Suzanne Wright / La meute du phénix, tome 6 : Tao Lukas

Suzanne Wright / La meute du phénix, tome 6 : Tao Lukas

Quelques infos sur le livre :

Tao Lukas

  • Auteur : Suzanne Wright
  • Serie : La meute du phénix
  • Genres : Bit-lit
  • Editeur : Milady
  • Collection : 
  • Publication: 20/10/2017
  • Edition: Poche
  • Pages : 480
  • Prix : 8,20€
  • Rating:  

Résumé :

La métamorphe corbeau Riley Porter a tu son passé lorsqu’elle a été accueillie par la meute du Phénix. Acceptée en dépit de ses secrets, la culpabilité la ronge à présent. Seul Tao Lukas, premier lieutenant de la meute, se méfie encore de l’énigmatique jeune femme… jusqu’à ce que sa suspicion se mue peu à peu en fascination et en une attirance irrésistible. Mais lorsque le passé de Riley refait surface et menace non seulement sa vie mais la meute toute entière, Tao devra déployer tous ses moyens pour la persuader de rester parmi eux – et de devenir sa compagne.

 

Avis de Sosweety :

Tout d’abord je remercie notre partenaire les Editions Milady pour sa confiance et pour m’avoir permis de lire ce livre en avant-première.

Nous voici déjà arrivés au tome 6 de cette saga que je suis avec joie depuis la première heure.

L’histoire est désormais centrée sur Tao le premier lieutenant, souvenez-vous il faisait de la peine car il s’était épris de Taryn dès son arrivée dans le premier tome, et puis il est désormais le protecteur de son fils Kye. C’est un homme un peu à part qui ne conçoit pas de tomber amoureux (c’est un handicapé des sentiments) ni de s’imprégner, pourtant depuis que Riley a intégré la meute, elle ne cesse de l’intriguer et tous les deux se font clairement la guerre (souvenez-vous des sacrées joutes verbales dans le tome 5).

Riley est une métamorphe corbeau et a rejoint la meute afin de continuer à protéger ses petits Dexter et Savannah qu’elle avait recueillis à l’orphelinat de Mackenna. Son passé est compliqué car elle n’a pas réellement quitté sa volée. Mais bien évidemment tout n’est pas rose sinon il n’y aurait pas d’histoire, elle rentre donc retrouver sa volée pour fêter l’anniversaire d’union de ses oncles qu’elle n’a pas vus depuis des mois, mais c’est là que tout se complique. Quelqu’un veut lui faire du mal à elle, sa famille et ses amis de la volée, tandis qu’un mafieux veut absolument que Taryn guérisse son frère d’une maladie incurable, qu’il n’est pas du genre à apprécier un refus et emploiera tous les moyens pour parvenir à ses fins.

Deux menaces courent dans cette histoire et au milieu de ces terrains minés, Tao et Riley parviennent à entretenir une relation. Au départ c’est totalement sexuel car lorsqu’ils sont ensemble c’est chaud bouillant, mais par la suite leur relation évolue vers autre chose, et les sentiments entrent en jeu.

L’auteur ne m’a pas du tout déçue sur ce nouveau volet de cette saga. On y retrouve des personnages punchy, avec un caractère fort, un franc-parler et cette touche d’humour qui nous fait toujours passer de très bons moments, sans oublier les scènes de sexe torride qui arrivent toujours à point nommé.

Je me suis de nouveau plongée dans cette série que j’affectionne, on y retrouve la plupart des personnages déjà rencontrés dans les tomes précédents et c’est ce qui fait que ça marche, on voit toujours l’implication de chacun au sein de la meute, c’est une famille réelle et soudée. Ils sont là dans les bons comme dans les mauvais moments et savent faire front quand il le faut.

En bref si vous êtes amateur du genre Bit-Lit, vous ne pouvez pas passer à côté de cette excellente saga.

 

Extrait :

– Vous êtes obligés de vous donner en spectacle comme ça, là où tout le monde peut vous voir ?

– Vous dites ça comme si vous nous aviez pris en train de baiser.

– Regarde-toi affalée sur lui, lascive. De mon temps, on savait se tenir ! On avait de la réserve, de la décence, et on jouait ce genre de spectacle dans l’intimité de nos foyers ! N’as-tu donc aucun respect pour toi-même ?

Riley se massa le front.

– Je conçois que ce soit agaçant d’avoir des neurones défaillants, Greta, mais le service après-vente c’est la porte à côté.

– Si j’étais toi, Tao, je maudirais le destin de m’avoir joué un si mauvais tour.

Riley ferma les yeux.

– J’ai une impression de déjà-pue.

– De déjà-pue ? répéta Tao.

– Oui c’est quand tu te farcis plusieurs fois les mêmes propos de merde.

Laisser un commentaire