Battista Tarantini / Heroes

Quelques infos sur le livre :

Heroes

  • Auteur : Battista Tarantini
  • Serie : 
  • Genres : Romance
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 11/ 01/ 2018
  • Edition: Broché
  • Pages : 471
  • Prix : 17€
  • Rating:  

 Résumé :

La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu’elle commençait des études de médecine, son cœur l’a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L’organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complètement étranger.

Ne sachant plus qui elle est, Grace s’exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie.

Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne et Z, le garagiste local lui porte secours.

Ténébreux, écorché vif, il répare des voitures en menant une vie solitaire, se contentant de la compagnie de son chien. Grace comprend rapidement que Z n’est pas celui qu’il semble être. Il la fascine, l’attire irrévocablement ; comme elle, il a choisi le désert rouge d’Australie, ses espaces infinis et sa dureté, pour se réinventer.

Au cœur de l’immensité australienne, Z et Grace vont-ils réussir à oublier à leur passé ?

 

Avis de Stef :

Je ressors de cette lecture toute chamboulée. Ce livre me faisait de l’oeil depuis sa sortie avec sa couverture alléchante et son résumé intriguant. Etant une lectrice fascinée par les écrits de cette auteure, j’avais très envie de découvrir son dernier bébé. J’ai profité de ma semaine de congés pour passer à l’espace culturel et en faire ma lecture du moment.

Autant vous dire qu’il n’a pas fait long feu… un peu moins de deux jours pour être exacte.

J’ai été très vite happée par ma lecture, à peine après 3 pages, j’étais déjà au fin fond du désert Australien en compagnie de Grace à vouloir connaître qui était ce fameux Z de la couverture.

Dans ce livre, Battista aborde un tout nouveau genre de romance. Je ne vais pas comparer ses écrits car ils sont tous différents les uns des autres mais j’ai eu dans celui-ci, ce petit truc qui a fait que je me suis sentie vivante tout au long des pages.

Grace est une rescapée, une nouvelle chance de vivre sa vie pleinement lui a été donnée et elle compte bien dompter ce nouveau cœur qui bat en elle. Même si c’est très difficile pour elle de se retrouver après ces dures épreuves qu’elle a dû surmonter, c’est chez sa tante, en Australie, qu’elle cherche un tout nouveau sens à sa vie.

N’est-telle pas encore arrivée dans la ville de sa tante qu’elle fait la rencontre de Z, le garagiste local mystérieux et ténébreux qui vient lui porter secours suite à une panne de voiture. Très vite, une série de malchance va faire penser à Grace que le malheur l’a poursuivie jusqu’en Australie, et qu’ où qu’elle aille, donner une nouvelle direction à sa vie sera toujours aussi compliqué, quoiqu’elle fasse. Cependant, cette série de malchance va être bénéfique car elle va la rapprocher de Z qui sera son héros à chacune des situations qui lui feront face. Ce n’est pas une panne de voiture, une araignée dangereuse ou encore un serpent qui l’est tout autant qui vont arrêter cet aventurier fascinant. Très vite, Grace va se rendre compte que Z est aussi perdu qu’elle dans la vie et qu’il cherche à fuir un passé qui le détruit. Ce dernier fera tout pour ne pas succomber à leur attirance réciproque et c’est avec des jeux de mots, des comics et des noms de personnages Marvel qu’ils vont essayer de montrer à l’autre qui ils sont vraiment. Entre Batman et Superman, Grace ne sait que penser du véritable costume de Z. Elle cherche à se réinventer et même si elle ne veut pas être guérie de ses blessures psychologiques, elle sait que Z lui redonne le goût de vivre pleinement. Seulement, ses paroles et ses gestes tendres sont toujours suivis par la fuite et les ténèbres qui le rongent. Grace, qui était venue se reconstruire, va, sans vraiment s’en rendre compte, chercher à reconstruire Z, et tout deux, peut-être, auront-ils le pouvoir de se réinventer dans ce désert étouffant et bouillant comme la braise ?

 

J’ai adoré cette histoire. J’ai été fascinée par le passé tourmenté de Z qui le ronge profondément, par l’avenir de Grace qu’elle veut essayer de vivre pleinement, par la vie qui sillonne chacune des pages de ce roman. Ce livre donne une belle leçon de vie à ceux qui n’y croient plus ou qui cherchent encore à y croire, au destin, qui, quoi que l’on pense de lui, fait toujours surface au moment où on s’y attend le mien. Cette histoire est fascinante et effrayante à la fois. Elle nous rappelle que la frontière entre la vie et la mort est fine. Elle nous fait passer par une multitude d’émotion et surtout, Battista est dotée d’une plume sensuelle, fine et délicate qui nous guide au fil des mots, des phrases, des paragraphes et des chapitres sans que l’on se rende compte que c’est déjà fini et qu’on en redemande tellement on aimerait prolonger notre séjour Australien en leur compagnie.

 

Extrait :

 

– Qu’est-ce-qu’il faut arrêter, Z ?
– De quoi tu parles ?
– Hier soir, après avoir rendu ton affreux verdict, tu as dit qu’il fallait arrêter. C’est de nous dont tu parlais ? Tu as peur de devenir celui qui rend ma seconde vie plus précieuse ? Que je rende la tienne moins triste ?
Il s’assombrit.
Je continue :
– Pourquoi est-ce que tu es venu ce matin, sinon pour mieux me presser comme un citron une fois que nous serons loin de la ville ?Maintenant, il est trop tard pour que tu me ramènes chez moi… j’en viens à me demander si tu n’es pas sadique.
– Pas sadique, Grace…
– Manipulateur ? Psychotique ? Bipolaire ?
Il agite la tête pour me signifer que non, il n’est pas tout ça non plus.
– Alors qui es-tu, Z ?
Ma voix est montée dans les aigus. Vera se penche par-dessus le comptoir pour nous observer, inquiète ?
Je m’en fous, je reprends encore plus fort :
– Qu’est-ce que tu ne veux pas que je sache et qui t’empêche de vivre ?
De m’aimer !
Z se penche en avant et laque mes avant-bras sur la table. Il me dévisage en guise d’avertissement.
– Commence par te calmer et après, on verra.
– Je suis calme. Très calme, même !
Poum-poum. Poum-poum.
– Non, assène-t-il sévèrement.
– Parle !
Il me relâche et se redresse, l’air courroucé. Nos regards se croisent.
Je tente d’établir des connexions entre ce que je sais, ce qu’il me livre, ce qu’il essaie de me faire comprendre.

– C’est un truc avec le saut en parachute ?
– Il se rembrunit.
Bon sang !
– Il y a un problème ? je glapis aussitôt. Avec le planeur alors ?
– Peut-être, dit-il tout bas. Qu’est-ce que ça peut te faire de toute façon ? Je suis en vie.
Je suis avec toi. Ici, maintenant.
Oui, mais demain ? Ailleurs ?
– Tu dois me le dire, Zeph, j’insiste avec une pointe de désespoir.
Il secoue la tête, les yeux hagards.
– Non, ça changerait tout, Grace.
Cette fois, c’est moi qui panique…
– Tu avais promis, reprend-il en plongeant son regard bleu lagon dans le mien.
Il a baissé la garde. Il ne diras rien mais il est plus vulnérable que jamais.
Ici. Maintenant.
– Je n’arrive plus à faire comme si je m’en fichais, Zeph.

 

 Acheter ce livre  :
 
Prix: EUR 17,00

A propos de Stef

Hello, je suis Stéphanie - alias Stef - et je suis une geek asociale de la lecture :D en gros, ça veut dire que je suis une lectrice compulsive. Lorsque je commence un livre, exit la vie, je devient un être qui ne mange pas, ne boit pas et ne va pas aux toilettes. C'est le meilleur des régimes, croyez-moi :D Je lis tout livre qui comporte un temps soit peu de romance, et si possible, qui fini bien :D Bref, j'aime rêver et vivre des histoires fantastiques à travers les livres :D

Découvrir également

Nagamu Nanaji / Banale à tout prix, tome 3

Quelques infos sur le livre : Banale à tout prix Auteur : Nagamu Nanaji Serie …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :