Accueil / LITTÉRATURE / CHRONIQUES / Laurelin Paige / Le palace, tome 1 : First touch

Laurelin Paige / Le palace, tome 1 : First touch

Quelques infos sur le livre :

First touch

  • Auteur : Laurelin Paige
  • Série : Le palace
  • Genre : New Adult
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication : 01/03/2018
  • Edition : Broché
  • Pages : 360
  • Prix : 17€
  • Rating:  

 

Résumé :

Obsédée par la vérité, mais captive de son désir.

Après avoir laissé derrière elle son passé sulfureux et ses relations avec des sugar daddy en compagnie de sa meilleure amie Amber, Emily a aujourd’hui réinventé sa vie, elle est comédienne voix off pour une série télé à succès.

Tout va pour le mieux dans la vie d’Emily jusqu’au jour où elle reçoit un message vocal énigmatique d’Amber dont elle n’a plus de nouvelles depuis des années. Elle comprend que son amie est en danger et elle décide de tout mettre en oeuvre pour la retrouver.

Ses recherches la mènent à Reeve Salis, un homme aussi sexy que dangereux, propriétaire d’une chaîne d’hôtels de luxe et connu pour ses relations avec la mafia. Afin de retrouver Amber, Emily doit revenir à ses anciennes pratiques et user de ses charmes pour séduire Reeve. Mais plus elle semble convaincue que le riche hôtelier est responsable de la disparition de son amie, plus son attirance et sa dépendance à Reeve deviennent fortes, incontrôlables.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marie, Magali et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

S’il y a une auteur dont je sais que je ne serais pas déçue, c’est bien Laurelin Paige. Jusqu’à présent j’ai dévoré chacun de ses titres que j’ai eu l’occasion de découvrir. Vous pouvez donc vous imaginer que j’en ai fait tout autant avec celui-ci. Et wow !! Je viens tout juste de terminer ma lecture et j’ai vraiment hâte d’avoir la suite parce que mine de rien cette fin c’est juste affreux à découvrir parce que je pense que c’est le genre de livre à vous rester longtemps dans le cerveau.

First touch est certes très érotique, mais pas uniquement, il y a quelque chose d’inquiétant, de menaçant et d’intimidant. C’est différent de ce que j’ai lu de Laurelin Paige jusqu’à maintenant mais pourtant ça semble si identique à tout ce que j’ai lu d’elle parce qu’elle arrive à donner du mystère à ces récits, elle attire ses lecteurs avec du suspense, de la crainte…

Emily Wayborn incarnerait presque la perfection si tous les hommes aimaient les femmes objets, elle est blonde, a une forte poitrine, mais surtout elle sait ce qu’elle veut. Emily a besoin de retrouver son amie Amber après avoir reçu un appel téléphonique énigmatique de sa part et la dernière personne à l’avoir vu n’est autre que Reeve Salis, le propriétaire d’une chaîne d’hôtel de luxe qui est également connu pour avoir des relations avec la mafia. Reeve Salis est un homme dangereux, exigeant, sexy, dominant et sa personnalité impitoyable et inflexible le rend inoubliable.

Cette rencontre «fortuite», chargée de tensions sexuelles, de signaux contradictoires, de danger et d’hostilité, met en mouvement l’un des meilleurs jeux de séduction que j’aie jamais lus. Alors qu’Emily essaye désespérément de séduire et de s’approcher de Reeve pour apprendre la vérité il est aussi glissant qu’un playboy infâme et trop beau pour son propre bien.

Reeve est compliqué et calculateur. Il lit les désirs les plus profonds d’Emily, comprend mieux certaines parties d’elle qu’elle ne le fait elle-même. Peut-elle lui faire confiance ? Plus important encore, peut-elle se faire confiance ? Emily devra se battre contre ses démons et se défendre contre les attaques de Reeve, elle est intelligente et ce qui joue en sa faveur c’est qu’elle a des attributs énormes qui ne semblent pas laisser de glace cet homme impitoyable.

First touch écrit entièrement du POV d’Emily est une romance à suspense brillamment écrite, dévoilant un mystère implacable sous couvert d’une séduction cachée qui s’aventure dans le BDSM. L’histoire se termine avec un cliffhanger plus que choquant mais absolument parfait. Et maintenant, il ne me reste qu’à attendre pour découvrir la suite et ça ne va pas être facile du tout, je vous le promets !

 

Extrait : 

Quand j’ai eu le message d’Amber, cela faisait déjà six ans que je ne lui avais pas parlé. J’ai ressenti comme un choc en entendant le son de sa voix sur le vieux répondeur de ma mère. Ce n’est pas comme si nous avions cessé de nous voir parce que nous étions en mauvais termes, mais plutôt parce que nous n’avions plus rien à nous dire. Pour la première fois depuis le début de notre amitié, nous n’étions plus sur la même longueur d’onde. Il n’y avait plus qu’une chose à faire : continuer notre chemin, chacune de notre côté.

Je me suis repassé ses derniers mots si souvent dans ma tête que c’est comme s’ils avaient été gravés par un pro avec du super matériel dans la partie « audio » de mon cerveau. Ils résonnent encore en moi, nets et précis : « Je suis sûre qu’un jour, ça viendra. Par contre, ça n’arrivera pas en même temps pour toi et pour moi. »

Alors je l’ai quittée pour vivre mes propres expériences, pour faire en sorte que ça arrive, et elle a pris la tangente, direction le Mexique, histoire de retrouver son dernier sugar daddy sur son yacht, pour qu’il lui achète un bikini de luxe et le bourre de billets de cent dollars avant de la bourrer, elle, avec le truc pathétique qui lui sert de bite.

 

Acheter ce livre  :
 

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Sarah Morgan / From New York with love, tome 2 : Un été dans les Hamptons

#SarahMorgan  #SethCarlyle #FromNewYorkWithLove #UnEteDansLesHamptons  Quelques infos sur le livre : Un été dans les Hamptons Auteur …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :