Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Chat va le faire! – Julie Taupiac

Chat va le faire! – Julie Taupiac

Quelques informations concernant le livre :

Titre : Chat va le faire !

Auteur : Julie Taupiac

Série : 

Genres : Littérature contemporaine – Romance

Éditeur : Éditions Harlequin

Collection : Collection HQN

Publication: Le 10 Avril 2019

Édition: Numérique

Pages : 368 pages

Prix : 5,99€

Rating :

Résumé du livre :

Les êtres humains ont parfois besoin d’un petit coup de pouce… ou de patte !

En apparence, Charles est un vieil homme bourru et solitaire qui ne sort jamais sans Trompette, sa chienne. En apparence, Lucia est une septuagénaire qui a toujours une pâtisserie au four ou une tasse de thé fumante à offrir à ses invités. En apparence, Morgan est un musicien qui fait défiler les filles dans son appartement et dont les mélodies tristes résonnent dans l’immeuble ; Camille, une jeune femme souriante qui n’accorde pas facilement sa confiance et ne laisse pas entrer n’importe qui dans sa vie.
Tous sont voisins mais ne font que se croiser dans l’immeuble de la rue des Filatiers. Jusqu’à ce que la découverte d’une portée de chatons vienne chambouler leur vie… et les oblige à voir au-delà des apparences.

Votre avis :

Chat va le faire !… ou comment le sauvetage d’une chatte et de sa portée de cinq chatons, venue se réfugier dans le local à poubelles d’un immeuble toulousain, va chambouler la vie de tous les habitants ?

Est-ce que Chat va le faire ?

Quand Virginie, la responsable du blog m’a fait parvenir les propositions numériques de la collection HQN, j’ai craqué sur le couverture de cet e-book parce qu’il y avait un chat coiffé d’un chapeau conique en papier, dessus.

Et curieuse de voir comment aller se dérouler ce Chat va le faire, étant moi-même propriétaire d’une chatte/écureuil/souris/kangourou, nommée Nina, je tenais à lire cette histoire.

Obtenu sur la plateforme NetGalley, je tiens à remercier les éditions Harlequin, et plus précisément la collection HQN d’avoir mis à disposition de tous les lecteurs ce Chat va le faire !

Alors Chat va-t-il vraiment le faire ?

Direction Toulouse, la ville rose, et plus exactement la rue des Filatiers et l’immeuble de Mr Lecomte. Dans cet immeuble vivent plusieurs locataires qui se croisent uniquement dans les communs, voire même rarement pour certains.

Le propriétaire des lieux est donc Mr Lecomte, un ancien militaire nommé « La Cravache » par ses pairs à cause de son attitude froide et rigide qu’il faisait régner sur le camp. Ainsi il gère son immeuble d’une poigne ferme et déteste tout débordement et non respect de la vie commune.

Alors qu’il réprimande sa voisine de palier, Lucia Morel, pour une histoire de poubelle pas encore remisée au local, Mr Lecomte va faire une agréable surprise dans ledit local, au rez-de-chaussée.

A la surprise de tous et toutes, une chatte est venue trouver refuge avec sa portée de cinq chatons nouveaux nés. S’est-elle assez sentie en sécurité là afin de mettre bas ? Que vont faire les habitants de l’immeuble face à cette intrusion féline mais tellement adorable ?

Alors que tous ont des journées déjà remplies, du fait de leurs emplois et de leurs passe-temps, certains sont même souvent absents de l’immeuble, et que même si parmi les habitants de la rue de Filatiers, il y a un réfractaire aux chats – traumatisme de l’enfance – l’arrivée de Pequena, le petit nom donné à la chatte et sa portée va changer leur quotidien et chambouler leurs habitudes, en leur permettant d’apprendre à mieux se connaître, et à passer du temps ensemble et voire même se rapprocher pour certains.

Et puis après tout, il faut discuter du sort de Pequena et de ses cinq chatons donc il doit y avoir rapprochement.

Et il faut se l’avouer, Pequena, Neige, Darcy, Sido, Lannister et Fanfare ont des arguments tous doux, tous mignons pour faire craquer les humains de l’immeuble de la rue des Filatiers.

Ayant pris leurs habitudes, leurs repères, marqués leurs territoires en choisissant leur propre appartement, mais également dans les cœurs de leurs futurs propriétaires tout comme dans la nurserie créée spécialement pour eux, ces petites boules de poils savent très bien se faire aimer.

Chat l’a bien fait pour les habitants de l’immeuble de Mr Lecomte, rue des Filatiers à Toulouse, devenus les heureux propriétaires de chatons et chat l’a bien fait pour moi, qui ait passé un très bon moment de lecture.

Une histoire tout en douceur avec des personnages haut en couleur, plus qu’attachants au même titre que les chatons qui ont effectué un très bon job.

Et vive les chats et vive ma Nina !

Extrait :

« Il y a trois choses, dans ma vie, que je ne vendrai jamais : mes compagnons à quatre pattes, Trompette et Fanfare, mes amis et mes souvenirs. Cette histoire comme vous dites, inclut ces trois éléments. Si j’ai accepté de venir sur ce plateau, c’est parce que je veux raconter l’aventure de « l’immeuble des chats », afin de montrer aux gens que ces animaux sont magiques et qu’ils font ressortir le meilleur chez les humains. On parle de l’augmentation des impôts, de la maladie, de la misère, des problèmes d’immigration, de la guerre, du terrorisme, de la dégradation de la planète, de choses contre lesquelles un Français lambda tout seul ne peut rien faire. Une poignée de Toulousains ne changera pas la face du monde, c’est certain, mais l’année qui vient de s’écouler m’a appris une chose importante : le bonheur, ça se construit à tout âge. Bien sûr, je ne conseille pas à tous les Français d’adopter un chat. Un chat est une responsabilité, pas une peluche. Je veux leur dire que leurs voisins ne sont pas seulement des intrus ou des dépanneurs en sucre. Il y a de sacrés enquiquineurs, croyez-en mon expérience de vieux bougon. Mais pas que. Si des gens ordinaires prennent le temps d’apprendre à se connaître, cela peut déboucher sur une aventure extraordinaire. Je vous encourage à vivre la vôtre, à vous trouvez vous-même et à apprendre les uns des autres. On n’est jamais trop âgé pour gagner en sagesse, ni pour ajouter des moments heureux à l’album de sa vie. Le temps est précieux, surtout sur la fin, où l’on a, qu’on ait conscience ou non, encore bien des choses à offrir. »

Hits: 60

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles avec 2/3 jours de barbe. A un poisson rouge nommé Pépino et une chatoune, Nina. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps et vendeuse poissonnerie, que le lundi matin.

Découvrir également

Sarina Bowen / Accidentelle

Quelques infos sur le livre : Accidentelle Auteur : Sarina BowenSerie :Genres : ContemporainEditeur : Hugo & CieCollection : New …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :