Home / Avis / Victoria Aveyard / The Red Queen trilogy, tome 1 : Red Queen

Victoria Aveyard / The Red Queen trilogy, tome 1 : Red Queen

Quelques infos sur le livre :

Red Queen

  • Auteur : Victoria Aveyard
  • Serie : The Red Queen trilogy
  • Genres : Dystopie
  • Editeur : JC Lattès / Editions du Masque
  • Collection : MSK
  • Publication: 11/ 03/ 2015
  • Edition: Numérique
  • Pages : 432
  • Prix : 12,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

 

Avis de Anne_B :

Mare vit dans une société post-apocalyptique où le monde est divisé en 2, les Argents qui détiennent le pouvoir absolu et les Rouges qui vivent dans une misère profonde.
Les Argents sont tous détenteurs de pouvoirs exceptionnels et ce même métal coule dans leurs veines. Ils se prennent pour des Dieux tout-puissant.
Les Rouges, eux, sont humains, ils sont appelés ainsi à cause de la couleur de leur sang et sont esclaves depuis des générations. Ils servent également de chair à canon dans des guerres d’intérêts qui durent depuis des années entre les royaumes argents.

Mare est Rouge et a 17 ans.
Elle vit auprès d’une famille pauvre, dans un petit village au bord du fleuve, loin de la grande ville.
Son père est revenu estropié de la guerre. Ses 3 frères sont partis chacun à leur tour se battre, le jour de leur 18e anniversaire (date de conscription obligatoire quand on est sans emploi).
Elle n’a aucune perspective d’avenir à part celle d’être soldat comme ses grands frères.
Pour aider financièrement sa famille, elle est très habile à commettre des petits vols en tous genres, jusqu’au soir où elle croise la route d’un inconnu qui la surprend en train de lui faire les poches.
Cette rencontre va être le facteur déclenchant pour toute la suite de l’histoire.
En effet, l’inconnu va l’aider. D’abord en lui offrant des pièces de monnaie et ensuite en lui trouvant un travail de domestique dans la résidence d’été de la famille royale, dès le lendemain de leur rencontre.
A l’occasion de la cérémonie du Choix de la Reine où le fils aîné du Roi doit choisir son épouse parmi toute une panoplie de prétendantes plus puissantes les unes que les autres, Mare fait une chute qui aurait dû être mortelle mais qui, au contraire, va transformer définitivement sa vie : elle est à présent une Rouge avec des pouvoirs Argent, Mare devient Mareena. Les intrigues royales vont l’obliger à se faire passer pour une Argent élevée par des Rouges et à choisir le second fils du Roi comme promis. Elle va être utilisée comme faire-valoir aux yeux de tous et n’a pas d’autre choix que de faire ce que le Roi et la Reine lui ordonnent. Elle continue néanmoins à se rebeller intérieurement contre l’injustice que vivent les Rouges et elle trouve un écho dans la Garde rouge, une bande de rebelles humains qui luttent, dans la clandestinité, contre le pouvoir Argent.
Tout est en place pour que chaque personnage de l’histoire voit sa vie radicalement changer, que ce soit volontairement ou contraint, chacun ne sera plus jamais pareil.

Je ne connaissais pas Victoria Aveyard avant de lire Red Queen. Je n’ai su qu’après ma lecture qu’elle était également scénariste et cela se sent tout au long du livre. C’est ficelé comme un très bon scenario, avec l’impression d’être au cinéma et d’en prendre plein les yeux, notamment dans le final.
Red Queen est une dystopie et comme souvent dans ce genre, certains passages sont violents. L’auteur alterne les coups de théâtre, les trahisons mais aussi les instants de tendresse, de gentillesse, de noblesse aussi.
Les personnalités sont complexes et notamment Cal, Maven, Kilorn, les 3 hommes proches de Mare.
– Le guerrier qui doit agir en fonction de son rang au détriment de ses désirs – le fils ayant grandi dans l’ombre d’un grand frère – l’ami apprenti-pêcheur devenu Garde rouge : autant de personnages (parmi d’autres) qui ne feront pas toujours ce à quoi je m’attendais.
Quant au final, il est spectaculaire, très intense, là encore le récit est palpitant et imagé.
Bref, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde dans cette lecture et je suis ravie de savoir que la VF du T2 est disponible depuis peu. Une note de 6/6 amplement méritée…

 

Extrait :

 « Peu importe ce que je pense de ses convictions, il est le grand perdant. Je connaissais les risques, lui n’était qu’un pion entre les mains de tous les participants à ce jeu invisible. La mâchoire contractée, il se dévisse le cou à la recherche d’une issue. Il n’y en a pas. Je ne m’attends pas à ce qu’il me pardonne, je ne le mérite pas. Pourtant il me prend la main, se raccrochant à la seule personne encore de son côté. Puis, tout bas, il fredonne. Je reconnais l’air triste sur lequel nous nous sommes embrassés dans une pièce baignée par le clair de lune. Le tonnerre gronde dans les nuages qui menacent d’éclater. Des gouttes se mettent à cribler le dôme qui crépite. L’eau ne cesse de tomber par trombes régulières. Même le ciel pleure notre défaite ».

About Anne B

"Il faut toujours garder une petite place pour les livres" telle est la devise que je vous délivre et j'essaie de m'y tenir avec beaucoup de plaisir ! Bisou

Check Also

Vi Keeland / Bossman

Quelques infos sur le livre : Bossman Auteur : Vi Keeland Serie :  Genres : Romance Editeur : Hugo …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :