Home / Avis / Helena Hunting / Pucked, tome 2 : Perfect Boy

Helena Hunting / Pucked, tome 2 : Perfect Boy

Quelques infos sur le livre :

Perfect Boy

  • Auteur : Helena Hunting
  • Serie : Pucked
  • Genres : Romance, erotique
  • Editeur : City editions
  • Collection : Eden
  • Publication: 11/ 05/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 411
  • Prix : 13,99€
  • Rating:  

Résumé :

A 20 ans, Miller est l’un des plus grands joueurs de hockey du pays. Une véritable star qui fait rêver toutes les filles. Et Miller a bien profité de sa popularité, sans jamais se poser de questions. Mais aujourd’hui, il est temps pour lui de se calmer et d’avoir une vraie petite amie. Une fille qui ne se précipiterait pas dans son lit après seulement cinq secondes de conversation. La femme de ses rêves ? La soeur de son coéquipier Alex Waters qui, lui, n’est pas franchement enthousiaste à cette idée ! Il faut dire que Miller traîne une réputation bien méritée d’homme à femmes qui saute sur tout ce qui bouge. Alors, cette fois, pour séduire la fille qu’il convoite, il va devoir faire bien plus que de manier sa fantastique batte…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Maryline et City Editions pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

J’ai directement attaqué la lecture de ce second tome après avoir fini le premier opus, et si j’avais énormément aimé le premier, je trouve celui-ci un chouia un peu moins intéressant que le précédent. Il faut dire que Violet Hall est un phénomène à elle toute seule. Pour ce second opus, nous retrouvons des personnages déjà présents dans le livre précédent puisque le livre est consacré à Miller « Buck » Butterson (le demi-frère de Violet) et Sunshine « Sunny » Waters (la soeur d’Alex).

Le roman est écrit du POV de Miller uniquement et alors que j’aime énormément cela habituellement, ici il me manquait quelque chose. Avouons-le Miller n’a pas la langue dans sa poche et il pense très souvent au sexe, mais c’est un homme me direz-vous. Alors que Miller a une réputation plus que sulfureuse, il tombe sous le charme de Sunshine la petite soeur d’Alex et entretient avec elle une relation plus que platonique depuis quelques mois. Mais Miller n’est pas un garçon comme les autres, il est dyslexique et à de grandes lacunes en orthographe, grammaire et en lecture. C’est assez essentiel de le dire car c’est très important dans le roman, surtout que ça va lui causer des problèmes à plusieurs reprises.

J’ai trouvé ça très touchant et rigolo, pour une fois, le héros n’est pas parfait ! Et ça le rend plus réel pour moi. Miller est le roi de la gaffe, il se met dans des situations abracadabrantes qui resteront très longtemps dans ma mémoire. Encore une fois, Helena Hunting a formidablement bien ajouté cette petite touche d’humour que j’avais aimé dans le livre initial.

Sunshine Waters est beaucoup moins intéressante que son frère, il faut bien l’avouer. Mais c’est difficile de la cerner vu que nous n’apprenons à la connaître que par le POV de Miller. Néanmoins, je dois dire qu’elle m’a souvent agacée, je l’ai trouvé très immature à de nombreuses reprises. D’accord la réputation de Miller n’est pas la plus facile à oublier vu qu’il se retrouve souvent en photos sur les réseaux sociaux, mais c’est surtout car il a le génie de se mettre dans des conditions scabreuses sans le vouloir. Sunny se laisse presque abuser par son entourage qui n’est pas vraiment fan de Buck, il faut le dire. Entre Alex, le frangin qui n’apprécie pas du tout son coéquipier et Lily la meilleure amie qui déteste les hockeyeurs, il est difficile pour Buck de se faire une place dans le coeur de la demoiselle. Heureusement, Violet est très bien placée pour faire remonter Buck dans l’estime de la jeune femme.

Dans ma lecture, j’ai découvert un homme sensible, blessé dans son amour propre par des meurtrissures de jeunesse. C’est ce côté imparfait que j’ai aimé chez lui et qui a fait que ce livre même s’il ne m’a pas plus enchanté que ça n’est pas non plus une totale déception. Je vous donne rendez-vous très vite avec mon avis sur le tome suivant consacré à Randy « Balls » Ballistic (le meilleur ami de Miller) et Lily Leblanc (la meilleure amie de Sunshine).

 

 

Extrait :

Soudain, je suis aveuglé par un éclair de lumière. Momentanément ébloui, je lève les mains et mon short tombe par terre.

‒ T’as pas intérêt à poster ça quelque part !

J’essaie d’attraper son portable, mais il le lève en l’air en appuyant sur les touches avec son pouce.

‒ Ce n’est que ton équipement, mon frère.

Il me montre un gros plan de mes castagnettes.

‒ Je connais un site sur lequel des gens identifient les problèmes médicaux en se basant sur des photos. Ils trouveront peut-être quelle espèce d’araignée t’a mordu.

‒ Je refuse qu’il y ait des photos de ma bite sur Internet !

C’est à ce moment précis que la porte s’ouvre brusquement, heurtant Randy dans le dos. Il trébuche en avant et tombe presque la tête contre mes couilles géantes. Je le retiens en plaquant la main sur son front. Un moniteur senior – que j’ai déjà croisé au réfectoire – se tient sur le seuil. Il commence à s’excuser, mais sa voix déraille lorsqu’il me voit la bite au poing et Randy à genoux devant moi, le portable à la main.

Comme si cette journée n’était pas suffisamment pourrie…

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

K. Bromberg / Driven, tome 8 : Down Shift

Quelques infos sur le livre : Down Shift Auteur : K. Bromberg Serie : Driven Genres : Romance, Contemporain …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :