Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Coeur Itinérant 4 – Indomptable – Jane Harvey-Berrick

Coeur Itinérant 4 – Indomptable – Jane Harvey-Berrick

Quelques informations concernant le livre :

Titre : Indomptable

Auteur : Jane Harvey-Berrick

Série : Cœur Itinérant tome 4

Genres : Romance

Éditeur : Éditions Infinity

Collection : Romance Passion

Publication: Le 29 Avril 2019

Édition: Broché

Pages : 359 pages

Prix : 18€

Rating : 

Résumé du livre :

Pour combler son cœur de glace et le vide qu’il ressentait en lui, Zef s’est tourné vers le whisky et la drogue. Il se retrouve finalement avec une peine de prison ainsi qu’une détermination nouvelle à se désintoxiquer et faire quelque chose de sa vie.

Depuis sa libération, Zef est sur les routes, il a trouvé son foyer spirituel dans une fête foraine itinérante et travaille comme cascadeur à moto.

Vis à toute vitesse, vis à fond, continue de bouger.

Il ne veut être lié à rien ni personne. Il est férocement loyal et les seules personnes qui comptent pour lui sont son frère et sa famille foraine.

Jusqu’à ce qu’une fille dingue, qui s’est échappée pour rejoindre la fête foraine, entre subitement dans sa vie. Mais son ancienne vie le rattrape et Zef doit suivre une nouvelle route.

Votre avis :

J’ai découvert la série Cœur Itinérant de Jane Harvey Berrick, au cours de l’été dernier ainsi que l’univers de la fête foraine, du cirque et des diverses attractions qui émerveillent les petits mais également les grands enfants.

Je me suis promenée dans les allées éclairées par les lumières et les spots colorés des attractions, dégusté des barbes à papa et des hot-dogs au rythme des histoires attachantes des héros de cette série fantastique.

Il ne me restait plus qu’un Dardevil à rencontrer plus intimement, même si je l’avais déjà croisé à plusieurs reprises et c’est désormais chose faite.

Ai-je réussi à dompter Zef Colton, à combler son cœur de glace et le vide qu’il ressentait en lui ?

Verdict à la fin du retour de ma lecture…

Zef Colton est donc l’un des Dardevils, les cascadeurs à moto de cette famille itinérante et composés de Kes, Tucker, Luke et donc Zef. Et ce dernier est casse-cou, vit la vie à fond, même si cette dernière lui a donné du fil à retordre pendant bon nombre d’années, et qu’il a dû payer les conséquences de ses choix pas très judicieux, en y repensant.

Il noie ses ennuis, ses problèmes dans l’alcool. Il est provocateur et quand une bagarre éclate, Zef n’est jamais loin pour y prendre part.

Mais au sein de sa famille foraine, de ses amis proches et qu’il considère comme des membres de sa propre famille, Zef s’est créé une nouvelle vie, voire même meilleure qu’avant et il en est fier. Il défend envers et contre tous, cette famille de cœur qui l’a adopté sans le juger car tous ces gens avaient tous des passés peu reluisants.

Derrière le guidon de sa moto, à cheval ou en équilibre sur la selle en cuir de sa monture, Zef émerveille et vend du rêve aux spectateurs venus nombreux voir les Dardevils, il émoustille les femmes admiratives de son corps athlétique et notre cascadeur en profite énormément et il a bien raison.

Jusqu’au jour où il retrouve cette nana planquée dans la semi-remorque du groupe et qui va bouleverser la vie de Zef, au point que ce dernier veuille changer du tout au tout et prendre des responsabilités, auxquelles il n’aurait jamais songé.

Mais qui est-elle ? Que cache-t-elle ? Pourquoi a-t-elle décidé de débarquer en catimini à la fête et surtout va-t-elle réussir à y faire sa place ? A dompter Zef ?

En tout cas, Zef est prêt à tout pour elle, quitte à se mettre encore plus en danger que d’ordinaire.

Indomptable conclut très joliment la série Cœur Itinérant de l’auteure, que j’ai eu la chance de rencontrer. Je me suis régalée du début jusqu’au point final et je suis triste de laisser tout ce groupe et cette fête foraine poursuivre leurs chemins sans moi, sur les routes. Coup de cœur !

Mais Kestrel restera mon chouchou !

Extrait :

« Le champ de foire était silencieux, je n’entendais que les gémissements des veaux et des agneaux de la mini-ferme, leurs cris tristes étant portés par la légère brise.

Je boitillai dans l’allée centrale, les stands étant fermés, les jeux étaient vides et les manèges immobiles. Je sentis le poids de l’Histoire, pas seulement les cent ans de Fairplex, mais la vie de toutes les fêtes foraines, des foires et des cirques. Tous ces forains avaient voyagé dans le monde avec leurs chapiteaux, leurs jeux, leurs tours, leurs gourmandises, leurs manèges et leurs surprises.

Je me sentais fier de faire partie de cette tradition : un monde de marginaux dans un monde rempli de gens bien intégrés. Je faisais partie de quelque chose. Ce n’était pas peut-être pas important, ça ne sauvait peut-être pas de vies, mais j’avais commencé à croire que d’une certaine façon, nous étions utiles. Je participais au divertissement, à la magie dans ce monde digital. Et j’avais une famille. »

Hits: 48

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles avec 2/3 jours de barbe. A un poisson rouge nommé Pépino et une chatoune, Nina. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps et vendeuse poissonnerie, que le lundi matin.

Découvrir également

En chute libre – Jay Crownover

Quelques informations concernant le livre chroniqué : Titre : En chute libre Auteur : Jay Crownover Série …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :