Céline Mancellon / Bad romance, tome 2 : Coeurs indociles

Céline Mancellon / Bad romance, tome 2 : Coeurs indociles

Quelques infos sur le livre :

Coeurs Indociles

  • Auteur : Céline Mancellon
  • Série : Bad Romance
  • Genre : Romance
  • Editeur : Milady
  • Collection : New Adult
  • Publication : 17/03/2017
  • Edition : Broché
  • Pages : 479
  • Prix : 16,90€
  • Rating:  

 

Résumé :

« Je suis sûrement la femme sur Terre qui mérite le moins Logan, le seule à ne pas avoir le droit d’espérer quoi que ce soir de sa part, et encore moins une relation. Il a toujours été trop haut, trop brillant, pour que je parvienne ne serait-ce qu’à le toucher en rêve, et aujourd’hui il vient à la fois de réduire à néant cette distance et de démultiplier ce vide qui nous sépare. »

Charlie a été élevée au sein d’un gang de bikers tristement célèbre, les Black Angels, où les femmes sont très mal considérées. Mais Charlie n’est pas du genre à se soumettre aux règles, quitte à se faire respecter à coups de poing. Pourtant, elle est plus fragile qu’il n’y paraît. Le beau et mystérieux Logan, qu’elle côtoie depuis l’enfance, le sait bien, et connaît le lourd secret sur lequel Charlie ferme les yeux depuis des années…
L’arrivée de Ray, vieil ami de Logan et qui semble la détester, va forcer la jeune femme à affronter les démons du passé. Les barrières que Logan et elle ont si soigneusement dressés entre eux résisteront-elles à ces révélations… ?

 

Avis de Mela :

Je ne me suis pas autant régalée que lors de ma lecture du premier tome, et je tiens à préciser que Cœurs Indociles n’est pas du tout une suite à Bad Romance, loin de là et ce malgré le titre.
Même si le style et la plume de l’auteur m’ont transporté aux côtés de Charlie et Logan, et de leurs passés douloureux, je n’ai pas été vraiment prise par les émotions que je recherchais et attendais de cette lecture.
Certes,l’histoire est sympathique et intéressante, ce qui a rendu ma lecture agréable mais il m’a manqué plein de petites choses pour ressentir plus intensément.
Céline Mancellon traite dans ce second tome de Bad Romance d’amour tu durant des années, de la rivalité entre gangs de bikers, du deuil, des passés compliqués mais aussi de secondes chances et de nouveaux départs et surtout de liberté.

 

Extrait : 

Et je tombe. Les bras ouverts en croix, les prunelles rivées sur ce qui se trouve au-dessus de moi, c’est à dire l’immensité du ciel que je perçois subitement avec une acuité presque surnaturelle. J’aime le sifflement du vent que je provoque avec ma chute et, pour la première fois de mon existence inédite réellement incroyable! Mon esprit s’est dispersé en un millier d’atomes, il ne dirige plus les actions, ne contrôle plus rien, encore moins son environnement ; il ne peut que subir cette action se déroulant contre son gré. Voilà donc à quoi elle ressemble, cette enfant chérie par tellement de gens : l’indocile liberté. Je la découvre, émerveillée, elle et son essence, mais surtout son inégalable puissance addictive. J’en veux encore. Le cœur palpitant dans ma poitrine fébrile, je m’enfonce dans l’airbag, entièrement galvanisée par cette nouvelle sensation. J’en veux encore… j’en veux plus…

Laisser un commentaire