Home / Avis / Jay Crownover / Clash, tome 1 : Passion brûlante

Jay Crownover / Clash, tome 1 : Passion brûlante

Quelques infos sur le livre :

Passion brûlante

  • Auteur : Jay Crownover
  • Serie : Clash
  • Genres : New Adult
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication: 03/ 05/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 378
  • Prix : 15,90€
  • Rating:  

Résumé :

Zeb pensait avoir pris la plus grosse claque de sa vie huit ans plus tôt, le jour où un juge l’a envoyé en prison pour trente interminables mois. Mais c’était sans compter la nouvelle qui vient de bouleverser son univers : il a un fils de cinq ans… qui n’a plus personne d’autre au monde et risque de passer son enfance en foyer d’accueil. Avec son passé, Zeb sait qu’obtenir la garde de son fils ne sera pas facile. Seule Sayer, l’avocate au visage d’ange et à la sophistication froide qui détonne tellement dans leur groupe d’amis tatoués et hauts en couleur, peut l’aider.
Et si ça veut dire qu’il n’aura jamais sa chance avec la belle avocate qui lui retourne la tête – et le sang – depuis des mois… tant pis ! A moins que cette collaboration forcée ne brise au contraire la barrière que la princesse des glaces s’acharne à ériger entre eux…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Mélanie et Romy des éditions Harlequin et Babelio pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance lors de cette masse critique.

Moi qui désespérais de ne pas voir la suite des Marked Men publié chez le même éditeur, j’ai tenté ma chance lors de la masse critique parce que j’avais discrètement laissé échapper à mes trois ados que ça serait un super cadeau de la fête des mères à m’offrir, malheureusement pour moi j’ai du être une mère exécrable cette année parce que je n’ai eu que des bonbons acidulés pour me satisfaire (mes enfants me connaissent trop bien).

Je suis donc ravie d’avoir été sélectionné afin de découvrir ce roman, parce que je sais que je n’aurais pas pu le lire avant un moment si ça n’avait pas été le cas. Et je suis plus que réjoui d’avoir entamé ma lecture si rapidement car Jay Crownover a utilisé tous les bons ingrédients pour me donner un orgasme. Oups je veux dire un coup de coeur. Ceux qui suivent de près le blog savent que « les tatouages », « les barbes » et « les pères de familles » ce sont mes trucs, alors quand en plus ça concerne un seul personnage masculin ? Je n’ai qu’un seul mot et une seule réaction !!

Il faudrait peut-être que je me calme et que je fasse retomber la pression avant d’en choquer certain. Mais Zebulon Fuller est pour moi le summum de la perfection faite homme (si je n’étais pas mariée et s’il n’était pas qu’un personnage de fiction je craquerais sérieusement).

 Habile de ses mains, Zeb est un travailleur acharné, mais pas que… Avec ses tatouages, sa barbe, ses tee-shirts troués, ses pantalons sales et ses chemises à carreaux, il pourrait facilement passer pour ce qu’il n’est pas, d’autant plus qu’il s’emporte facilement quand il est question de blesser une femme. La preuve avec son séjour en prison, mais en réalité c’est juste un sublime gros nounours qu’on a envie de serrer dans ses bras et de cajoler. C’est un homme authentique, avec ses fêlures, ses espoirs et ses rêves.

On a fait sa connaissance dans la série « Marked Men » où il a fait plusieurs apparitions notamment dans les trois derniers tomes, J’avais donc très hâte de découvrir son personnage un peu plus en profondeur.

Sayer Cole a également fait son apparition dans les deux derniers tomes, elle est venue à Denver retrouver son frère après avoir tout abandonné de sa vie précédente. Au premier abord, Sayer détonne un peu dans ce groupe d’amis. Elle semble bien trop lisse et froide, peu reluisante et ne donne pas franchement envie d’être découverte. D’ailleurs par moment j’ai vraiment eu envie de la claquer avec son comportement de merde. Heureusement ça s’arrange avec le temps et l’arrivée de Hyde le fils de Zeb. OMG !! Il est vraiment trop chou, franchement ce petit gars a tout d’un amour et j’avoue que j’aurais vraiment ragée si Sayer n’avait pas craqué pour sa bouille d’ange.

Encore une fois, Jay Crownover aborde des thèmes très graves, mais l’amitié, la passion, les sentiments fraternels sont très présents et aident à rendre cela moins difficiles. C’est ce que j’ai toujours aimé dans les romans de Jay Crownover sont personnages sont toujours soutenus par leur entourage.

Je ne vais pas m’attarder plus longtemps, je n’ai qu’une chose à dire. Foncez !! Lancez-vous dans cette nouvelle série qui vaut le coup, laissez-vous séduire par Jay Crownover et son univers mais laisse-moi Zeb 😀

 

Extrait :

La première fois que je la vis, c’était dans un bar.

Elle avait une bouteille de bière à la main, alors que c’est plutôt le genre de fille que tu t’attends à voir déguster du champagne dans une flûte en cristal, et bizarrement c’est ce petit détail qui m’accrocha. Elle était belle et semblait complètement décalée dans ce bouge, assise en face de l’un de mes plus vieux potes — son frère. Un frère dont elle n’avait appris l’existence que depuis peu. C’est pour lui qu’elle était venue ici. Mais à la seconde où mes yeux se posèrent sur elle, je voulus qu’elle y reste pour moi.

Comme cette fille avait déboulé sans préavis dans la vie de mon pote, ces deux-là avaient besoin d’apprendre à se connaître, et si j’avais été un véritable ami, je leur aurais foutu la paix. Au lieu de ça, j’allai interrompre leur tête-à-tête en m’imposant grossièrement à leur table pour deux. La belle blonde ne broncha pas lorsque je m’assis à un centimètre d’elle. Pourtant, après ma journée de travail, j’étais couvert de sciure et j’avais les cheveux et la barbe collés de poussière de plâtre.

Mon pote, Rowdy St James, fit les présentations, l’air carrément surpris. Il faut dire que je matais sa sœur avec insistance. Sayer Cole… Même son nom avait une résonance élégante, sophistiquée. Décidément, cette fille était une énigme… Que faisait une princesse comme elle avec deux mecs comme nous dans ce bar minable ?

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Jenny Fischer / Next Stop, 3e escale

Quelques infos sur le livre : Next Stop Auteur : Jenny Fischer Serie :  Genres : Romance Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :