Accueil / Avis / C.J. Roberts / The Dark Duet, tome 2 : Seduced in the dark

C.J. Roberts / The Dark Duet, tome 2 : Seduced in the dark

Quelques infos sur le livre :


Seduced in the dark

  • Auteur : C.J. Roberts
  • Serie : The Dark Duet
  • Genres : Dark-Erotica
  • Editeur : Pygmalion
  • Collection : Litterature étrangère
  • Publication: 08/06/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 500
  • Prix : 16€
  • Rating:  

Résumé :

« Je sais que l’on m’observe. Il y a toujours quelqu’un. Quelqu’un qui essaie de me faire manger. C’est une femme. Elle me dit son nom, mais ça m’est égal. Elle ne m’intéresse pas. Rien ni personne ne m’intéresse vraiment. Il y a toujours quelqu’un qui m’observe. Toujours.Je veux partir d’ici. Je ne suis pas malade. Si Caleb était là, je sortirais sur mes deux pieds, heureuse, souriante, complète. Mais il est parti. Et ils ne me laissent pas le pleurer. »

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Sarah et les éditions Pygmalion pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

Ma lecture du premier opus de la série « The Dark Duet » était une lecture imprévue et j’avais eu un coup de coeur pour cette histoire si poignante et difficile, d’autant plus que la fin laissait augurer une issue inattendue et un tas de questions sans réponses.  Vous pouvez donc vous imaginer que j’attendais ce second tome avec une impatience phénoménale, je peux vous dire que je l’ai commencé le soir même où il a été déposé dans ma boîte aux lettres, je venais de terminer un roman ça tombait donc très bien 😉

Nous retrouvons Livvie alors qu’elle se trouve dans ce qui semble être un hôpital, plusieurs mois ont passés depuis la fin du tome précédent, on ne sait pas comment elle s’est retrouvée dans cette situation et déjà les doutes assaillent, les questions fusent et les pages se tournent à la recherche de réponses.

Livvie est perdue mentalement et physiquement, et se voit contrainte de faire face aux autorités. Elle est accusée de terrorisme et interrogée par un agent du FBI, l’agent Reed, qui lui est secondé par un psy, le docteur Sloan. Livvie se voit forcée de raconter ses quelques mois de captivité au côté de Caleb.

Nous faisons donc un retour sur son enlèvement et tous les événements qui ont succédé celui-ci lors des séances d’interrogatoires. Ces flash-back sont assez malsains, dérangeants, pernicieux (mais c’est ce qui en fait de la Dark-Erotica) , c’est extrême, monstrueux, cruel mais addictif. Lors de ces séances en compagnie de Reed et Sloan, nous découvrons que quelques chapitres sont du POV de Caleb et en découvrons un peu plus sur ses débuts au côté de Rafiq.

Livvie quand a elle, nous démontre la façon dont elle a succombé au charme de son ravisseur, alors que l’obscurité les entourait et que celui-ci devenait de plus en plus proche d’elle. Une certaine attirance plus que fascinante les contraint tous les deux à entretenir espoirs et désillusions, instants de tendresse et moments de cruauté, à laisser planer l’incertitude sur cette espèce de relation dérangeante qui les lient l’un à l’autre.

Livvie est forte, elle a changée depuis le premier opus, elle a comprit ce qu’elle devait faire pour obtenir l’amour de Caleb, elle n’hésite pas à séduire et à se faire séduire, mais obéit malgré tout lorsqu’il le lui demande. Caleb, aussi a beaucoup changé, mais s’il reste toujours un homme calculateur et froid par moment, on ressent les changements qui s’opère en lui à la nuit tombée, lorsque « Petite Chatte » est dans ses bras.

L’auteur C.J. Roberts, mais un point d’honneur à vous bouleverser, il est impossible de rester indifférent à cette lecture dangereuse qui nous entraîne sur un chemin obscure, très loin de notre zone de confort personnel, dont nous n’avons d’ailleurs pas toujours conscience. La série « The Dark Duet » est une suite de romans magnifiques, dérangeants, bouleversants, réalistes, mais on y découvre également la rédemption, le pardon, l’indulgence, l’amour avec un grand A.

Maintenant, il ne me reste qu’à prendre mon mal en patience (à défaut de me lancer dans la lecture en VO) pour le prochain et dernier opus « Epilogue ».

Je ne saurais que vous conseiller de découvrir cette série plus qu’addictive, mais faites bien attention car elle n’est pas à mettre entre toutes les mains. Âmes sensibles s’abstenir !!

Extrait :

Je ne parle pas. Je ne mange pas.

Je m’appelle Petite Chatte et mon Maître est parti. Le reste ne compte pas.

Dans un coin de ma tête, je le vois, qui m’observe dans l’ombre. « Tu crois que tes supplications te mèneront quelque part ? » me demande le fantôme de Caleb. Il sourit.

Je pleure. Des sanglots déchirants s’échappent de ma poitrine, si violents qu’ils secouent tout mon corps. Je ne peux pas m’arrêter de pleurer. Je veux Caleb. À la place, on me donne des médicaments. Je suis nourrie par un tube pendant mon sommeil.

Il y a toujours quelqu’un qui m’observe.

Toujours.

Je veux partir d’ici. Je ne suis pas malade. Si Caleb était là, je sortirais sur mes deux pieds, heureuse, souriante, complète. Mais il est parti. Et ils ne me laissent pas le pleurer.

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars…

Découvrir également

Kazune Kawahara / So charming !, tome 1

Quelques infos sur le livre :   So charming ! Auteur : Kazune Kawahara Serie : So …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :