Home / Avis / Lynda Aicher / Red Room, tome 1 : Tu apprendras la confiance

Lynda Aicher / Red Room, tome 1 : Tu apprendras la confiance

Quelques infos sur le livre :

Tu apprendras la confiance

  • Auteur : Lynda Aicher
  • Serie : Red Room
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication: 15/ 06/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 361
  • Prix : 12,90€
  • Rating:  

Résumé :

La confiance est un don, le sexe un jeu, l’amour une brûlure.
Le Red Room… le club le plus privé – et le plus audacieux – de la ville. Le seul endroit où Cali trouvera la réponse à ses désirs les plus secrets. C’est la raison pour laquelle elle a tout fait pour être admise dans ce club très sélect. Mais rien n’aurait pu la préparer au choc de sa rencontre avec Jake. Le copropriétaire du club est beau, puissant, dangereusement sexy… et il semble s’être donné pour mission de faire d’elle la parfaite soumise. Cali devrait être terrifiée, bien sûr, mais personne ne l’a jamais comprise – devinée serait plus juste – comme cet homme…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Babelio et Harlequin pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de la masse critique.

J’avais entendu parler de cette série à sa première édition dans la collection Sexy de chez Harlequin, je me suis donc offert le premier tome quand j’ai eu l’occasion de le trouver sur une brocante, mais je ne l’avais jamais lu jusqu’à présent. Lors de la dernière masse critique, j’ai découvert que ce premier opus était disponible, j’ai trouvé la nouvelle couverture assez attirante avec sa couleur rouge, j’ai donc sélectionné le roman et j’ai eu la chance de me voir tiré au sort pour le découvrir grâce à Babelio, le livre a mis du temps à arriver à la maison, mais une fois en ma possession je l’ai lu très, très rapidement. Les 300 pages et quelques sont avalées d’une seule traite en très peu de temps (moins de 24 heures) et ça fait longtemps que ça ne m’étais plus arrivée.

Dès les premières pages, je suis surprise de découvrir que le personnage féminin du roman est une femme mûre, elle a 44 ans, est sexy, désirable, divorcée, elle cherche à concrétiser ses fantasmes les plus inavoués. Cali est un personnage auquel je peux enfin m’identifier, non pas que j’ai le même âge puisque j’ai sept ans de moins, mais c’est une femme qui a vécue des choses, elle avait une vie de famille, s’est mariée très jeune, a des enfants…

Cali passe des entretiens avec Seth, un des trois associés, pour savoir pourquoi elle veut faire partie des membres du Club et ce qu’elle en attend. Elle fera également la connaissance de Jake, un autre propriétaire du club et dominateur. Dès leur rencontre, une certaine alchimie les lie, c’est fort, passionnant, captivant et fascinant de voir comme ils sont tous deux complémentaires l’un et l’autre. Cali s’épanouie au contact de Jake, on la voit s’ouvrir petit à petit  à ses fantasmes, elle prend de l’assurance dans les bras du dominant. Et c’est chaud à souhait !

Jake est un personnage un peu plus difficile à cerner, il est secret, renfermé, mais terriblement habile aussi bien de ses mains que dans son rôle de dominateur (beurk, je n’aime pas ce mot). Grâce à la délicieuse beauté, il va s’abandonner et laisser tomber les barrières derrière lesquelles il se barricade.

Donc comme je le disais les scènes de sexe entre les personnages sont chaudes à souhait, c’est excitant de découvrir la façon dont Cali se laisse aller lors des séances, je n’ai pas vraiment eu l’impression qu’elle soit une novice, c’était très instinctif pour elle. Alors certes, il n’y a rien de nouveau dans cette série, ou quelque chose qui la fasse se différencier de tous les romans BDSM qui sont sortis, mais Lynda Aicher a su me séduire avec sa plume fluide et je découvrirais avec plaisir les tomes suivants.

 

Extrait :

Inspirer, expirer. Rien n’était plus instinctif, et pourtant Cali devait faire appel à toute sa concentration pour y parvenir. Respirer. Elle devait s’efforcer de se rappeler que l’oxygène était nécessaire. A vrai dire, à ce stade, elle avait du mal à suivre le fil de ses propres pensées tant son cœur battait à tout rompre.

Quatre jours s’étaient écoulés depuis son dernier entretien. Quatre jours pour assimiler qu’elle venait d’être admise dans un club SM très sélect. La seule pensée que quelqu’un puisse un jour découvrir sa présence en ces lieux lui donnait des sueurs froides.

Ridicule. Personne ne le saurait jamais. Elle pourrait vivre cet aspect de sa vie sans que personne n’en sache rien.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Felicity Brooks / En voyage

Quelques infos sur le livre : En voyage Auteur : Felicity Brooks Serie : J’habille les oursons …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :