Jay Crownover / Love and Rehab

Quelques infos sur le livre :

Love & Rehab

  • Auteur : Jay Crownover
  • Série : 
  • Genre : Romance
  • Editeur : Hugo&Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication : 05/12/2019
  • Edition : Broché
  • Pages : 408
  • Prix : 17€
  • Rating :
4 étoiles

Elle seule peut l’aider à lutter contre ses démons.
Un roman sombre et envoûtant.

Elle ne le connaissait presque pas, pourtant, elle a été la seule à voir les signaux d’alerte. Cable James McCaffrey, si cool et populaire, est un junkie au bord de l’auto-destruction. Affton a trop souffert de l’addiction de sa propre mère pour ne pas au moins donner l’alerte, aussi odieux soit ce garçon.

Quand la mère de Cable apprend qu’une personne est assez folle pour se préoccuper sincèrement de son fils, elle s’empresse de faire une proposition à Affton : passer l’été en compagnie de Cable dans une villa du bord de mer et s’assurer qu’il ne retombe pas dans la drogue. Un service qu’elle saura payer suffisamment généreusement pour permettre à Affton d’étudier dans l’université de ses rêves.

Comment refuser ? Affton en est incapable, même en sachant pertinemment que Cable va détester ce projet. Et, surtout, qu’il est susceptible de développer chez elle une tout autre forme d’addiction, peut-être plus dangereuse encore…

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marion, Jessica et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce roman en avant-première en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

J’ai terminé ce roman il y a déjà quelques jours, je peux vous dire que c’est bien la première fois que j’ai eu du mal à finir un roman de l’auteur Jay Crownover. J’avais plus qu’adoré ses séries “Bad Saint” ou “Marked”, là j’étais très excitée de découvrir Cable et ses problèmes d’addictions, mais ça n’a pas collé entre lui et moi, au bout de 250 pages, je n’avais rien trouvé d’excitant dans ma lecture et j’espérais vraiment qu’il y aurait quelques choses qui remonte un peu le niveau mais ça n’a pas été le cas pour moi.

Je n’avais jamais été une grande fan de ses singeries et de son manque total de respect pour les règles.

Love & Rehab – Jay Crownover

Cable McCaffrey est un privilégié. Il est populaire, colérique, impoli, aux prises avec une dépendance à la drogue, mais personne ne semble le remarquer, personne sauf Affton Reed. Son attitude rebelle fait de lui le roi du lycée et il agit envers et contre tous comme s’il était au-dessus de toutes considérations, en raison de la richesse et du statut social de ses parents.

Affton a déjà vécu une histoire similaire, et regarder à nouveau quelqu’un se détruire par l’abus de drogues n’est pas du tout dans ses cordes, alors elle va essayer d’aider Cable. Elle est la gentille fille calme, qui ne se rapproche habituellement pas des gens. Et si ses actions ont réussi à alerter les parents de Cable du problème, elles ont également eu des conséquences dramatiques.

Deux ans plus tard, alors qu’ Affton s’apprête à profiter de son été dernier avant l’université, elle est forcée de devenir la baby-sitter de Cable pour l’été, afin de le garder sur le droit chemin. Elle ne veut pas être là, arrogante, exigeante, sarcastique et déterminée à l’empêcher de se détruire, elle ne va pas lui faciliter les choses.

#AfftonReed #CableMcCaffrey

Ils se détestent, se repoussent, s’évitent, se veulent plus que tout au monde. Ils savent tous les deux que c’est une mauvaise idée, mais il leur est difficile de ne pas succomber à la tentation. Et malgré les bonnes résolutions du début aucun d’eux n’a su ne jamais laisser l’autre s’insinuer en lui, ne pas l’avoir dans la peau. Il est son pire cauchemar et elle pourrait être son salut.

Ce sont deux personnes intenses, leur connexion est difficile à ignorer, et même s’ils ont navigué quelque temps dans une zone floue. Il était presque évident de deviner qu’il allait se passer quelque chose entre eux.

J’adore généralement les livres sur les personnages masculins hors de contrôle et Jay Crownover a réussi à donner vie à un personnage complexe et imparfait, mais qui était très loin de me séduire. Peut-être son âge qui m’a empêcher de m’attacher à lui ?

J’ai pu ressentir le chaos en lui, sa confusion, son désespoir et sa vulnérabilité, son besoin. Celui d’avoir besoin d’une ancre à laquelle s’accrocher, celui d’avoir besoin de quelqu’un qui le voit enfin vraiment et prenne soin de lui. Ses insécurités, sa douleur, ses secrets et ses démons l’ont maintenu dans un état constant d’affliction.

Affton a été la seule à lui tenir tête, à le pousser et à le tenir responsable de ses actes et ses choix. Mais leur relation prend une tournure malsaine, Cable utilisant la jeune femme comme une nouvelle addiction. Il sait qu’elle n’est pas pour lui, mais il est perdu, brisé et se déteste, alors s’il peut avoir un peu d’espoir et de lumière en sa compagnie, même pour peu de temps, il prend tout ce qu’il peut. Comme si rien n’avait d’impact sur lui.

Cable était un opportuniste.

Il utilisait le statut et la fortune de sa famille pour faire tout ce qui lui passait par la tête, convaincu que tout lui était permis.

LOVE & REHAB – JAY CROWNOVER

Pour résumer, ce roman ne m’a pas charmé plus que ça, mais “Love & Rehab” est une histoire incroyable qui vous aidera à comprendre à quel point il est difficile de résister à l’attraction de la dépendance, quelle que soit le choix de la drogue.

— Tu m’as l’air d’avoir une opinion bien tranchée sur moi, pour une fille qui n’ose même pas me regarder dans les yeux quand je la croise dans les couloirs. Tu ferais peut-être mieux de te soucier un peu plus de toi et un peu moins des autres, non ? Va chez le coiffeur, pour commencer, a-t-il ajouté avec un air mauvais. Va t’acheter des vêtements qui datent de ce siècle. Mets un peu de maquillage, et essaie de t’arracher un sourire devant le miroir. Fais en sorte de prendre soin de toi avant de chercher à sauver le reste du monde. J’ai dû sacrément prendre sur moi pour ne pas ciller. Je savais pertinemment que je ne portais pas assez d’attention à mon image. J’étais bien trop occupée à m’assurer de quitter au plus vite cette ville pour me soucier d’un trait d’eye-liner ou de la taille de mon jean. Mes cheveux étaient plus clairs que les siens, et raides comme des baguettes. Je faisais en sorte de les garder en un carré sommaire, histoire de ne rien avoir à faire d’autre que de les laver et les sécher. Si je ne cherchais pas à être une bombe, je n’avais pas non plus envie de recevoir des conseils de mode de la part de qui que ce soit. Simplement, je n’avais pas envie qu’il me voie et ne lui avais jamais donné quelque raison que ce soit de me regarder. Ni à lui, ni à personne d’autre, d’ailleurs. J’ai inspiré un bon coup avant de souffler lentement. Nous nous sommes dévisagés en silence une longue minute avant qu’il ne se coule sur le siège de sa voiture. J’ai déclaré, honnête : — Je te déteste, Cable James McCaffrey. C’était comme un poids sur ma poitrine. Nos regards se sont croisés tandis qu’il saisissait la poignée. — Bienvenue au club, a-t-il lâché avant de fermer la portière.

Hits: 57

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Kennedy Ryan / Let You Love Me

Quelques infos sur le livre : Let You Love Me Auteur : Kennedy RyanSérie :Genre : RomanceEditeur : HarlequinCollection : &HPublication …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :