Kennedy Ryan / Let You Love Me

Quelques infos sur le livre :

Let You Love Me

  • Auteur : Kennedy Ryan
  • Série :
  • Genre : Romance
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication : 17/06/2020
  • Edition : Broché
  • Pages : 490
  • Prix : 16,90€
  • Rating :
5 étoiles

Gérer la carrière du musicien le plus prometteur de la décennie, Bristol sait le faire  : c’est son métier.  Mais résister au désir magnétique qui les lie, ça, c’est sa hantise.
 
Bristol doit se rendre à l’évidence : huit ans après la semaine magique qu’elle a passée avec lui, Grip, le meilleur ami de son frère, n’a rien perdu de son talent, ni de son charme. Celui qui composait pour sortir de la misère des ghettos est devenu l’un des plus grands espoirs du hip-hop, et la tentation incarnée. Irrésistible, envoûtant et désormais célèbre, il a réveillé d’un simple regard les sentiments vertigineux qu’elle a longtemps réprimés. Elle a toujours su qu’il réussirait. Tout comme elle a toujours su que leur relation n’avait aucun avenir. Mais aujourd’hui, c’est elle, Bristol, qui va devoir manager sa carrière. Tout en cachant les sensations explosives que Grip provoque encore en elle. Son défi  : rester professionnelle. Son problème  : Grip n’a aucune intention de renoncer à elle…

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Milica et Harlequin pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce livre en avant-première en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Je vous parlais il y a peu du prequel de ce roman que j’avais lu récemment. Bristol Gray, jeune étudiante friquée rencontre Marlon James aka Grip rappeur et poète talentueux, lors d’une visite à son frère Rhyson à Los Angels. Naît alors une amitié entre eux qui s’épanouit rapidement avant de s’effondrer tout aussi rapidement, écrasée par les circonstances, les omissions et le mauvais timing.

Elle est encore plus belle qu’avant. Elle a les cheveux plus courts, coupés au-dessus des épaules. Son visage paraît plus fin, comme si on avait ciselé toutes ses illusions pour les arracher à sa chair douce afin de la rendre plus affûtée.

LET YOU LOVE ME – KENNEDY RYAN

“Let me love you” reprend l’histoire de ces protagonistes, huit ans plus tard. Grip est devenu une célébrité de la musique, un rappeur populaire et au sommet de la gloire grâce à Bristol, son ambitieuse manager.

Alternant flash-backs et moment présent, ce roman détaille les séquelles de leur brève liaison et de leur relation professionnelle de plus en plus tendue. Une semaine inoubliable, gravée dans leur cœur, qui a inspiré poèmes et paroles ! Mais qui a aussi imposé des regrets et de la déception qui auraient pu leur nuire.

Tous deux ne voulant pas lâcher prise sur leur positions, ils se sont retrouvés dans un étrange équilibre. Deux esprits apparentés, de mondes différents, confrontés à des préjugés, à la jalousie et aux revers, mais la plus grande bataille ne vient pas toujours de l’extérieur.

Toute leur relation a changé et c’est compliqué depuis, et même s’il leur semble impossible d’être ensemble, ils font toujours partie de la vie de chacun. Le temps est venu de pardonner et d’oublier ou d’accepter et de passer à autre chose.

Bristol et Grip sont tombés amoureux l’un de l’autre au moment où ils se sont rencontrés, mais Bristol est terrifiée, être avec Grip de cette façon est au dessus de ses forces. Elle est terrifiée d’aimer qui que ce soit d’une telle passion. Alors elle fait tout ce qu’elle peut pour repousser Grip, mais il ne la laissera pas faire.

#BristolGray #MarlonJames

Leur relation n’est en rien facile, mais leur amour ne peut jamais être mis en doute, même à travers tous les obstacles qu’ils traversent. L’amour partagé par Bristol et Grip est vraiment inspirant, ils s’aiment si profondément, si fortement, si puissamment. Je ne sais pas vous, mais moi, j’adore lire des romances dans lesquelles on peut ressentir si profondément cette connexion entre les deux protagonistes.

“Let me love you” est pour moi, bien plus qu’une histoire d’amour. C’est une histoire d’amitié, de famille. Une histoire avec des thèmes plus profonds et plus complexes.

J’ai adoré le fait que ce roman consacré à Bristol et Grip ne soit pas l’histoire d’amour la plus conventionnelle, car cela a rendu les choses encore plus intrigantes.

Grip est un vrai poète des temps modernes. Il a la prose facile et une manière de vous séduire avec les mots. C’est un bel homme et un personnage attachant, alors qu’il aurait pu profiter de sa célébrité, il n’en est rien.

Bristol est têtue, vulnérable, mais a aussi beaucoup de force. Il est difficile de ne pas l’apprécier alors qu’elle fait tout son possible pour la carrière de cet homme charismatique qu’est Grip.

Je n’aurais sûrement pas dû l’embrasser.

Oh ! et puis je m’en fiche.

Si j’en avais l’occasion, je le referais. C’est justement ça, le truc. Aucune occasion ne s’est présentée à moi pendant des années. Et puis, tout à coup, hier soir, une petite brèche.

LET YOU LOVE ME – KENNEDY RYAN

“Let me love you” est l’un de ces livres inoubliables et l’écriture de Kennedy Ryan est vraiment brillante. Ce livre est si étonnant, si mémorable et incroyable. J’ai adoré la façon dont le livre se termine, mais comme j’ai aimé lire cette première romance interraciale que je lis, j’ai hâte de découvrir le final de l’histoire et j’espère que l’attente ne sera pas trop longue ! Milica si tu vois mon message je veux bien savoir 😉


Ses longs cils s’agitent avant de se baisser sur ses yeux. Je l’ai prise au dépourvu. Elle recule, écarte sa main. Elle prend une grande bouffée d’air et expire doucement. Elle me regarde, se mord la lèvre, mais ne répond pas. — Dis-le-moi, insisté-je d’une voix glaciale. Vous avez baisé hier soir, Parker et toi ? Elle lève les yeux vers moi, soulève le menton avec défi comme si ce n’était pas mes affaires. — Oui. Ce petit mot, prononcé avec douceur, me déchire littéralement de l’intérieur. Je ne parviens qu’à esquisser un rictus dénué d’humour. — Tu as dû bien te foutre de moi. — Non, murmure-t-elle en fermant les yeux. Ça n’a jamais été le cas. — Sur le toit l’autre soir, quand j’ai dit qu’aucun de nous n’avait eu de vraie relation depuis des années… Toi, si, dis-je avec un rire rauque. Et moi qui étais persuadé que tu m’attendais. Tu y crois, toi ? Alors que, depuis tout ce temps, c’était lui que tu attendais ? Avec cette espèce de connerie d’alliance moyenâgeuse imaginée par vos parents il y a des plombes. — Ce n’est pas ça du tout. Tu ne comprends pas ce qui… — C’était bien, au moins ? Je m’approche d’elle, envahissant son espace personnel. Ma voix, plus qu’un grondement, sombre dans ma poitrine, bouillonne entre nous.

Hits: 120

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Io Sakisaka / Love be loved Leave be left, tome 10

Quelques infos sur le livre : Love, be loved, Leave, be left Auteur : Io SakisakaSerie : Love, …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :