Emma/ Un autre regard, tome 4 : Des princes pas si charmants et autres illusions à dissiper ensemble

Un autre regard – tome 4

Quelques infos sur le livre :


Titre : Des princes pas si charmants et autres illusions à dissiper ensemble           

Auteur : Emma

Série : Un autre regard – 4

Genres : BD

Editeur : J’ai lu

Collection : J’ai lu illustre

Date de Publication:   23/9/2020

Edition (papier/ebook ): papier

Pages : 112

Rating: 6/6

Présentation de l’éditeur :

Dans ce nouvel ouvrage, Emma revient sur le concept de charge mentale, qui a fait sa notoriété, et illustre comment les inégalités subies dans le privé sont un reflet de la société et du système dans lesquels nous vivons. Elle y aborde des sujets très politiques, comme les privilèges masculins, l’histoire de l’exploitation et de la division en classes, la galanterie comme forme de pouvoir…

Ce livre est le fruit d’observations et de réflexions mises en images au fil de l’actualité.

Une autre façon de voir notre monde pour aboutir, collectivement, à une autre façon de le faire tourner.

Avis

Je tiens à remercier les éditions J’ai lu pour l’envoi de ce SP.

Je suis avec attention toutes les sorties de cette dessinatrice chez J’ai lu et ce 4e opus ne fait pas exception à la règle. Je l’ai découvert pendant les vacances de Noël et j’ai trouvé que les thèmes abordés viennent compléter et renforcer des sujets déjà présents dans ses premiers ouvrages.

On y retrouve la charge mentale et ce principe qu’elle a largement aidé à faire mettre en lumière, mais aussi l’évolution de cette notion. Quelques années après les premières BD, cela a-t-il évolué ? Avancé ? Et franchement il est super intéressant de voir l’analyse qu’en fait Emma dans cette version. L’idée qu’une thématique forte et de société, pour résumer ce moment qui va s’enraciner pour beaucoup de couples lors du congé qui suit l’arrivée d’un enfant, globalement toujours pris par la femme et ce moment, et la manière dont il faudrait lutter contre ce moment où “tout” se joue. Comment ? Principalement en évitant dès ce moment que la femme soit la seule référente pour l’enfant et tout ce qui le concerne, qu’elle passe plus de temps avec… (c’est bien expliquer dans la BD bien évidemment) et donc la façon dont cette thématique forte de la “charge mentale” a été complètement détournée. Cela m’a semblé à la fois très vrai et tristement réaliste. Elle explique par exemple les journalistes qui vont la contacter pour faire des articles dont à chaque fois l’axe devient « comment gérer sa charge mentale » en remettant encore le problème sur le dos de la femme, et sur la façon dont elles sont invitées à se réorganiser à coup de to do list et/ou à lâcher prise, sans à aucun moment proposer un vrai changement d’organisation sociétale.

C’est un des points, elle aborde aussi la galanterie, le sexisme au travail… bien des sujets. On reste tout de même plus sur des thématiques féministes que certains tomes où elle se concentrait aussi sur le racisme par exemple.

En 112 pages on a des résumés clairs, des BD qui proposent des chiffres, des solutions, des remarques, une réflexion réelle sur les sujets abordés. Je suis vraiment à chaque fois impressionnée qu’en si peu de pages on arrive à autant de concision et d’efficacité. Le dessin est fidèle à lui-même, je ne dirais pas que j’en suis folle, mais là encore je dirais que c’est efficace et fait le job. La dessinatrice aborde même des sujets plus personnels, comme la façon dont elle a vécu le monde de l’entreprise dans le domaine particulier de l’informatique et des SSII qui sont quand même réputés pour offrir un paysage très largement masculin ou même une proposition qui avait été faite de répartition de travail dans la société pour que chacun ne puisse plus travailler que deux heures par jour. Intrigant, non ?

Si les thématiques féministes vous intéressent, que vous avez envie de réfléchir sur plus de concret et des notions qu’on oublierait facilement de remettre en question comme la fameuse galanterie ou même les différentes formes de sexisme dans le milieu du travail, foncez. Mais tout le monde devrait lire ces BD. Tout le monde ! Les hommes, les femmes, et les jeunes filles ou garçons, pour évoluer réellement dans nos croyances.

Vues : 45

A propos de TeaCup

TeaCup pourrait être mon vrai nom tant je suis accro au thé. Je suis une dévoreuse de livres compulsive, je lis de tout et en grande quantité (plus ou moins quoi !). J’ai pensé à me soigner, mais finalement j'ai atterri sur un blog de chroniques. Je soigne le mal par le mal en somme.

Découvrir également

Andie M. Long / Agence matrimoniale surnaturelle, tome 2 : Rendez-vous avec le diable

Quelques infos sur le livre : Rendez-vous avec le diable Auteur : Andie M. LongSerie : Agence matrimoniale …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :