Accueil / Avis / Emily Blaine / Colocs, tome 1 : Colocs et plus

Emily Blaine / Colocs, tome 1 : Colocs et plus

Quelques infos sur le livre :

Colocs et plus

  • Auteur : Emily Blaine
  • Serie : Colocs
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : HQN
  • Publication: 03/ 10/ 2014
  • Edition: Numérique
  • Pages : 350
  • Prix : 6,99€
  • Rating:  

Résumé :

Parfois, les hommes font vraiment des choses stupides. Comme noter le prénom de leur conquête d’un soir au creux de leur main pour ne pas l’oublier au réveil, par exemple. Ou bien promettre de ne jamais toucher à la sœur de leur meilleur ami. Connor n’échappe pas à la règle. Connor, c’est le meilleur ami de mon frère. Le mec le plus canon que j’aie jamais rencontré. Et accessoirement l’heureux élu avec qui je me suis honteusement envoyée en l’air j’ai passé un délicieux moment lors d’une soirée très arrosée à la tequila. Une nuit intense, passionnée, mémorable… suivie d’une douche froide quand il a compris qui j’étais et qui j’allais devenir – sa colocataire. Là, il a vraiment eu l’air paniqué. Je me demande bien pourquoi : a-t-il peur que je révèle notre petit secret à mon frère ? À moins qu’il ne redoute que nous ne succombions une fois de plus à la tentation…

 

Avis de Ninie :

Comme vous le savez peut-être déjà, j’ai une grande passion pour l’auteur Emily Blaine – qui n’a eu que des bonnes notes sur mon blog – et pour son écriture si particulièrement humoristique. Lorsque j’ai découvert qu’une autre de ses FF, que je suivais déjà avec attention quand elle n’était pas encore connue, allait être publiée, j’ai sauté de joie. Aussi je n’ai pas pu résister bien longtemps avant de lire sa nouvelle sortie. Et je suis encore une fois sous le charme de cette histoire qui m’avait déjà comblée lors de ma première lecture.

Emily a l’air et la manière des proses et j’avoue que ses petits jeux de mots me font toujours autant apprécier ma lecture. Elle mène son histoire où elle veut sans jamais perdre le rythme de son récit. On a l’impression d’être transporté dans son univers et de vivre dans cette coloc avec ses personnages haut en couleur.

Connor est un homme sûr de lui, un canon de beauté qui saute sur tout ce qui bouge. Il part à la chasse et n’hésite pas à inscrire le prénom de sa proie dans le creux de la main pour ne pas l’avoir oublié au réveil. Mais lorsqu’une jolie brune le traite de prétentieux dans un bar – après une soirée bien arrosée à la tequila – et le drague ouvertement avant de lui sauter dessus pour s’envoyer en l’air dans sa bagnole, qu’elle repart comme elle est apparue, mais surtout que six mois plus tard elle devient sa colocataire. Connor perd ses repères mais surtout la tête.

Maddie, c’est la fameuse coloc, mais accessoirement c’est aussi la soeur d’Austin, – le meilleur ami de Connor – c’est bon, j’ai perdu personne ? Maddie débarque donc au loft pour s’installer avec son frère pendant six mois le temps de terminer ses études et de décrocher son diplôme. Petit à petit, elle tombera sous le charme de celui qui l’avait si bien fait prendre son pied et elle n’hésitera pas à faire tout et n’importe quoi pour attirer Connor dans ses filets, alors que lui préférera prendre la poudre d’escampette pour sauver les apparences par rapport à Austin.

Les autres personnages sont tout aussi spectaculaire, d’ailleurs je donnerais une mention spéciale à Ashley, la meilleure amie de Maddie, pour ses coups fourrés. Elle est la reine de la traîtrise et des attaques perfides. Et elle m’a bien fait rire. Et une autre mention spéciale pour Ben, la touffe bleue, alias maître Yoda.

L’alternance des points de vue à chaque chapitre apporte un petit plus à l’histoire que j’ai énormément appréciée. Alors merci Emily pour ce coup de coeur et je n’hésiterais pas à recommander cette lecture à toutes les personnes ayant un coup de mou et qui ont besoin de rire un bon coup.

 

Extrait :

Si elle était une plante ?

Du poil à gratter. Pénible et persistant.

Il y a quelques mois, j’avais couché avec une de ces filles branchées écologie, respect de la nature et bouddhisme. Elle m’avait fait un topo sur comment nos actions, bonnes ou mauvaises, s’insèrent dans un cycle prédestiné et impactent notre karma. Nos actes et notre environnement s’associent, engendrent une forme d’équilibre et nous, pauvres âmes errantes, nous nous y débattons.

Soit. Ça, c’était la théorie, un peu nébuleuse.

En pratique, voilà ce que cela donnait :

Mes bonnes actions : être ami avec Maddie. Tenir le pacte.

Mes mauvaises actions : avoir embrassé Maddie et le regretter. En sachant dorénavant qu’elle est la sœur d’Austin, ce qui est donc potentiellement plus grave que de lui avoir fait l’amour dans ma voiture.

Mon cycle de prédestination : mon amitié loyale envers Austin.

Mon environnement : un chalet désormais surchauffé.

Le résultat : ma pauvre âme errant au milieu du salon du chalet. Errant en compagnie de ma sœur, d’Austin… et de Maddie.

Le karma, ça craint.

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars…

Découvrir également

Kelly St Clare / Accords corrompus, tome 1 : Rêves de glace

Quelques infos sur le livre : Rêves de glace Auteur : Kelly St Clare Serie : Accords corrompus …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :