Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Pauline Libersart / Dans la ligne de tir

Pauline Libersart / Dans la ligne de tir

#PaulineLibersart #DansLaLigneDeTir #BMR

Quelques infos sur le livre :

Dans la ligne de tir

  • Auteur : Pauline Libersart
  • Série : 
  • Genre : Romance 
  • Editeur : BMR
  • Collection : 
  • Publication : 09/11/2018
  • Edition : Numérique
  • Pages : 380
  • Prix : 5,99€
  • Rating : 
6 Etoiles

Lucy vient d’atterrir en plein cauchemar. Ou plutôt, de s’y crasher. Son avion s’est écrasé en pleine jungle amazonienne, et ils ne sont qu’une poignée de survivants, terrifiés, fatigués, perdus au milieu de nulle part, dans un environnement hostile…
C’est alors que surgissent deux soldats intimidants et surentraînés, chargés de les ramener sains et saufs à la civilisation. Pour les sauver, ils sont prêts à tout. Et Lucy comprend que, si jamais elle s’en sort, sa vie ne sera plus jamais la même. Car dans cet enfer de verdure est née la plus intense des passions.

Avis de ShieCastee :

Ce livre est une réécriture…. J’ai lu au moins cinq fois la première mouture et j’avoue c’est de loin ma romance militaire préférée… cette réécriture ne m’a pas déçue, loin de là, elle m’a conforté dans l’amour pour ce livre et mon craquage pour le héro : Jack.

Je suis fan de la plume de Pauline. Chaque romance, chaque nouvelle me plait. Elle a le don pour me faire vibrer, me faire voyager, bref me faire oublier ma routine.

En plus d’une écriture fluide, l’auteur a su donner vie à des personnages hauts en couleurs.

Jack déjà est un sacré personnage. Dans le genre male alpha, l’auteur a fait fort.

Tout d’abord on le découvre en militaire, dans la jungle. Etre taciturne, énigmatique car parlant très peu, il se doit avec son coéquipier de sortir la petite troupe de rescapés du crash de la jungle et surtout de la zone tenue par les trafiquant  de drogue.

«  Et soudain, stupéfaits, ils distinguèrent une silhouette qui se dissociait de le la végétation qui l’avait jusqu’alors dissimulée. Un homme se redressa, à moins de cinq mètres d’eux. Un homme… »

Plus tard dans l’histoire, c’est un être têtu, borné et très secret que l’on apprend à connaitre. Mais surtout quelqu’un malmené par la vie qui peut se révéler passionné mais

qui a du mal à faire confiance.

Sauf en Lucy, une des seule qui a su presque le décrypter. Impressionnée par lui au début, elle le séduit par sa résistance et son entêtement lors de la marche dans la jungle. A un autre moment du livre, elle est la seule à lui tenir tète et a déjouer ses plans pour quelle le laisse tomber. J’admire sa force et sa ténacité, car plus d’une aurait baissé les bras avec un tel copain.

«  Charles m’a dit un jour que ce qui te rendait si bon dans ton boulot, c’était que tu étais manipulateur et très patient. Ca te permettrait de toujours parvenir à ton objectif ».

Et puis il y a les personnages secondaires, tous hauts en couleurs bien que  

j’ai  trouvé leurs traits un peu trop caricaturaux sous certains aspects.

Melissa, la meilleure amie de Lucy. C’est une jolie rousse, qui a été accueilli par la grand-mère de Lucy, suite a de la maltraitance dans sa famille. Cette presque-sœur, est devenue son associée au travail.  Durant le livre, cette « souris grise » va se transformer doucement au contact de Jack et de son franc parlé mais surtout grâce à Charles, l’ami de Jack.

Charles, l’ami de promos de Jack, militaire lui aussi, que le héro surnommé « saint Charles »… j’aurais aimé que son personnage soit plus approfondi, il m’a laissé sur ma faim. Il est trop lisse, trop gentil, trop parfait…

C’est un livre rythmé, qui ne vous lâche plus… je me suis surprise à lire encore a une heure de matin, happée par une histoire pourtant connue.

Cette réécriture donne du corps a ce livre, des détails enrichissent les personnages, des situations inédites éclairent les caractères de chaque personnages. L’absence de temps mort, le suspense, les retournements de situations, nous tiennent en haleine jusqu’au bout – de la nuit !! – du livre ! (aussi).

J’espère que vous deviendrez vous aussi fan de ce livre et encore plus de cette auteur.

A votre lecture.

Shie.



Lucy vit les deux officiers échanger un regard hésitant, puis le plus jeune se tourna vers elle et annonça d’une voix solennelle :
-Le corps des marines des États-Unis est au regret de vous faire part du décès en service commandé du capitaine Anderson. Nous tenons à vous présenter nos plus sincères condoléances, mademoiselle Jamison.
Lucy sentit son cerveau cesser de fonctionner, un voile noir passa un instant devant ses yeux alors que ses oreilles se mettaient à siffler. Elle avala une grande goulée d’air en tentant de reprendre le contrôle. Elle bredouilla :
De qui ?
L’officier haussa un sourcil étonné et répéta :
Le capitaine Anderson, mademoiselle.
De l’endroit reculé de sa mémoire où elle l’avait refoulée, enfouie, depuis des mois, la vague des souvenirs remonta avec une violence telle qu’elle dévasta tout sur son passage. Lucy ferma les yeux, s’accrocha à la poignée de la porte, et tenta désespérément de l’empêcher d’atteindre la surface. Mais cette fois, à la différence de ses cauchemars nocturnes qu’elle ne se rappelait pas une fois réveillée, elle ne put contenir et ignorer le flot d’images qui la submergeait : le crash, la jungle, les insectes… Jack.
Oh non, mon Dieu ! Pas Jack… pas lui, murmura-t-elle en vacillant.
Vous ne vous sentez pas bien, mademoiselle ? s’inquiéta le plus jeune des marines la voyant devenir blanche comme un linge. Je crois que vous devriez vous asseoir.
Incapable de réagir, Lucy sentit Melissa surgir à ses côtés et l’attraper par le bras. Le jeune homme, plein de sollicitude, la saisit par l’autre. Ils la guidèrent et la firent asseoir sur le canapé, pendant que le second marine refermait la porte. Les minutes suivantes furent complètement floues pour Lucy, et elles le resteraient éternellement dans sa mémoire. Malgré ses efforts, son cerveau refusait d’associer son marine, si grand, si fort, si protecteur, avec l’idée de la mort. C’était inconcevable. Elle n’arrivait pas à le contraindre à coïncider avec cette horrible réalité, il ne cessait de lui renvoyer des images d’un regard bleu extraordinaire, d’une fossette enfantine, d’un sourire tendre … 

Hits: 46

A propos de ShieCastee

J’aime les livres qui me sortent de ma routine, de mon ordinaire… Aventures, romances, suspense & romances, bilt lit, science fiction, fantastique et cuisine … Peut importe la couverture tant que j’ai l’ivresse. Je dévore.

Découvrir également

T. Gephart / Couple improbable, tome 1 : Crush

Quelques infos sur le livre : Crush Auteur : T. GephartSérie : Couple improbableGenre : RomanceEditeur : Collection Infinity / Mxm …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :