Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Alana Scott / I will not love you

Alana Scott / I will not love you

#AlanaScott #IWillNotLoveYou #JustinBraxton

Quelques infos sur le livre :

I will not love you

  • Auteur : Alana Scott
  • Serie : 
  • Genres : Romance
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication: 07/ 11/ 2018
  • Edition: Broché
  • Pages : 360
  • Prix : 15,90€
  • Rating:   
4 étoiles

Jamais. Jamais plus Jenny ne s’autorisera à tomber amoureuse. À avoir une relation avec un garçon. À laisser quelqu’un l’approcher. Car l’accident de moto ne lui a pas seulement volé son rêve de devenir danseuse, non, il lui a aussi volé son insouciance. Alors, quand elle fait la rencontre de Justin lors de son premier jour à l’université de Saint-Louis, elle veille à rester le plus distante possible. Car Justin est tout son contraire  : populaire, sportif, il enchaîne les filles comme les fêtes étudiantes et représente tout ce qu’elle pensait avoir un jour. Tout ce qu’elle a perdu. Et il est hors de question qu’elle prenne le risque de perdre aussi son cœur.

Ce roman est le spin-off de Good Girls Love Bad Boys et met en scène la fille des héros Zach et Élodie.

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Mélanie et Harlequin pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

Ayant eu l’occasion de découvrir l’auteur avec son premier roman “Good Girls love bad boys” et ayant été assez mitigée quand à la lecture de ce premier opus, j’ai décidé de retenter ma chance avec ce spin-off, en découvrant l’histoire de Jenny Menser (la fille des personnages du roman précédent).

Si seulement…
Sauf que les « si » c’était trop tard maintenant.

I WILL NOT LOVE YOU – ALANA SCOTT

Jenny Menser, jeune adolescente de dix-sept ans, a toujours rêvé d’intégrer une école de danse, mais avant le début de l’année, elle est obligée de changer de cursus suite à un accident. Jenny vit maintenant avec un handicap physique qui l’empêche d’accéder à son rêve. Elle a du mal à y faire face et ne souhaite qu’une chose, passer inaperçue sur le campus de Saint-Louis, mais c’est sans compter sur un incident de parcours.

En rentrant dans son dortoir après un cours, Jenny se fait frapper par une balle de base-ball qu’elle décide de garder. Lorsque Justin Braxton, le sportif le plus populaire du campus, vient à elle pour récupérer ladite balle pour son meilleur ami, Jenny n’apprécie que moyennement le jeune homme si arrogant et imbu de lui-même. Il est tout ce qu’elle a toujours rêver d’avoir un jour, mais quel homme sain d’esprit pourrait tomber amoureux d’une jeune femme handicapée ? D’après Jenny : aucun, et elle n’est pas prête à sacrifier son coeur pour découvrir la vérité.

Je dois dire que j’ai préféré ce spin-off par rapport au précédent roman. J’ai ressenti une maturité dans la plume de l’auteur Alana Scott, un vrai travail que je n’avais pas ressenti lors de ma lecture précédente. Ses personnages sont d’après moi plus étudiés, moins standards.

#JennyMenser #JustinBraxton

Jenny qui au début du roman me semblait horripilante par moments lorsqu’elle était rongée par ses moments de doutes, m’a semblé beaucoup plus mature et attendrissante vis-à-vis de ses faiblesses à la fin de ma lecture.

Justin qui semblait présomptueux, imbu de lui-même, arrogant est en fait totalement différent grâce à la présence de Jenny à ses côtés. Il retrouve le sens des réalités, il est attentionné…

La danse, c’était fini pour moi. Plus jamais je ne pourrais danser.


I WILL NOT LOVE YOU – ALANA SCOTT

J’ai vraiment apprécié que les deux personnages ont besoin l’un de l’autre pour faire face à ce qui les attend au courant de l’année scolaire, c’était agréable de découvrir le soutien sans faille qu’ils s’accordent. C’est une histoire plausible, touchante, appréciable et certes prévisible mais ça fonctionne.

Le campus de l’université Washington de Saint-Louis s’étendait devant moi. Malgré mon appréhension, je devais bien reconnaître que les bâtiments anciens, tel que le Booking Hall, étaient vraiment magnifiques. Et j’aimais beaucoup le fait que tous les passages pour piétons soient bordés par d’immenses pelouses, sur lesquelles les étudiants pique-niquaient, révisaient ou bien s’amusaient.
J’inspirai profondément. Il ne me restait plus qu’à le traverser.
Vite ? Doucement ?
Quelle importance, ils le remarqueraient de toute façon… Tout le monde le remarquait toujours.
Je soupirai, réajustai mon sac de cours sur mon épaule et avançai droit devant moi, les yeux rivés sur mes pieds. Croiser leurs regards pleins de pitié ne me ferait que plus de mal.
Soudain, quelque chose me frappa violemment le dos.
— Aïe ! grognai-je en me retournant aussitôt.
L’objet avec lequel on m’avait agressée se trouvait être une balle de base-ball. Je cherchai du regard le lanceur, car il me semblait peu probable que cette balle soit venue de nulle part.
Ou peut-être que si, car, après plusieurs secondes, le coupable ne s’était toujours pas montré.

Hits: 87

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Rendez-vous avec ma star – Alexandra Lanoix

Quelques informations concernant le livre chroniqué : Titre : Rendez-vous avec ma star (version intégrale) Auteur : Alexandra …

Un commentaire

  1. N’ayant pas aimé le premier roman de l’autrice, j’ai fais l’impasse sur celui-ci. Pourtant ton avis est assez encourageant mais j’ai peur du coup de passer à côté !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :