Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Lauren Strasnick / 16 ways to break a heart

Lauren Strasnick / 16 ways to break a heart

Quelques infos sur le livre :

16 ways to break a heart

  • Auteur : Lauren Strasnick
  • Série :
  • Genre : Romance
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication : 04/04/2018
  • Edition : Broché
  • Pages : 224
  • Prix : 14,90€
  • Rating:  

 

Résumé :

16 lettres. Une seule issue.

Natalie le sait, entre Dan et elle, c’est terminé. À force de disputes explosives, de non-dits jamais élucidés et d’un millier de petites choses jamais vraiment pardonnées, il ne reste plus rien de leur histoire passionnelle. Plus rien, ou presque. Car aujourd’hui est un jour spécial pour la carrière de jeune réalisateur de Dan, et Natalie lui a écrit seize lettres. Seize lettres dans lesquelles elle se révèle amoureuse, toujours, mais brisée. Et surtout déterminée à faire savoir à Dan à quel point il l’a blessée…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Mélanie et Harlequin pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

Les raisons qui m’ont poussés à découvrir ce livre ? Tout d’abord le titre qui laisse supposer une rupture difficile, ensuite la couverture dont le titre en rouge est vraiment très accrocheuse. Mais au final à la fin de ma lecture, je n’ai pas accroché tant que ça.

J’ai aimé le style d’écriture utilisé par l’auteur, les deux versions de la réalité entre Natalie Fierro et Dan Jacobson; les courriels et les textos entre divers spectateurs de leur drame romantique. Pour être honnête, c’était divertissant de découvrir un roman contemporain qui propose de discuter d’une relation d’adolescents. C’est une relation qui a mal tourné,  et les lettres de Natalie étaient parfois réfléchies, émotives et limites, mais elles étaient sincèrement réalistes.

Il faut dire qu’à chaque lettres, j’étais scotchée à mon livre, j’ai eu l’impression que tout était possible et j’étais curieuse de connaître le dénouement de l’histoire. Et au final, j’ai trouvé cette fin bâclée, je me demandais même s’il ne manquait pas un chapitre parce que pour moi ce n’était pas une fin.

Bien que ce fût un typique conte de cœurs brisés et de vengeance chez les adolescents, je ne pouvais pas m’empêcher de le prendre au sérieux. Peut-être que l’intention de l’auteur n’était que de raconter une représentation pleine d’esprit, mais mordante de réalisme, de la façon dont l’amour adolescent passionné n’est pas aussi parfait que celui d’un conte de fées.

Je ne peux pas dire que j’ai aimé les personnages en tant que personnes, mais j’ai aimé comment l’auteur a construit les deux. Natalie et Dan sont tous les deux incertains, au point d’être insensibles à l’insécurité de l’autre, au point de tomber dans une relation toxique. Tout ce qui s’est passé entre les deux m’a semblé très réel, et je suis sûr que n’importe quel lecteur ado ou non pourrait s’identifier à la situation.

Néanmoins, pour une histoire apportant un ton si original, la conclusion était trop moyenne. Et certainement précipité. De toute façon, c’était bon, c’était différent, c’était addictif. Dommage qu’il ait eu un défaut aussi impardonnable que cette fin et que ça m’ait gâché la lecture d’où la note et l’avis mitigée.

 

Extrait : 

J’observe les gosses en pleine partie de chat glacé. Un petit garçon poursuit une gamine à couettes blondes, six ans environ, tempérament volcanique. Tous les deux poussent des cris ravis… Ils sont tout excités, fébriles. Ils ont le souffle court. C’est la même chose, non ? Quand on tombe amoureux ? Ce frisson, quand on court après quelqu’un… Sans parler de l’idée que quelqu’un nous coure après. Un tourbillon, le grand flou, et tellement de fun. Mais que se passe-t-il une fois que tu as attrapé la fille, hein, Dan ? Quand elle est bel et bien là, réelle, entre tes mains, et que tes sentiments sont réciproques ?

Quelle déception, n’est-ce pas ? Trop vulnérable, trop fragile, imparfaite ? Alors d’un coup, c’est : « Sayonara, ma belle ! » Sauf qu’on est en pleine partie de chat glacé. Toi tu es peut-être passé à autre chose, mais la gamine à couettes, elle, non. Elle est figée là, incapable de bouger. Elle ne sait pas ce qu’elle a bien pu faire pour que tu cesses brutalement de l’aimer, et ça la ronge.

Un petit jeu sans conséquence, hein ?

Mais pas pour moi, Dan. Considère ceci comme ma démission officielle.

La partie est terminée.

Nat.

 

Acheter ce livre  :
 

Hits: 0

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Alexia Gaïa / Baby random, tome 2

Quelques infos sur le livre : Baby Random Auteur : Alexia GaïaSérie : Baby RandomGenre : RomanceEditeur : Hugo & Cie …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :