Home / Avis / Ruthie Knox / La nuit dernière

Ruthie Knox / La nuit dernière

Quelques infos sur le livre :

La nuit dernière

  • Auteur : Ruthie Knox
  • Serie : 
  • Genres : Romance, contemporain
  • Editeur : Milady
  • Collection : Central Park
  • Publication: 19/ 09/ 2014
  • Edition: Poche
  • Pages : 336
  • Prix : 7,20€
  • Rating:  

Résumé :

L’amour aux heures de pointe.

Mary mène une existence quasi monacale. Son emploi du temps est une mécanique bien huilée. Parmi les voyageurs qu’elle croise matin et soir dans le métro londonien, un homme ne la laisse pas indifférente.
Un soir, elle dépasse les trois verres de vin qu’elle s’autorise en soirée, et c’est le black-out. Quand elle se réveille dans le lit de ce bel inconnu, Mary se demande ce qui a bien pu se passer… En plus d’être irrésistible, Nev, sculpteur à ses heures perdues, est talentueux. Il n’en faut pas davantage pour faire chavirer le coeur de Mary. Mais la mère de Nev a d’autres projets pour l’avenir de son fils… et Mary n’en fait pas partie.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Milady et le Ladies Club pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

Mary Ann Caruso est passée par une phase difficile après la mort de son père quand elle avait 14 ans, elle a menée une existence assez néfaste pour elle et son entourage, faisant de nombreuses erreurs toutes plus graves les unes que les autres à ses yeux. Lorsqu’elle apprend quelques années plus tard que sa mère est malade et sur le point de mourir, elle décide de se racheter aux yeux de sa mère et de vivre une vie de nonne.
Plus d’alcool, de sorties, de sexe. Elle a rayé tout ce qui faisait partie de son passé pour se créer un nouveau présent en quittant Chicago.

Neville Chamberlain, fils d’aristocrate, jeune banquier et peintre amateur, veut tout faire pour échapper à la poigne de sa famille. Après la fac, il s’achète sa liberté en s’offrant un logement dans Greenwich au grand dam de sa mère qui souhaite tout régenter dans sa vie. S’il a réussit à l’éloigner du côté personnel de sa vie, c’est loin d’être identique du côté professionnel.

Malgré tout ce qui pourrait les séparer, Mary et Nev ne cessent de se croiser tous les jours au parc ou à l’arrêt du métro. Alors quand Mary débarque, par hasard après une soirée bien arrosée, dans la vie du jeune homme, il est loin de se douter qu’elle va tout bouleverser dans sa vie.

Les personnages sont très attachants, et au fur et à mesure de la lecture, j’ai appris à les admirer. Mary est une jeune femme qui aurait très bien pu mal tourner et je trouve qu’elle s’en sort avec brio, malgré tout ce qu’elle s’interdit. Nev ou City, comme le surnomme la jeune femme, est très loin de ressembler au personnage que Mary s’imaginait croire en lui, il est fougueux, c’est un homme audacieux et entreprenant, qui sait ce qu’il veut. Et j’ai énormément apprécié la façon dont il harcèle presque Mary en lui demandant de sortir avec lui.

Alors même si l’histoire est vraiment très bien écrite, et d’une fluidité parfaite, il me manquait un je ne sais quoi de nouveauté pour avoir un coup de coeur. Mais ça ne va pas m’empêcher de dire aux copines qui aiment les romances de découvrir ce roman.

Extrait :

La jeune femme avait flotté sur un petit nuage tout l’après-midi. Elle se sentait plus intéressante, plus mûre, plus responsable que jamais.

Plus grande aussi, tiens. Elle avait l’impression de mesurer à présent plus d’un mètre soixante. Peut-être même un mètre soixante-cinq.

En haut des marches, Nev lui tendit un jeu de clés toutes neuves.

— Tiens, trésor. C’est pour toi. Je n’aime pas l’idée de te savoir assise là à m’attendre, toute seule dans l’obscurité.

Des clés. Catastrophe ! Des clés.

L’excitation quitta Mary d’un seul coup, cédant la place à la panique.

— Ce sont les clés de ton appartement ?

— Yep. Essaie-les. Ici, c’est la rouge.

D’une main tremblante, Mary réussit à déverrouiller la porte, malgré son cerveau qui lui répétait en boucle : « Ses clés ! Ses clés ! Nev t’a donné ses clés. »

Des clés, c’était quelque chose. Un symbole. On avait écrit des chansons sur les clés, et même des poèmes.

Mary n’était pas prête à les recevoir, et pourtant elle était là, en train d’ouvrir la porte. Que pouvait-elle faire d’autre ? Les refuser ? Il y avait des limites à sa muflerie : il s’agissait juste de deux morceaux de métal accrochés à un anneau.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Ker Dukey / Heartless, tome 2.5 : Vacant

Quelques infos sur le livre : Vacant Auteur : Ker Dukey Serie : Heartless Genres : Dark Romance Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :