Accueil / Livres / Romance et Littérature Sentimentale / Contemporain / Penelope Sky / Boutons, tome 4 : Boutons et Honte

Penelope Sky / Boutons, tome 4 : Boutons et Honte

Quelques infos sur le livre :

Boutons et honte

  • Auteur : Penelope Sky
  • Serie : Boutons
  • Genres : Dark-Romance
  • Editeur : Hartwick Publishing
  • Collection : 
  • Publication: 27/ 10/ 2017
  • Edition: Numérique
  • Pages : 293
  • Prix : 9,99€
  • Rating:  

Résumé :

Tristan est l’un de mes plus gros clients. Il paie toujours à temps, et il tient toujours parole.
Mais cette fois, il est à court d’argent.
Il a besoin de la cargaison tout de suite, aussi il me fait une offre singulière.
Il me prête son esclave.

Adelina.

Comme Pearl et moi sommes devenus très proches, je ne peux pas accepter ce genre d’échange. C’est mal.
Inhumain.
Mais elle me veut. Je le vois.
Et je la veux aussi.

 

Avis de Ninie :

Boutons et honte est raconté du point de vue de Cane, mais le récit est enrichi par les points de vue de Crow et Pearl également, c’est ce que je disais dans mon précédent avis du coup j’aurais préféré ne pas avoir  d’épilogue à la fin du tome 3, mais on ne peut pas tout avoir.

Cane Barsetti est un véritable connard, enfin c’est comme ça que je l’ai ressenti au fur et à mesure de ma lecture des précédents opus, il a le mauvais rôle, celui du gars qui veut absolument se venger du sort qu’à subit sa soeur Vanessa, du coup il est prêt à tout et même à commettre l’irréparable en battant à mort la femme qui est maintenant sa belle-soeur.

Si on peut lui pardonner d’être un marchand d’armes, d’avoir tuer des criminels, j’avoue honnêtement que j’ai eu du mal à passer au dessus le fait qu’il ait battu Pearl et il a pris très cher dans mes pensées. Pour moi ce n’était pas un homme fréquentable, pas même un homme tout court, même s’il s’excuse quand il découvre que son frère est amoureux, c’est lâche. Ce n’est pas digne.

Ce n’est pas quelqu’un avec qui j’aurais eu l’esprit tranquille, je trouve que Pearl lui pardonne rapidement, je n’en avais pas parlé dans mes précédents avis parce que je ne voulais pas spoiler, mais maintenant que les trois opus consacrés à Pearl et Crow sont terminés et que les prochains seront consacrés à Cane je peux me lâcher et lui casser du sucre sur le dos.

Il a beau se repentir auprès de sa belle-soeur, j’ai du mal à accepter qu’il puisse se laisser corrompre et accepter l’échange d’esclave de son client contre la marchandise. Merde, il était aux premières loges dans tout ce qu’à vécu Pearl, ça ne l’a pas réfléchir ? Non ce mec ne pense pas !! Il est sensé être du côté des gentils puisque c’est le personnage principal du roman.

Heureusement il semble enfin prendre des décisions réfléchies quand Adelina arrive comme un cheveux sur la soupe et qu’il s’occupe d’elle comme si c’était une femme libre, même s’il a encore quelques réactions qui me donne des boutons. Je n’ai pas réussi à comprendre Adelina, j’ai trouvé qu’il lui manquait du piquant par rapport à Pearl qui était combattive, Adelina est presque trop pessimiste et elle ne pense pas que sa situation puisse changer alors elle l’accepte sans faire d’effort pour survivre.

C’est donc pour moi une suite moins bonne que les opus précédents, mais toujours aussi additive à lire même si Cane n’ a pas encore fait ses preuves pour moi.

 

Extrait :

J’ai traîné dans les bars et les boîtes avec ma bande, mais mon esprit ne cessait de dériver vers la fille de l’aéroport.

Elle ne m’avait même pas dit son nom.

Elle n’était même pas jolie. Avec ses vêtements froissés et ses cheveux en bataille, elle n’avait rien d’exceptionnel. Aucun style. Peut-être que je l’avais draguée en pensant qu’elle était une proie facile.

Quelque chose me disait que ce n’était pas la raison.

Elle était simplement une inconnue que j’avais croisée brièvement. Elle m’avait déjà oublié à l’heure qu’il était, ne voyant en moi qu’un pervers pénible qui n’acceptait pas un refus. Elle m’avait à peine regardé, elle ne savait sans doute même pas à quoi je ressemblais.

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

K. Bromberg / Sweet, tome 1 : Sweet Heart

Quelques infos sur le livre : Sweet Heart Auteur : K. Bromberg Série : Sweet Genre : romance Editeur …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :