Home / Avis / Helena Hunting / Pucked, tome 1 : Hard Boy

Helena Hunting / Pucked, tome 1 : Hard Boy

Quelques infos sur le livre :

Hard Boy

  • Auteur : Helena Hunting
  • Serie : Pucked
  • Genres : Romance, erotique
  • Editeur : City editions
  • Collection : Romance
  • Publication: 06/ 01/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 410
  • Prix : 13,99€
  • Rating:  

Résumé :

Avec un célèbre joueur de hockey pour demi-frère, Violet connaît bien la réputation sulfureuse de ses camarades de jeu. Notamment du capitaine de l’équipe, le légendaire Alex Waters qui fait rêver toutes les filles. Mais un jour, la jeune femme découvre qu’Alex n’a rien du simple sportif écervelé, qu’il sait aussi se montrer intelligent et subtil. Complètement sous le charme, elle passe une nuit avec Alex qui se révèle très doué dans le maniement de tous les styles de bâtons… Violet pense que cette nuit magique n’était justement que cela : une nuit. Elle se trompe. Il est impossible de ne pas s’attacher à quelqu’un comme Alex. Le problème c’est que les médias décortiquent la vie du joueur vedette et Violet n’a pas du tout envie de se retrouver sous le feu des projecteurs…

 

Avis de Anne_B :

Après avoir bien aimé le diptyque Bad boy axé sur le monde des tattoos et piercings, j’attendais avec curiosité de lire cette nouvelle série d’Helena Hunting ayant pour thème le milieu du hockey sur glace et plus précisément l’équipe des Blackhawks de Chicago.

La néophyte que je suis était plutôt ravie d’en apprendre un peu plus sur ce sport. Les Rapaces de Gap ou les Diables rouges de Briançon étant les seuls clubs que je connaisse, et encore juste de noms ! Oups ! Je sais également ce qu’est une table de air jockey à présent !

Dès le début, le ton est donné, l’auteure a décidé de jouer la carte de l’humour et du sexe.
Son héroïne, Violet, jure comme une charretière, parle avant de réfléchir et agit de même. Cela favorise des situations assez cocasses et marrantes – quand on aime l’humour en-dessous de la ceinture. Violet est persuadée que tous les hockeyeurs, à l’image de son demi-frère Buck, sont des queutards au QI au ras des pâquerettes. Mais lors d’un match, elle fait la connaissance d’Alex Waters, le capitaine des Hawks qui va l’obliger à réviser son jugement.
Alex connait ses classiques, cite Shakespeare et sait que Tom Jones n’est pas uniquement le chanteur de Sex bomb, mais aussi le titre d’un livre de littérature anglaise d’Henry Fielding.
Il est également fan de musique et notamment des Tragically Hip.

Ajouté à ça qu’Alex est un vrai canon, tout est en place pour que Violet revoit sa copie et succombe à la tentation, surtout qu’Alex est très intéressé par sa personne et sait être persévérant.
Bref, ce qui ne devait être qu’un coup d’un soir prend des allures de relation suivie.
Le souci, c’est que la vie d’Alex, à cause de sa notoriété, est très exposée et qu’il traîne une réputation de mec à femmes. Il a aussi une certaine image à tenir s’il veut avoir des sponsors et notamment décrocher le titre de Célibataire de l’année qui pourrait lui octroyer un contrat en or.
Tout cela va créer des tensions entre Violet et lui.

Le sexe et l’humour sont les facteurs essentiels du livre. Les scènes sont très hot et très nombreuses. On a l’impression que seules les hormones dirigent les deux protagonistes. Ils m’ont paru aussi assez immatures compte-tenu de leurs âges respectifs (25 ans pour lui et 22 ans pour elle).
Alex et Violet ont également un humour carrément barge, on rit beaucoup. Mais cet humour devient de plus en plus lourd, et en ce qui me concerne, la goutte d’eau a été Superpénis et sa cape !

J’ai bien compris qu’il fallait prendre tout ça au 2e degré, voire au 3e ou 4e mais je n’y suis pas arrivée à chaque fois. Le livre aurait fait moins de pages, ça aurait pu le faire, mais au 2/3 de l’histoire, j’ai commencé à me lasser de tout cet humour et tout ce sexe. Et soit-dit-en-passant, je ne verrais plus jamais de la même façon le castor et la trompe de mammouth ! Lol

Dommage que l’intrigue soit quasi-inexistante, l’intérêt n’est relancé qu’en de rares occasions. Je regrette aussi que le côté psychologique des personnages ne soit pas plus approfondi. Sans doute était-ce le choix de l’auteur…
Au final, ce tome ne sera pas un coup de cœur en ce qui me concerne. Par contre, c’est un festival assez réjouissant de gros-mots et de situations burlesques ! Si on aime ce style, on passe un bon moment de détente.

 

Extrait :

Alex m’écoute divaguer, un sourire amusé – et sexy à mort – aux lèvres. Il est penché vers moi, la main posée sur le véhicule. S’il se rapprochait de quelques centimètres, on pourrait imaginer qu’il s’apprête à m’embrasser. J’en ai très envie. Comme mon cerveau ne répond plus, je continue à raconter n’importe quoi.
— Dans ton cas…
Je pointe le doigt vers son entrejambe.
— Gros, c’est plutôt bien. Enfin, énorme, c’est sympa aussi. C’est un terme qui décrit assez bien ton équipement et ça me plaît.
Je me mords les lèvres pour m’empêcher de parler.
— Tu viens de dire que gros, c’est juste « plutôt bien » ?
— Quoi ? Non, non. C’est fantastique, surtout quand tu me martèles le…
Je fais un geste vers mon entrejambe. Il a cru que je le critiquais. Je ne voulais pas le vexer.
— Je finirais sûrement par m’y habituer, au bout d’un moment… avec de l’entraînement.
— Je suis doué pour l’entraînement.

About Anne B

"Il faut toujours garder une petite place pour les livres" telle est la devise que je vous délivre et j'essaie de m'y tenir avec beaucoup de plaisir ! Bisou

Check Also

Suzanne Barclay / Carmichael Lion, Tome 5 : La maîtresse des Highlands

Quelques infos sur le livre : La maîtresse des Highlands Auteur : Suzanne Barclay Serie : Carmichael Lion …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :