Accueil / Avis / Casey Quinn / Neon Dreams, tome 2 : Loving Dallas

Casey Quinn / Neon Dreams, tome 2 : Loving Dallas

Quelques infos sur le livre :

 Leaving Amarillo

  • Auteur : Casey Quinn
  • Serie : Neon Dreams
  • Genres : Romance
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication: 25/ 05/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 432
  • Prix : 6,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

Certains liens sont faits pour être éternels

 

Pour certains, Dallas Lark est le prochain grand nom de la scène musicale, pour d’autres, il est juste un guitariste incroyablement sexy et follement talentueux. Pour moi, il sera toujours « Lui ». Celui qui m’a fait découvrir l’amour avant de briser mon cœur en un million d’éclats. Alors, quand il rejoint la tournée sur laquelle je travaille, mon cœur et mon esprit se lancent dans une lutte acharnée. Faut-il y voir une seconde chance de bonheur ou juste un cruel tour du destin ?

Je le saurai bien assez tôt. Car, malgré ma peur, je sais déjà que je vais foncer tête baissée.

Inutile de nier l’évidence : je suis à lui. Je n’ai jamais cessé de l’être.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Harlequin et Netgalley pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

J’avais eu la chance de découvrir cette nouvelle série au mois de mars, je n’ai pas immédiatement lu ce second tome, j’ai attendu qu’il soit sorti comme ça j’ai l’impression de de voir attendre moins longtemps pour découvrir le tome sur Dixie, c’est bête comme réaction il me faudra tout de même attendre 15 jours.

C’était une joie de retrouver Casey Quinn dont j’avais été enchantée de découvrir la plume. Vous le savez maintenant que la musique et moi ça fait des étincelles. Et ces derniers temps du coup je lis beaucoup de romans dont c’est le thème principal. J’attendais donc avec une certaine impatience de commencer ce second opus de la série Neon dreams, et je suis un chouia déçue car il est légèrement en deçà du premier tome qui avait été un coup de coeur. Ici pas de palpitations pour moi, même si j’ai beaucoup apprécié ma lecture, mais il me manquait ce que j’ai ressenti en lisant le premier roman. Cette magie que l’auteur avait su faire dégager à son groupe « Leaving Amarillo ».

Dans ce tome, nous retrouvons Dallas Lark alors qu’il quitte Amarillo pour se consacrer à sa carrière musicale en solo. J’avais su mal à l’imaginer sans son groupe, et je n’ai que moyennement apprécié qu’il n’arrive pas à comprendre que les choix qu’il a fait avec son départ soient en total contradiction avec ce qui me semblait le plus logique dans cette situation. Mais c’est un homme avec des rêves de gloire, de réussite et il est prêt à tout pour s’offrir le monde, même si ça exige de lui d’abandonner famille et amis.

Résultat, il se retrouve seul face à sa notoriété montante et cela lui pèse. Alors qu’il se sent seul et abandonné, Robyn son amour de jeunesse va réapparaître. Ils s’étaient quittés quelques années auparavant et cela a été très difficile pour chacun d’eux. Malgré la tension dû aux retrouvailles, l’alchimie qui les avaient réunie est bien présente et rapidement le feu de la passion semble les posséder, seulement les même éléments perturbateurs refont surface dans leur relation et aucun d’eux ne veut être un obstacle à la réussite de l’autre.

Dallas ne m’a pas semblé aussi passionné que dans le premier tome, il a beau enfin avoir décroché sa carrière de rêve , je l’ai trouvé moins enflammé que lorsqu’il jouait dans les petites salles d’un bar quelconque avec sa soeur et son meilleur ami. On sent qu’il est légèrement déphasé au début de son incursion dans les tournées enfin jusqu’à l’apparition de Robyn du moins, là il m’a semblé qu’il a retrouvé son exaltation et heureusement d’ailleurs car il perdait tout son attrait pour moi sinon.

Robyn est une femme très indépendante, elle fait passer les autres avant son propre bien, mais elle a vraiment envie que sa carrière dans le marketing décolle, on voit qu’elle aime son travail, elle est passionnée, ambitieuse, inventive mais modeste. Elle reste terre-à-terre. Vous l’aurez compris, cette fois-ci c’est plutôt Robyn qui a réussi à me charmer. Elle a porté leur histoire sur ses épaules quand Dallas tentait de toucher les étoiles avec ses rêves.

Alors même s’il est un peu moins attrayant que le premier opus, ce second roman est dans la continuité de l’histoire, on y retrouve la plume enthousiaste de Casey Quinn et je ne peux que vous en conseiller la lecture.

 

Extrait :

 

Quand j’arrive à l’aéroport, il est encore plus bondé que dans mes pires cauchemars. La plupart des gens ont le nez collé à leur portable. Quelques mères crient sur leurs gosses en leur ordonnant de rester là où ils sont, y compris celle qui a accroché une laisse au sac à dos en forme d’ours de sa fille. Nom de Dieu… Quelle idée de voyager avec des gremlins.

Mon portable vibre. C’est un message de Mandy.

On se voit dans l’Omaha ! Bon voyage, Superstar !

Je fixe l’écran pendant une bonne minute. Ça y est. Je participe à une vraie tournée, sans avoir à débourser un centime de ma poche. Et si tout va bien, on me proposera un contrat ensuite.

 

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars…

Découvrir également

Karuho Shiina / Short Love Stories, tome 4

Quelques infos sur le livre : Short Love Stories Auteur : Karuho Shiina Serie : Short Love Stories …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :