Home / Avis / Adeline Dias / En rage de toi

Adeline Dias / En rage de toi

Quelques infos sur le livre :

En rage de toi

  • Auteur : Adeline Dias
  • Serie : 
  • Genres : romance contemporaine
  • Editeur : Rebelle
  • Collection : Lipstick
  • Publication: 20/ 12/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 160
  • Prix : 18€
  • Rating:  

Résumé :

Juliette et Josselin, deux passés troubles et deux caractères qui vont se heurter dès la première rencontre. Ils ne savent pas qu’ils vont, chacun, bouleverser la vie de l’autre.

 

Avis de TeaCup :

Je tiens à remercier Adeline Dias pour ce SP. La réception de ce livre clôture une année de partenariat, et m’aura permis de découvrir la plume d’Adeline Dias dans plusieurs styles, j’avoue garder une petite préférence pour le fantastique au contemporain maintenant que j’ai pu découvrir plusieurs de ses romans sur 2016.

« En rage de toi » est une romance contemporaine assez courte dont je n’avais pas vraiment lu le résumé, me disant « on verra bien ! ». Vu la couverture, je m’attendais quand même à une grande importance de la musique et pour ça, j’ai été un peu déçue. Il y a quelques scènes, mais très peu appuyées.

Les deux héros racontent l’histoire à tour de rôle pour nous permettre de découvrir l’évolution de leurs sentiments. S’il y a une chose qui se dégage des romans d’Adeline Dias, pour moi, c’est une certaine pudeur. Elle aborde les scènes intimes, les moments qui évoquent des sentiments avec une sorte de sobriété sans doute pour éviter le too much. Peut-être un peu trop pour moi en fait, j’ai eu l’impression que Josselin et Juliette étaient livrés par petites touches sans aller vraiment loin dans l’approfondissement. Au moins jusqu’à la fin où ils font déjà plus cartes sur table. Juliette en particulier m’a semblé plus en retrait que Josselin, on comprend qu’elle a un passé compliqué, on a quelques éléments, mais j’ai attendu de la voir se livrer vraiment et j’ai été un peu surprise que jusqu’à la fin les personnages semblent garder une part de… mystère. C’est une drôle d’impression.

J’ai aimé la tendresse, le soutien des personnages entre eux, de voir une bande d’amis qui se soutient, s’apprécie et s’accepte malgré leur différence car l’auteur tient à présenter des personnages de couleurs ou homosexuels. Pour montrer cet accord dans la différence, je suppose.

On sent déjà ça dans la « confrérie des chats de gouttière » et ce sont les aspects que je préfère des romans d’Adeline Dias. Le héros est en général pas trop macho, la fille rarement nunuche même si parfois un peu guindée ou timide (enfin c’est l’impression que j’en ai).

Ce qui m’a un peu manqué dans ce roman par contre d’où la note mitigée c’est une tension réelle, une envie de tourner la page. Ce n’est que sur le dernier quart du livre avec le personnage de Stéphane que cela arrive. Malheureusement ce personnage ne m’a pas totalement convaincue, j’ai eu du mal à rentrer « dedans » à ne pas le trouver tellement en décalage que son rapport au reste des persos n’était pas évident. Il y a quelques scènes vraiment intéressantes et bien décrites. Elles apportent du punch au roman. Mais ça m’a peut-être paru un peu en dent de scie.

Voilà un roman sympathique, une romance douce, progressive ou les personnages prennent leur temps à se dévoiler, avant d’être brusqués par la situation. Un petit manque de tension (surtout en rapport au titre en fait, je pense que je m’attendais du coup à plus de passion) manque à leur couple, mais on passe un bon moment en leur compagnie.

 

Extrait :

— Surtout, tu appelles si tu as un souci ! En quarante minutes, on sera là, assura Vinciane.

Dans son short noir et son pull bleu marine couvert de poussière, la petite blonde donnait l’impression de sortir d’un vieux grenier. Le jeune homme à côté d’elle était tout aussi sale, mais beaucoup moins inquiet. Il passa une main dans ses cheveux bruns un peu longs et adressa un grand sourire à son interlocutrice.

— Ne t’en fais pas et maintenant que tout est nettoyé et que les meubles sont installés dans le bar et dans l’appartement, ça va aller…

Vinciane ne put s’empêcher de sourire à son employé. Josselin était travailleur et consciencieux malgré les apparences. Ses cheveux en bataille et son discret piercing noir à l’arcade sourcilière lui conféraient l’air d’un mauvais garçon et pourtant, c’était un jeune homme adorable.

About TeaCup

TeaCup pourrait être mon vrai nom tant je suis accro au thé. Je suis une dévoreuse de livres compulsive, je lis de tout et en grande quantité (plus ou moins quoi !). J’ai pensé à me soigner, mais finalement j’ai atterri sur un blog de chroniques. Je soigne le mal par le mal en somme.

Check Also

Connie Willis / Interférences

Quelques infos sur le livre : Interférences Auteur : Connie Willis Serie : / Genres : …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :