui, alors qu’un homme qui l’aime vraiment pour ce qu’elle est et non pour ce qu’elle montre, l’attendra dans l’ombre.

Comme vous pourrez le constater l’histoire est loin d’être terne. Elle est haute en rebondissements et en rencontres totalement différentes les unes des autres, même si Maria rencontre souvent des hommes beaucoup plus âgés qu’elle (là j’avoue j’ai eu un peu de mal, c’est pas trop le genre d’hommes que je regarde habituellement).

En bref, je trouve l’histoire parfaitement travaillée et écrite, elle est loin de ressembler à ce que je lis habituellement dans le cadre d’une romance érotique. Aussi, je vous invite à la découvrir si ce n’est pas encore fait.

 

Extrait :

Andrei fronça les sourcils, tandis que Maria éclatait d’un rire moqueur et lui posait amicalement la main sur l’épaule. La désapprobation du Russe ne lui importait pas, bien qu’elle lui doive en partie son succès. Il était tout à la fois son chauffeur, son garde du corps et son manager. Elle et lui étaient proches, mais il était son employé, pas son maquereau. C’était elle qui commandait.

Elle jeta un coup d’œil sur les cartes de visite rangées dans le vide-poches. Sur un rectangle noir tout simple gaufré d’argent étaient inscrits les mots :

ÉVÉNEMENTS UNIQUES

– POUR UN SOIR SEULEMENT.

Au-dessous, son nom de scène, CLAUDINE, et, au pied de la carte, une adresse Web et un numéro de portable.

— Ils ne prennent jamais l’intitulé de la carte au sérieux, hein ? dit Andrei. Ces hommes sont tellement habitués à ce que tout le monde leur obéisse au doigt et à l’œil qu’ils ne conçoivent pas qu’on puisse les contredire. (L’inquiétude fit naître de fines rides au coin de ses grands yeux noisette.) Un jour, ça va se retourner contre toi, Maria.

— Je n’ai jamais eu de problème, répondit-elle d’un ton insouciant sans prendre au sérieux son avertissement. Au fait, je n’ai rien mangé depuis ce matin. Tu crois que le Grill Room est encore ouvert ?

Andrei consulta sa montre.

— Normalement, oui. (Il quitta un instant la route des yeux pour se tourner vers elle.) Tu ne veux pas sortir en boîte, ce soir ?

Il rajusta sa cravate en regardant dans le rétroviseur. Comme d’habitude, il était impeccablement vêtu d’un costume sur mesure.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Sylvia Day / Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi

Quelques infos sur le livre : Fascine-moi Auteur : Sylvia Day Serie : Crossfire Genres : Romance, Erotisme Editeur : J’ai …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :