Home / Avis / Angela Behelle / Voisin, voisine

Angela Behelle / Voisin, voisine

Quelques infos sur le livre :

Voisin, voisine

  • Auteur : Angela Behelle
  • Serie : 
  • Genres : Romance, Erotisme
  • Editeur : J’ai lu
  • Collection : Best
  • Publication: 03/ 09/ 2014
  • Edition: Numérique
  • Pages : 289
  • Prix : 9,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

« Le plus difficile n’est pas de découvrir sa véritable nature, c’est de connaître ses limites. Jusqu’où est-on prêt à aller ? Voilà bien une question que je ne m’étais jamais posée. Et pourtant? » Andréa est professeure d’anglais dans un lycée parisien. Partagée entre son métier qu’elle adore et son travail de traductrice de romans, elle mène une vie tranquille et insouciante… jusqu’au jour où l’appartement vide juste en face de chez elle accueille un nouveau propriétaire qui offre, à lui seul, un spectacle pour le moins attrayant. Quelques regards et politesses échangés à distance suffisent à établir un lien conventionnel et innocent. Mais lorsque ce très séduisant voisin l’invite chez lui pour lui déconseiller de mettre des rideaux à ses fenêtres, la donne change brusquement et le jeu qui s’instaure devient diablement sexy !

 

Avis de Ninie :

Terminé il y a tout juste quelques heures, je vous écris de suite mon avis histoire de ne pas oublier l’essentiel. J’avais lu l’extrait disponible sur le site de l’auteur, c’est ce qui m’a fait lire ce roman dès sa sortie. Il faut dire que le titre assez accrocheur sans trop en révéler m’avait attiré, et puis il faut dire qu’on a surement toutes au moins un voisin canon. Moi j’ai la chance d’avoir deux voisins célibataires 😉 donc j’en profite pour apprécier la vue même si je suis mariée.

Je n’ai pas vraiment eu la chance de le lire d’une traite, j’ai eu plusieurs fois l’inconvénient de devoir poser ma tablette afin de continuer mes commandes pour les couvertures de livres dont on m’a proposé de faire la création ou bien tout simplement de devoir couvrir les livres et remplir les papiers pour les enfants qui ont repris l’école. Je peux vous assurer que c’était une véritable plaie d’être obligée d’abandonner la lecture à certains moments de l’histoire.

Andréa est une jeune professeur d’anglais dans un lycée. Sa vie est toute tracée. elle mène une routine assez stricte… Métro, boulot, dodo, jusqu’au jour où elle remarque que l’appartement qui était à vendre dans l’immeuble voisin et qui donnait directement sur sa fenêtre, n’était plus à vendre. Les travaux de réaménagement de l’appartement avancent et le nouveau voisin arrive sur la pointe des pieds, avant de tout fracasser dans la petite vie tranquille d’Andréa.

Commence alors un jeu de dupes entre les deux personnages, Andréa se laissera facilement tromper par la flatterie des premiers jours avant de succomber au charme infernal de Marc. Alors que Marc tentera des manœuvres assez scabreuses afin de l’inciter à se donner encore plus facilement à lui. Andréa découvrira les joies de l’exhibition, du sexe au téléphone, et d’autres choses qui pourraient choquer la décence, jusqu’à apprendre la vérité sur Marc, qui jusqu’alors ne se confiait pas vraiment à sa voisine, au contraire il cherchait plutôt à lui cacher pas mal de choses sur sa vie.

Dans la première partie du livre, avant la fameuse découverte d’Andréa, je n’avais qu’une envie c’était de la secouer, histoire qu’elle se réveille un peu et qu’elle assume cette part de sensualité qui s’éveillait en elle à l’approche de Marc. Et après la révélation, ben c’était pire, j’avais envie de la trucider, mais pas parce qu’elle avait décidé de sauter le pas et de fricoter avec Marc, non, j’avais envie de la trucider parce qu’elle ne savait pas ce qu’elle voulait au final, elle avait décidé de s’amuser avec Marc en connaissance de cause, mais au final j’avais l’impression qu’elle ne faisait que se lamenter.

Alors d’accord ça ne doit pas être évident. Et le sujet abordé est assez délicat, mais moi je n’ai qu’une chose à dire, j’ai apprécié ma lecture, encore une fois l’auteur m’a surprise parce que je ne m’attendais pas du tout au sujet abordé. Ce roman mérite la bonne note de 5 étoiles, car j’ai aimé l’histoire, les personnages, mais surtout que c’était un plaisir de retrouver la plume de l’auteur.

 

Extrait :

Je reste un long moment les yeux ouverts sur le plafond de ma chambre. Je crois bien que je n’ai pas dormi de la nuit. La visite de Marc m’a tellement bouleversée que je ne sais plus trop à quoi m’en tenir. Je me demande s’il imagine réellement l’état de confusion dans lequel il m’a laissée en partant de chez moi comme il y est venu, juste après m’avoir embrassée.

Son baiser !

J’en garde sur mes lèvres une saveur incomparable. Des trois garçons qui ont rempli mon existence jusqu’à présent, aucun ne m’a troublée à ce point. Aucun ne m’a embrassée ainsi non plus en m’abandonnant ensuite, pantelante, au milieu du salon. Il m’a fallu de nombreuses minutes pour m’en remettre, après son départ. Je ne suis d’ailleurs pas certaine de m’en être totalement remise. J’ai atteint un stade critique où je risque l’autocombustion à chaque instant.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Vi Keeland / Bossman

Quelques infos sur le livre : Bossman Auteur : Vi Keeland Serie :  Genres : Romance Editeur : Hugo …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :