Home / Avis / Inara Lavey / La fille qui lisait des romans d’amour

Inara Lavey / La fille qui lisait des romans d’amour

Quelques infos sur le livre :

La fille qui lisait des romans d’amour

  • Auteur : Inara Lavey
  • Serie : 
  • Genres : Romance, contemporain
  • Editeur : Milady
  • Collection : Central Park
  • Publication: 24/ 05/ 2013
  • Edition: Numérique
  • Pages : 280
  • Prix : 5,99€
  • Rating:  

Résumé :

Et si la réalité dépassait la fiction ?
Cassandra Devon rêve de vivre une bouleversante histoire d’amour. Son imagination débridée fourmille de séduisants détectives, d’irrésistibles pirates et de héros plus charmants les uns que les autres.
Absorbée par ses rêveries tout droit sorties des romances qu’elle dévore, Cassandra a beau être séduite par Raphaël, incarnation de l’homme idéal, elle a du mal à repousser les avances de Connor, le facétieux Irlandais qui voudrait se substituer à ses fantasmes. Entre les deux, son coeur balance. Finira-t-elle par comprendre que dans cette bluette, elle tient le rôle de l’héroïne qui ne sait pas reconnaître l’amour quand celui-ci se présente ?

 

Avis de Ninie :

J’ai lu ce livre un peu au hasard, en ne trouvant pas le sommeil avant-hier pendant la nuit. Je me suis dit quoi de mieux qu’un livre avec ce titre , car je suis moi-même une grande amatrice de romans d’amour.
Et je dois avouer que c’était exactement ce qu’il me fallait. Résultat après 2 nuits de lecture (impossible de lire hier en journée, et pas à cause des soldes), j’ai des cernes sous les yeux pour avoir très peu dormi, une vraie tête de déterrée, mais un nouveau coup de coeur.

J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture, pleine de fou rire.

Cassandra est une jeune femme presque dans la trentaine, elle passe son nez plongé dans les romans d’amour, elle a un idéal masculin, brun, ténébreux et avec un regard bleu cobalt… Elle vit ses rêves, éveillée par sa lecture, en plein milieu de la journée, dans son bain ou tout autre endroit où son esprit lui permet de s’échapper. Si bien qu’elle est souvent dans la lune.

Au début de l’histoire, elle rompt rapidement avec son petit ami officiel Mike, avec lequel elle sort depuis deux mois, quand il décide de l’abandonner pour un week-end entre potes à la place du week-end qu’ils avaient initialement prévu tous les deux à Palm Springs.

Elle se retrouve donc à San Diego, en compagnie de sa meilleure amie Valérie. Elle fera la connaissance de Connor, un irlandais un brin excentrique, qui lui tapera rapidement sur les nerfs avant de la faire succomber. Mais elle fera aussi la connaissance de Raphaël, le cousin de Valérie, qui se trouve être son homme idéal.

Entre les deux, son coeur balance, elle se retrouvera perdue dans ses sentiments, elle s’évadera souvent dans ses pensées, imaginant des scènes torrides, se mettant en scène dans divers scénarios, dans les bras virils de Raph ou dans ceux de Connor.

Même si on devine rapidement comment va se terminer l’histoire, et que les romans « à l’eau de rose » y sont très caricaturés par les fantasmes de Cassandra. J’ai passé un inoubliable moment de lecture, pleine de fraîcheur, de fantasmes héroïques. Un véritable coup de coeur pour moi.

 

Extrait :

Il y eut un silence à l’autre bout du fil.

— Mike ? Tu es là ?

Il était là. Mais notre projet du week-end s’était volatilisé. Il s’avérait que le meilleur ami de Mike l’avait invité à un week-end d’enterrement de vie de garçon improvisé où ils feraient du camping et iraient à la pêche pour l’autre meilleur ami de Mike, qui se mariait dans… six mois.

Non, ils ne pouvaient pas faire ça une autre fois. C’était le seul week-end où toute la bande était disponible. Ils avaient loué un chalet à Big Bear.

Oui, il se rendait compte que j’avais annulé mon projet initial de vacances à San Diego avec ma meilleure amie, Valérie, pour pouvoir partir avec lui précisément ce week-end. Il était « vraiment désolé, Cass chérie, mais les potes ne comprendraient pas si je ne venais pas. »

— Alors tu as absolument tout ton temps pour moi, sauf ce week-end.

— Je me rattraperai le mois prochain. Ou le suivant, il faut que je vérifie les dates du tournoi de golf de la radio.

— Bien sûr, je comprends.

— Je savais que tu comprendrais, chérie.

Décelant un certain soulagement, mais pas une once de culpabilité dans la voix de Mike, je pris ma décision.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Vi Keeland / Bossman

Quelques infos sur le livre : Bossman Auteur : Vi Keeland Serie :  Genres : Romance Editeur : Hugo …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :