Home / Avis / C. Kennedy / Omorphi

C. Kennedy / Omorphi

Quelques infos sur le livre :

Omorphi

  • Auteur : C. Kennedy
  • Serie : 
  • Genres : Homoromance
  • Editeur : Dreamspinner Press
  • Collection : 
  • Publication: 01/ 03/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 554
  • Prix : 6,28€
  • Rating:  

Résumé :

Élève de terminale, Michael Sattler mène une vie de rêve. C’est un athlète vedette accompli, il a de bons amis, et des parents qui l’aiment exactement comme il est. La seule chose qui manque dans sa vie c’est un petit ami. C’est un problème parce qu’il n’a avoué son homosexualité qu’à ses parents et à son meilleur ami. Lorsqu’il heurte accidentellement Christy Castle à l’école, sa vie change d’une façon qu’il n’aurait jamais pu imaginer. Christy est l’homme de ses rêves : intelligent, beau, et sexy. Cependant, rien n’aurait pu préparer Michael à ce qu’entraînerait le fait d’être le petit ami de Christy.

Christy a besoin de se reconstruire après des années d’abus, et il sait qu’il a besoin d’aide pour le faire. Après la mort de son père tristement célèbre, il quitte sa Grèce natale et s’installe dans l’État de New York. Seul, effrayé, et incapable d’utiliser sa voix, Christy cache la myriade de cicatrices de sa maltraitance. Il veut désespérément être aimé et lorsqu’il rencontre Michael, il ose espérer que ce jour est enfin arrivé.

Lorsque l’un des coéquipiers de Michael devient un ennemi, et qu’un des agresseurs du passé de Christy cherche à le ramener à une vie d’esclavage, seules leurs forces combinées et leur détermination inébranlable pourront les sauver de la violence qui menace de détruire leur avenir ensemble.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Bénédicte et Men Over The Rainbow pour le compte de DSP pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

J’attendais ce livre avec impatience, il faut lire que je n’ai pas pu rester insensible aux appels ou devrais-je plutôt dire aux chants de la sirène que lançait Bénédicte et Crystale ou encore Manhon en parlant de ce roman. C’est donc la curiosité et la lecture du résumé qui m’a décidé à me lancer dans la lecture (oui vous avez bien lu j’ai lu le résumé d’un roman pour une fois). Je découvre la plume de l’auteur avec ce premier titre et j’ai beaucoup aimé, elle est simple, fluide, grâce à la traduction qui est resté fidèle à la plume de l’auteur. On ne le dit jamais assez mais si les traducteurs ne faisaient pas de l’excellent boulot, je ne lirais pas le quart des livres que je lis habituellement car l’anglais et moi ça fait deux. Alors merci à l’équipe de MOR qui me permet une fois de plus de découvrir une jolie histoire hors du commun.

Omorphi c’est une histoire d’amour sans pareille, entre un jeune homme, Christy, qui a été maltraité depuis sa plus tendre enfance et un jeune homme, Michaël, qui aimerait vivre son homosexualité sans avoir à se cacher aux regards d’autrui. Si ce dernier a la chance d’avoir des parents compréhensifs et un meilleur ami qui le soutient, ce n’est pas le cas de Christy qui a quitté son pays pour pouvoir se reconstruire.

Le personnage de Christy peut paraître assez surprenant au premier abord, je dois dire que je ne m’attendais absolument pas à certaines de ses préférences, ça m’a fait assez bizarre, mais à la fin du roman c’est une chose qu’on ne remarque plus. Il nous émeut par la façon dont il se libère de ses chaînes pour retrouver une vie normale et être aimé comme il a le droit de l’être et non pas comme un objet. On le découvre plein de courage, de force, de volonté, mais aussi de fragilité, de fissures…

Mais ce n’est pas lui qui a retenu mon attention dans ce roman, c’est son compagnon Michaël, ce jeune homme de dix huit ans qui a l’air d’en avoir beaucoup plus, je l’ai trouvé très mature, extrêmement protecteur, il est juste, honnête, bon, il n’a pas peur de défendre ses convictions et de faire rempart s’il voit quelqu’un en mauvaise situation, c’est un jeune homme très attachant.

Les autres personnages du roman sont très intéressants aussi, surtout Jake le meilleur ami de Mickaël, je l’ai trouvé très sûr de lui, irrésistible, amusant. Les parents de Mickaël ont l’air très loufoques, je n’aurais jamais pu avoir de telles conversations avec ma mère 😛 J’ai moins apprécié l’avocat (le père de Jack), il avait un petit quelque chose qui ne m’inspirait pas confiance avec tous les secrets qu’il avait, mais bon c’est un avocat c’est sans doute normal.

Sinon pour en revenir au roman, il est vraiment addictif, j’ai eu du mal à le lâcher une fois commencé, il y a de l’action, de la tendresse, de la passion, des rebondissements à n’en plus finir. J’attendrais avec impatience la suite, je sais que je ne vais pas regretter l’attente car plus c’est long, plus c’est bon et Cody Kennedy a réussi à me convaincre à 1000% avec ce roman ! D’ailleurs j’ai prévu de m’offrir le livre en allant à Livre Paris la semaine prochaine, sinon il ne tardera pas à se trouver dans mon panier amazon 😉

 

Extrait :

Le garçon était dans le coma. Le « bip-bip » rythmique du moniteur cardiaque résonnait dans la pièce, suivant les pulsations de son cœur alors que le général Sotíras le regardait.

L’inconnu avait rapidement été surnommé par les médias « le garçon qui avait fait arrêter Castlios ». Le moniteur ratait un battement de cœur si souvent, rappelant au général que le cœur du garçon était en mauvais état. Ils devaient encore l’identifier. Une impression insistante venant du fond de sa mémoire dansait à l’arrière de son esprit, comme un ténia enragé. Il aurait pu jurer avoir déjà vu cet enfant, mais n’arrivait pas à le replacer.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

TJ Klune / Au premier regard, tome 2 : Dis-moi que je rêve

Quelques infos sur le livre : DIS-MOI QUE JE RÊVE Auteur : TJ Klune Série : Au …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :