Accueil / Avis / Ker Dukey / Heartless, tome 1 : Mercy

Ker Dukey / Heartless, tome 1 : Mercy

Quelques infos sur le livre :

Mercy

  • Auteur : Jer Dukey
  • Serie : Heartless
  • Genres : Dark Romance
  • Editeur : Milady
  • Collection : New Adult
  • Publication: 21/ 04/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 312
  • Prix : 16,90€
  • Rating:  

Résumé :

« J’aime le soulagement que procure l’acte sexuel. Il n’est pas grand-chose qui me procure du plaisir, et le sexe ne m’en donne pas beaucoup, mais c’est pour moi un exutoire. J’adore franchir les limites des autres. J’adore les dégrader. Sadique, moi ? Oui. »

On dit que certaines personnes manquent d’empathie en raison d’une activité réduite au niveau du lobe frontal. C’est peut-être mon cas, mais que je sois né ainsi ou que je le sois devenu, l’empathie n’était pas mon fort jusqu’à ce que ses yeux verts croisent les miens dans un miroir… et que je sois incapable de lui ôter la vie.

Je ne voulais pas ressentir d’émotions, je refusais que cette femme vienne compliquer ma vie, elle qui avait été envoyée pour me hanter à cause de mes péchés. Mais la mission a mal tourné et ses conséquences ont transformé ma vie à jamais. En m’obligeant à ressentir des émotions.

 

Avis de Mary :

Je tiens tout d’abord à remercier Milady pour m’avoir permis de lire ce livre en service presse.

L’histoire débute par un prologue du point de vue de Damian/Blake qui nous raconte qui il est et pourquoi il est comme il est. Puis nous enchainons sur le premier chapitre avec Mélody étudiante à la faculté qui semble vouloir se rapprocher d’un de ses camarades d’amphi, Ryan. Alors que les étudiants doivent travailler en binôme, Melody voit arriver un certain Clive et demande à Ryan de l’aider à se débarrasser de lui, ce qu’il fait en y mettant une certaine forme. Renvoyant l’adversaire dans ses buts, Ryan et Melody convienne de travailler ensemble avant que celle-ci ne parte subitement. En effet, cette dernière doit retourner chez ses parents qui habite à plus de 6h de route de l’université. Mais après une longue route, cette dernière arrive à son domicile alors qu’il fait nuit noire et découvre la porte de la maison ouverte. Pénétrant dans la maison cette dernière se fait attaquer.

Je ne vous en dirais pas plus car cette histoire est tout simplement hors du commun. Tout d’abord je voudrais préciser que cette histoire ne s’adresse pas à tout le monde. D’ailleurs l’auteur le précise bien avant le prologue avec un message d’avertissement : « ce livre contient des thèmes noirs que certains lecteurs pourraient trouver offensants. Si vous êtes sensibles aux manifestations de violence physique ou morale, ce roman n’est pas pour vous. S’il vous plait ne le lisez pas. » Et je dois dire qu’après la lecture qui a duré moins de 5h, je comprends mieux cette mise en garde. En effet, ce roman raconte l’histoire d’un homme, Blake, dépourvu d’émotions et d’empathie pour quiconque si ce n’est pour son frère Ryan, qui découvre qu’au contact de Melody il est capable de ressentir des émotions qu’il croyait avoir enfoui alors qu’il n’était qu’un jeune de 18 ans. Mais pourtant ce roman n’est pas que ça. Nous découvrons tellement plus et j’avoue que je n’ai réellement compris ce qui se passait qu’à la moitié du livre et encore j’étais loin d’en imaginer l’ampleur. La fin de livre quant à elle me donne envie de découvrir le second tome car un des personnages ne semblent pas encore avoir décidé de s’arrêter là.

Les personnages sont énormes et leur psychologie est très bien exploitée par l’auteur. Sa plume est superbe et les émotions aussi bien négatives que positives sont livrées à l’état brute au point de ne pas sortir indemne de cette histoire. C’est sombre mais à la fois plein d’espoir, c’est froid mais en même temps doux. Ces paradoxes sentimentaux et émotionnels font vivre au lecteur une vrai descente aux enfers tout en redonnant de l’oxygène par intermittence afin de maintenir en haleine jusqu’à la dernière page. D’ailleurs, l’histoire est narrée selon trois points de vue : Blake/Damian, Ryan et Melody.

Melody dont la vie est bouleversée dès le début du roman est une jeune femme en plein désarroi qui tente désespérément d’évacuer la douleur et la souffrance par n’importe quel moyen. Isolée, elle se sent perdue et trouve en Ryan, l’ami qu’elle ne pensait jamais trouver et se raccroche à cette amitié d’une façon impressionnante. Alors qu’elle percute Blake à la sortie de l’université avant de se rendre chez ses parents, elle le reverra par deux fois. Cet homme lui aspire à la fois de la crainte mais aussi une attirance qu’elle ne s’explique pas. Pourtant grâce à lui, elle tentera de reprendre sa vie en main sans que pour autant il ne la ménage. Confiante, elle lui accorde une confiance sans limite alors que la suite des évènements la fera douter jusqu’à ce qu’elle cède. Melody est une femme fragile mais dont la force de caractère est palpable. Elle m’a impressionné car elle est capable de tenir tête aux hommes qui l’entoure malgré tout.

Quant à Blake c’est un jeune homme qui a tout sacrifié pour son frère, pour le protéger. On comprend qu’il est conscient des travers de son frère mais sa culpabilité l’empêche d’ouvrir les yeux. Menant un double vie, policier et tueur à gages, ce dernier est une homme arrogant et froid, il manipule les femmes pour en tirer parti. Jusqu’à ce qu’il rencontre Melody alors qu’il vient de commettre le pire. En effet, cette dernière semble raviver chez lui des sentiments et des émotions qu’ils pensaient éteintes. Il ne cessera de repousser cette attirance jusqu’à ce qu’il cède malgré la culpabilité qui l’assaille. Protecteur et jaloux, ce dernier ne cache pas sa première expérience de couple et fait quelques faux pas sans pour autant que cela nuise à sa relation avec Elle. Jusqu’à ce que tout lui explose au visage. Ce personnage m’a beaucoup touché, à la fois homme et adolescent immature, on sent facilement le combat intérieur qui se joue mais pour autant il tente de s’accrocher à cette femme pour qui il est prêt à tout, même à mourir.

Ryan quant à lui est un personnage énigmatique dont les penchants sexuels vers la soumission et la domination sont clairement exposés. Doux et gentil, il accepte néanmoins l’amitié que lui offre Melody et Sean. Mais Ryan est aussi un être revanchard. En effet, chaque coup qui lui est porté est redonné mais en mille fois pire malgré la protection que lui offre son frère. C’est un personnage mystérieux et à la fois ni sympathique ni désagréable pourtant mon point de vue a évolué au cours de ma lecture. Ryan est un être complexe dont les faces cachées dénotent d’une certaine souffrance ou peut-être pas.

En conclusion, je dirais que si vous n’êtes pas effrayée par l’avertissement de l’auteur et que malgré la noirceur de l’histoire et de ces personnages, mon avis vous tente. Alors foncez, vous ne le regretterez pas… personnellement les 315 pages sont tombées en moins de 5h. Ce roman est pur bijou mais attendre le tome 2 va être un vrai supplice car l’auteur a su réinsuffler suffisamment de noirceur dans son tout dernier chapitre qui promet le pire pour le tome suivant.

 

Extrait :

J’ai besoin de baiser. Ça fait trop longtemps et j’ai tendance à buter tout ce qui bouge quand je suis à cran. Le sexe, c’est un bon exutoire, et puis il faut que je trouve le moyen d’arrêter de penser à Melody et de la surveiller. Putain, cette fille s’est insinuée sous ma peau, révélant des profondeurs dont j’ignorais tout. C’est perturbant et je déteste cette sensation de malaise. J’ai toujours enfoui au plus profond de mon être les émois ressentis pour rétablir le calme dont j’ai besoin quitte à vivre une vie placée sous le signe de l’indifférence. Le problème, c’est qu’à présent je me rends compte que tout ça n’est qu’une manière de me soustraire à des sentiments que je ne peux vraisemblablement pas m’empêcher d’éprouver. Or, si j’en crois ce que cette fille provoque en moi, je dirais que mes émotions sont en train de resurgir, et je la hais pour cela. Comment s’y prend-elle ?

A propos de Mary

Qui suis-je? C’est la grande question! Personne? Non quand même pas!! Fana de musique et de photos, détestant la solitude (sauf quand je lis), j’aime partager du temps avec des amis, échanger, donner mon avis, débattre, et changer d’avis (bon pas tout le temps… je suis bornée aussi mais bon nulle n’est parfaite!).

Découvrir également

Audrey Carlan / Calendar girl, tome 11 : Novembre

Quelques infos sur le livre : Novembre Auteur : Audrey Carlan Serie : Calendar Girl Genres : Romance Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :