Home / Avis / Jay Crownover / Marked Men, tome 5 : Rowdy

Jay Crownover / Marked Men, tome 5 : Rowdy

Quelques infos sur le livre :

Rowdy

  • Auteur : Jay Crownover
  • Série : Marked Men
  • Genre : New Adult
  • Editeur : Hugo Romance
  • Collection : New Romance
  • Publication : 16/02/2017
  • Edition : Broché
  • Pages : 440
  • Prix : 17€
  • Rating:  

 

Résumé :

Après que la seule fille qu’il n’ait jamais aimé lui dit qu’il ne serait jamais assez bien, Rowdy St.James quitte le Texas.

Depuis il souhaite juste profiter de la vie avec ses amis et refuse de prendre quelque chose au sérieux, surtout quand il s’agit des filles. Brûlé par l’amour il n’est pas prêt à donner sa confiance une nouvelle fois.

Mais ça, c’était avant qu’un fantôme du passé ne resurgisse.

Salem Cruz a grandi dans une maison où il y avait trop de règles et pas assez de joie. De son enfance, elle n’a qu’un seul bon souvenir, celui d’un gentil petit garçon aux yeux bleus qui habitait près de chez elle et qui était amoureux de sa petite soeur. Aujourd’hui, alors que le destin et un vieil ami les ont réunis, Salem est déterminée à montrer à Rowdy  » qu’il était une fois, il avait choisi la mauvaise soeur « . Tout fonctionnait parfaitement jusqu’à ce que la personne qui les liait par le passé refasse surfance, menaçant de les séparer pour de bon.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marion et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Je ne sais pas si je suis excitée d’avoir fini ma lecture avec un énième coup de coeur pour cette série ou non, parce que mine de rien, c’est bientôt la fin, il ne reste plus que le tome sur Asa à découvrir. J’en profite aussi pour râler du fait de changement d’éditeur pour la série en parallèle « Saints of Denver », ça va être moche dans la bibliothèque des livres dépareillés mais bon, c’est ainsi.

Marked Men est vraiment une très bonne série que j’ai découverte, Jay Crownover a de suite su me captiver avec son univers, je suis moi même une adepte des tattoos et des piercings, donc le sujet est on ne peut plus approprié à me plaire. La première chose que l’on remarque dans cette série, c’est cet attachement entre les membres du Marked et leurs compagnons, ils forment une vraie famille et l’amitié est très présente. Dans ce cinquième opus, nous approfondissons l’histoire de Rowdy ce séduisant gaillard blond.

Rowdy est présent depuis les premiers livres, mais cette fois-ci c’est son histoire avec Salem Cruz qui va nous être présenté. Rowdy à grandit seul, sa mère est morte alors qu’il n’était qu’un enfant et, il a vécu en famille d’accueil, ses seuls soutiens ont été ses voisines, les soeurs Cruz. Lorsqu’à  l’âge de 18 ans Salem se sauve de chez elle, elle abandonne derrière elle son meilleur ami et sa soeur Poppy. Rowdy se sent à nouveau abandonné et se raccroche à Poppy qui n’hésitera pas à se jouer de son attachement. Blessé dans amour propre, Rowdy commence alors une nouvelle vie auprès de l’équipe du Marked, un salon de tattoos réputé de Denver, qui est devenue sa nouvelle famille au fil du temps.

On remarque d’ailleurs que Rowdy se désole d’avoir perdu du temps précieux avec ces amis depuis qu’ils ne sont plus célibataires. Il se sent exclu du fait de ne pas vivre le grand amour. Au début du livre, il est très borné sur le sujet du grand A, il a été amoureux une seule fois et il a eu le coeur brisé donc il ne croit pas avoir le droit de vivre une histoire heureuse et exceptionnelle avec quelqu’un qui fasse vibrer son coeur.

Quand Salem revient dans sa vie après de nombreuses années d’absence, elle décide de rattraper le temps perdu. Et elle n’y va pas par quatre chemins, elle sait ce qu’elle veut et Rowdy ne résistera pas longtemps à l’attraction qu’il ressent pour la séduisante latine.

Jay Crownover a écrit une histoire passionnante, qui ne peut pas laisser indemne. On est touché par le passé du petit garçon placé en famille d’accueil, par le présent du tatoueur à la belle gueule et le futur qui lui offre enfin le bonheur si inespéré. De nouveaux personnages font leur apparition, et laisse présager de futures lectures très intéressantes 😀

J’ai passé un excellent moment en compagnie de la bande et j’ai l’impression que le meilleur reste encore à venir. Cet opus est un condensé d’amour et d’émotions fortes. Rowdy est un personnage hors norme qui a su se faire une place dans mon coeur auprès des frères Archer. Vous l’aurez compris, je ne peux que vous conseiller de découvrir cette série si ce n’est pas encore fait (Sosweety c’est à toi que je parle lol, Mela pourra te le confirmer). Ce cinquième opus est une véritable friandise qui m’a fait fondre le coeur.

 

Extrait : 

Les boules de billard se sont entrechoquées avec un clac bruyant et ont roulé sans but sur la table. Pas une seule, unie ou rayée, n’a atterri dans un trou. Je me suis appuyé lourdement sur la queue de billard posée par terre et j’ai fixé la table.
– Mec, tu n’es pas dedans.
C’était vrai, à tout point de vue. J’ai eu un petit rire et j’ai regardé mon meilleur ami de l’autre côté de la table, Jet Keller. Il n’était plus très souvent à Denver. En général, il partait transformer des jeunes groupes en stars, ou faire la rockstar lui-même. C’était l’un des rares soirs où il était en ville sans être collé à sa très jolie femme. Normalement, j’aurais été trop content de passer du temps entre potes avec Jet, mais comme il l’avait dit, je n’étais pas là.
J’ai tendu le bras derrière moi et j’ai pris la bouteille de Coors Light que j’avais laissée sur la table haute. Généralement la bière était la réponse à tous les problèmes de la vie, mais les choses qui tournaient dans ma tête, les choses qui m’empêchaient de dormir la nuit, même de grandes quantités de bière ne pouvaient pas les faire taire. J’ai déplacé mon poids en bougeant mes pieds et j’ai regardé Jet réussir quasi tous ses coups. Je ne comprenais pas comment il arrivait à se pencher sur la table et faire d’aussi bons points sans déchirer son pantalon.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Jenny Fischer / Next Stop, 3e escale

Quelques infos sur le livre : Next Stop Auteur : Jenny Fischer Serie :  Genres : Romance Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :