Home / Avis / Abbi Glines / The Field Party, tome 2 : Sous la lumière

Abbi Glines / The Field Party, tome 2 : Sous la lumière

Quelques infos sur le livre :

Sous la lumière

  • Auteur : Abbi Glines
  • Serie : The Field Party
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Way
  • Publication: 13/ 04/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 360
  • Prix : 17€
  • Rating:  

Résumé :

Willa ne peut effacer les mauvais choix qu’elle a faits par le passé. Des erreurs qui lui ont fait perdre ses deux meilleurs amis et sans doute son premier amour.

Brady et Gunner font tous deux partie de l’équipe de football de la petite ville de Lawson, en Alabama. Au fil du temps, Gunner se montre plus compréhensif avec Willa, tandis que Brady ne veut plus entendre parler d’elle.
Alors que des secrets inavoués remontent à la surface, les coeurs se brisent et se guérissent. Même si elle risque de perdre ses amis pour toujours, Willa acceptera-t-elle de mettre la vérité sous la lumière ?

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marion et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

 

Je viens tout juste de finir ma lecture de ce roman et je ne sais pas trop quoi en penser. D’un premier abord, je suis assez déçue de ma lecture, alors que j’avais eu un énorme coup de coeur pour le premier opus, celui-ci m’a laissé un goût d’inachevé dans la bouche. Du coup je suis assez mitigée parce qu’il y a des parties que j’ai aimé, mais d’autres beaucoup moins.

Alors que je copie le résumé pour préparer mon avis, je me rends également compte qu’il ne représente en rien l’histoire et c’est bien dommage car il n’est pas question pour Brady de ne plus vouloir entendre parler de Willa, bien au contraire. Il vous faut savoir que Brady, Gunner et Willa ont toujours été amis depuis leur plus tendre enfance et que suite à un déménagement Willa a dû quitter la petite ville de Lawton. Elle est de retour après six années passées loin de sa grand mère. Les retrouvailles entre les trois amis sont assez troubles, Willa et Gunner cachant des blessures profondes que Brady ne peut comprendre.

Comme lors du premier opus, j’ai eu l’impression que la nouvelle venue est une sorte de viande fraîche, chaque garçon s’intéressant un peu trop à la demoiselle, je n’ai rien contre les triangles amoureux c’est d’ailleurs quelque chose que j’aime assez dans les lectures, mais là, je ne sais pas ça manquait de passion pour moi. Alors je sais que c’est une lecture Young Adult, mais j’ai plus eu l’impression de voir des réactions de bébé. J’ai 3 adolescents à la maison et je prie qu’ils aient quand même un peu plus de jugeote et que je les aies mieux élevés que ça.

Revenons-en à ce second tome, Abbi Glines nous offre un univers qui me plaît, les jeunes gens qui se découvrent, le lycée, les matchs de football américain, c’est quelque chose que j’ai toujours aimé autant dans les livres que dans les films, j’ai donc apprécié de retrouvé la petite ville de Lawton et ses habitants, cette bande de copains toujours prête à s’entraider. Mais j’ai beaucoup moins aimé les personnages que ceux du premier livre.

Parlons de Willa Ames, le personnage féminin à l’honneur dans ce roman. Elle a été élevée par sa grand -mère depuis sa plus tendre enfance, sa mère ayant été une adolescente quand elle est tombée enceinte n’a jamais ressenti la fibre maternelle pour sa propre chair (c’est quelque chose que j’ai du mal à concevoir, j’ai été dans le même cas, mais jamais de la vie je n’aurais pu faire ça à mon enfant.). Lorsqu’elle doit abandonner toute sa vie pour vivre avec sa mère à l’âge de 11 ans, la gamine est dévastée. On n’apprend rien de ce temps passé en compagnie de sa mère, mais vu la tournure des événements qui ont provoqué de mauvais choix dans la vie de Willa, on ne peut qu’imaginer que ça n’a pas été une bonne période. Willa a besoin de se reconstruire et sa seule aide n’est autre que sa grand-mère (qui me fait penser à une gardienne de prison, mince c’est une adolescente on a tous fait des bêtises). Ses seuls amis ont toujours été Gunner et Brady.

Gunner Lawton tient le rôle de playboy au lycée, il ne pense qu’avec sa braguette et il n’est pas question pour lui de s’attacher à une quelconque demoiselle. Gunner ne sait pas ce qu’est l’amour, depuis sa plus tendre enfance, il s’est toujours senti rejeté. Par son père, qui n’a jamais vu en lui qu’un bon à rien et qui faisait toujours passer son fils aîné Rhett en premier, par sa mère qui préfère passé ses journées prélassée au spa ou au country club, par son frère Rhett qui depuis qu’il est à l’université ne prend plus la peine de venir le voir qu’une fois dans l’année et par sa grand-mère qui ne l’a jamais apprécié. La seule personne sur qui il a toujours pu compter et qui a toujours été son seul soutien n’est autre que Willa, qui reprend cette place depuis son retour. Elle est sa seule confidente, sa meilleure amie…

Brady Higgens est le quaterback du lycée de Lawton, il est également le chouchou de la ville, tout le monde se prosterne à ses pieds. Tout va pour le mieux pour lui, et on sent très bien la différence et le fossé qui se creuse entre son ami Gunner et lui depuis le retour de Willa en ville. Brady m’a semblé très indécis dans ses décisions, il sort avec Ivy Higgins mais il n’éprouve rien pour elle, il semble aimer Willa mais ne se déclare pas…

Je pensais avoir droit à un roman un peu plus explosif, le fait d’avoir droit à 3 points de vue laissait présager un triangle amoureux, mais en fait il n’en est à peine question, pas de clash ni de scène de jalousie, de bagarre ou autres. Alors certes, les révélations sur la famille de Gunner sont assez volcaniques et auraient pu mettre le feu au poudre, mais même pas.

On découvre aussi rapidement Riley Young, dont les garçons de l’équipe faisait déjà des choux gras de son retour en ville, j’avoue avoir beaucoup plus hâte de découvrir son histoire et celle de Brady que celle que je viens de terminer. Espérons que nous n’ayons pas à attendre trop longtemps la sortie française puisque la sortie en VO est prévue pour août 2017. Ça serait plus que sympa si son roman était disponible en avant première pour le Festival New Romance à Cannes, déjà que nous pouvons profiter de sa venue 😉 .

Voilà donc malgré mon avis plutôt mitigé, je n’hésiterais pas à découvrir la suite de la série pour voir si les suppositions que j’ai faites sont correctes. En tout cas c’était un plaisir de retrouver la plume de l’auteur Abbi Glines.

 

Extrait :

– Tu n’as pas beaucoup changé depuis ton départ. Installe-toi, range tes affaires, j’ai encore du travail au manoir. Demain matin, on ira t’inscrire au lycée.

Nonna plissait encore plus le front qu’à mon arrivée, une heure plus tôt, à la gare routière où elle était venue me chercher.

– Ne bouge pas d’ici, d’accord ? Reste tranquille jusqu’à mon retour.

Je parvins à hocher la tête. Je n’avais encore rien pu émettre d’autre qu’un « merci ». La dernière fois que j’avais vu Nonna remontait à deux ans, quand elle avait pu économiser assez pour venir nous rendre visite à Little Rock. Elle occupait une place importante dans ma vie. Quand j’étais petite, il m’arrivait de croire qu’elle seule m’aimait. Jamais elle ne m’avait laissée tomber.

Aussi j’avais du mal à digérer son évidente déception. En même temps, je m’y attendais. Je ne connaissais que trop ce regard, que je voyais ces temps-ci dans les yeux de tous ceux que je croisais.

Personne ne me croyait, ni ma mère ni mon beau-père, encore moins le flic qui m’avait arrêtée. Même pas mon frère. Personne. Autrement dit, ma Nonna ne se distinguerait pas d’eux.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

K. Bromberg / Driven, tome 8 : Down Shift

Quelques infos sur le livre : Down Shift Auteur : K. Bromberg Serie : Driven Genres : Romance, Contemporain …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :