Accueil / Avis / Colleen Hoover / Ugly Love

Colleen Hoover / Ugly Love

Quelques infos sur le livre :

Ugly Love

  • Auteur : Colleen Hoover
  • Serie : 
  • Genres : New Adult, Romance
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 05/ 11/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 327
  • Prix : 17,00€
  • Rating:  

Résumé :

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

 

Avis de Phika :

Je me sens bizarre… J’ai lu ce livre en 2 soirs 1/2 (il me restait 12 pages le 3ème soir, donc vite englouties) en résistant, afin de ne pas faire une nuit blanche dès le premier. J’ai franchement adoré, mais les héros ne me manquent pas.

Donc…

Tate, 23 ans, débarque chez son frère, Corbyn. Dès son arrivée, elle rencontre trois hommes : le « Capitaine » d’ascenseur, le beau brun de l’ascenseur et l’ivrogne qui lui barre l’entrée de l’appartement de Corbyn. Qui sera l’heureux élu ? Celui qui fera battre son coeur ?

Bon, vous vous rendrez vite compte que ce n’est pas le Capitaine… ou alors la jeune demoiselle les aime très très mûrs.

Ce ne sera pas non plus celui de l’ascenseur, qui essaye de cacher son alliance en fourrant sa main dans sa poche. (J’ai vraiment cru que c’était lui et que son annulaire était vierge. La poche ? Juste un réflexe !)

Il ne reste que l’ivrogne allongé dans le couloir. Et, sur le coup, je suis déçue. Où est mon prince charmant, sa belle allure et son regard craquant ?

Ben… il faudra attendre qu’il finisse de cuver. MDR

Et, à ce moment-là, le prince est apparu, ainsi que son corps de rêve et son regard… que j’imagine bien encore maintenant. Seulement, mon cerveau ne veut pas l’inventer, je pense au chanteur des Fréro Delavega, Florian. Ne me demandez pas pourquoi !!! Je ne le trouve même pas terrible, ni sexy…

Bref, le mec bourré s’appelle Miles et c’est le voisin et ami de Corbyn. Miles est beau mais très distant et peu souriant. Mais Tate craque très vite. Comment résister ? Comment ne pas vouloir percer la carapace du jeune homme ?

Miles a tout le temps l’air triste et fait tout pour ne pas succomber à la tentation. Il est très froid et ne veut pas parler de son passé. Il a l’air très seul, malgré la présence de ses deux copains: Corbyn et Ian.

Lorsqu’il succombe enfin aux plaisirs de la chair, c’est sous conditions : pas de question sur le passé et pas d’espoir d’avenir. Tate est prévenue… Mais quand elle est congédiée de la chambre de Miles, c’est dur. Même pour la lectrice que je suis ! Mais elle va persister car elle espère.

Comment faire craquer un homme qui ne veut, ou ne peut, plus aimer ?

Comment rivaliser contre un premier amour ?

Comment réparer un coeur détruit ?

Colleen Hoover a encore réussi à m’étonner, même si ce n’est pas un coup de coeur comme Maybe Someday.

Les points de vue alternés : Tate dans le présent, Miles dans le passé, sont parfaits, quoique le jeune homme est un adolescent trop fleur bleue à mon goût.

Ce fut une excellente lecture… par contre les prénoms m’ont donné un peu de mal. Pas facile d’être sure de la prononciation.

 

Extrait :

 – Tu as l’air d’oublier comment on s’est rencontrés. Ce mec complètement torché sur le palier devant l’appartement ?

Il m’ouvre la porte d’entrée.

– J’ignore de quoi tu parles, Tate. On s’est rencontrés dans un ascenseur.

Impossible de jurer qu’il plaisante, car aucun sourire n’illumine ses yeux.

Il ferme derrière nous. Je lui rends sa clé et me dirige vers mon appartement.

– Tate ?

Je suis presque tentée de faire mine de ne pas l’entendre, pour l’obliger à répéter mon nom. Bonne fille, je me retourne quand même, tout en jouant les indifférentes.

– Le soir où tu m’as trouvé sur le palier ? C’était une exception. Très rare.

A propos de Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd’hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l’ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Découvrir également

Anna Todd / Spring Girls

Quelques infos sur le livre : Spring Girls Auteur : Anna Todd Serie :  Genres : Contemporain Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :