Home / Avis / Kim Fielding / Bienvenue à Rattlesnake

Kim Fielding / Bienvenue à Rattlesnake

Quelques infos sur le livre :


Bienvenue à Rattlesnake

  • Auteur : Kim Fielding
  • Serie : 
  • Genres : Homoromance
  • Editeur : Mxm Bookmark
  • Collection : Romance
  • Publication: 18/11/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 336
  • Prix : 5,99€
  • Rating:  

Résumé :

Vagabond depuis son adolescence, Jimmy Dorsett n’a ni foyer ni espoir. Ce qu’il possède par contre, c’est un sac, tout un tas d’anecdotes, et un vieux tacot. Mais par une froide nuit dans le désert, il prend un auto-stoppeur et en garde un nouveau souvenir : la lettre d’un mourant pour le fils qu’il n’a pas revu depuis des années.

Dans sa quête pour livrer la lettre, Jimmy se retrouve à Rattlesnake, une petite bourgade dans les contreforts de la Sierra californienne. La pièce maîtresse de la ville est l’Auberge Rattlesnake, où le barman est un beau cow-boy réformé du nom de Shane Little. Des étincelles fusent entre eux et quand la poubelle mobile de Jimmy rend l’âme, Shane lui offre une place d’homme à tout faire à l’auberge.

Mais le bonheur n’est pas éternel. L’appel de la route est toujours présent, et Shane, cet homme fort et fier au passé douloureux et au présent difficile, mérite bien mieux qu’un menteur incapable de rester au même endroit bien longtemps.

 

Avis de Anne_B :

Depuis ses 14 ans, Jimmy a bourlingué dans tous les USA, vivant de petits boulots, allant d’un endroit à un autre sans jamais se fixer nulle part. Il a fait tous les métiers, a connu la drogue, l’alcool, la prostitution. La prison aussi, mais uniquement pour de petits délits comme voler parce qu’il avait trop faim. Il a également failli mourir de froid un soir d’hiver où il n’a pu trouver un abri suffisant pour se protéger de la neige.
Personne, jamais, n’a pris le temps de vraiment le connaître, il se qualifie lui-même de fantôme sur lequel le regard des gens ne fait que glisser. Aux yeux de tous, il n’est qu’un vagabond, un routard dont l’allure n’inspire pas confiance et dont il faut se méfier.
A la quarantaine, il en a pris son parti et puis de toute façon, il sait qu’il ne vaut rien. Depuis tout jeune, c’est ce qu’il a appris – parfois par du mépris – parfois par des coups et autres sévices. Alors pourquoi penserait-il différemment ?

Mais Jimmy, sous sa carapace, est quelqu’un de profondément gentil. Et cette gentillesse va le conduire à prendre en stop Tom, un vieux vagabond gravement malade, qui va mourir dans son sommeil, sur le siège passager de la vieille Ford de Jimmy.
Une lettre de Tom pour son fils Shane, tombée derrière le siège auto, va décider de sa nouvelle destination. C’est une lettre en forme de demande de pardon à un fils abandonné très jeune, un mea-culpa de la part d’un père qui a préféré la route à sa famille.
La décision de Jimmy est prise : Rattlesnake sera sa prochaine étape.
Là-bas, il va y trouver du boulot mais aussi des gens qui l’apprécient. Mais surtout, il va y rencontrer Shane, le barman, handicapé par des blessures physiques et intellectuelles, à la personnalité souriante et lumineuse.
Mais leur aventure, qui ne devait durer qu’un jour ou deux, prend des allures de plus en plus sérieuses.
Chaque jour, Jimmy prévoit de partir et chaque jour, il trouve une raison de repousser l’échéance.

Les vieux démons de la fuite en avant vont-ils reprendre le dessus ? L’avenir de Jimmy est-t-il de finir comme Tom, seul et isolé, sans famille et sans attache ? Ou bien peut-il baisser les armes et accepter ce que la vie lui offre ?
Les questions sont posées et l’auteur va y répondre en nous emmenant avec elle dans cette histoire de façon très prenante. Le ton est juste, sans concession ni fioriture.
Les deux personnages au passé douloureux sont des anti-héros terriblement attachants.
Chose rare dans les romans que j’ai lus, au départ de l’histoire, ils ne sont pas décrits comme des canons de la beauté. L’un est un vagabond et l’autre éclopé, ça ne fait pas rêver décrit comme ça, sauf que la beauté de chacun se découvre au fur et à mesure par le regard amoureux de l’autre.
J’ai aimé que l’auteur écrive son histoire de cette façon.
Sans oublier, les anecdotes de Jimmy, des pépites à elles seules et qui sont un plus dans le roman.
Et puis enfin l’ambiance de Rattlesnake. Cette ville du Wild West qui a su conserver l’ambiance Ruée vers l’Or est très bien dépeinte, avec l’impression de voir encore les fantômes des anciens colons prêts à apparaître à chaque coin de rue.
Qui n’aimerait pas aller passer une nuit à l’hôtel Rattlesnake Inn, surtout si c’est Jimmy qui monte les bagages et Shane qui nous sert à boire ? Moi, j’irai plutôt deux fois qu’une et je vous conseille d’en faire autant, vous ne le regretterez pas

 

Extrait :

Certaines personnes pensent que la famille se résume à l’ADN, mais ce n’est pas le cas. Ça se résume aux gens qui veulent de toi, qui restent à tes côtés, peu importe ce qui arrive. Ils connaissent tes secrets et tes défauts, et tu connais les leurs, et vous vous aimez, malgré tout.

Merde. Jimmy avait de la poussière dans les yeux et ses mains étaient trop sales pour les essuyer. Il se tourna vers l’étagère la plus proche et ne dit rien, parce que la poussière se trouvait aussi dans sa gorge.

About Anne B

"Il faut toujours garder une petite place pour les livres" telle est la devise que je vous délivre et j'essaie de m'y tenir avec beaucoup de plaisir ! Bisou

Check Also

Tabitha Suzuma / Forbidden

Quelques infos sur le livre : Forbidden Auteur : Tabitha Suzuma Serie :  Genres : Romance Editeur : Milady …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :