Home / Avis / Jessica Sorensen / The Coincidence, tome 1 : Callie & Kayden

Jessica Sorensen / The Coincidence, tome 1 : Callie & Kayden

Quelques infos sur le livre :

Callie & Kayden

  • Auteur : Jessica Sorensen
  • Serie : The Coincidence
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Hachette / Black-Moon
  • Collection : Romance
  • Publication: 11/ 03/ 2015
  • Edition: Numérique
  • Pages : 259
  • Prix : 10,99€
  • Rating:  

Résumé :

En entrant à l’université, loin de sa ville natale et de sa famille, Callie découvre une autre vie. Elle se lie d’amitié avec Seth et lui confie son lourd secret. Le jour de la rentrée, elle tombe sur Kayden, qui fréquentait le même lycée qu’elle. Les liens entre Callie et Kayden se resserrent petit à petit, même si Callie reste traumatisée par son passé…

 

Avis de Mary :

Je suis tombée sur ce livre dans ma PAL, après l’avoir acheté il y a quelques semaines. J’ignore si c’était le résumé ou juste son auteur, Jessica Sorensen, dont j’avais lu la trilogieElla et Micha, il y a quelques mois, qui m’avaient attiré mais je ne regrette pas de l’avoir lu. Puisque je l’ai dévoré en quelques heures.

Ce livre, cette histoire et ses personnages m’ont offert un énorme coup de cœur. C’est du Young Adult alors dans le style de ce genre de livre, ce n’est jamais très élaboré en termes de rédaction mais  je me suis juste laissé captiver.

L’auteur nous livre, pour le premier opus de la série Coïncidence, une histoire magnifique, bouleversante, poignante et terriblement attachante. En effet, je me suis sentie complètement happé par l’histoire et je ne suis pas prête de l’oublier.

Narrée de deux points de vue, celui de Callie et de Kayden, ce roman parle de douleur, de souffrance, d’amitié et d’amour mais surtout de survie.

L’histoire débute alors que Callie se rend, avec sa mère, chez un de leurs voisins où son frère passe la soirée, quelques jours avant son départ pour la fac. Sa mère lui demande d’aller chercher ce dernier à l’intérieur de la maison, ce qu’elle fait. Pourtant alors qu’elle se dirige vers la maison, elle est attirée par deux personnes qui semblent se battre, l’une d’entre elle encaissant les coups sans opposé la moindre résistance. Malgré ses craintes, elle se refuse à laisser cette personne se faire battre sans réagir. C’est en s’approchant qu’elle découvre alors le propriétaire des lieux, Mr Owens, en train de battre son fils, Kayden. Trouvant une excuse afin d’éloigner Mr Owens, elle vient en aide à Kayden en lui apportant une attention et un réconfort dont il n’est pas habitué.

Quelques jours plus tard, Callie part comme cela était prévu pour la fac au début de l’été pour y suivre des cours avant la grande rentrée mais surtout pour fuir des lieux qui lui rappellent sans cesse de mauvais souvenirs. Elle y rencontre Seth avec qui elle noue une amitié très particulière. En effet, ces derniers ont beaucoup de points communs et partagent un soutien amical réconfortant et une confiance aveugle l’un envers l’autre.  Alors qu’elle semble plus sereine et heureuse aux côtés de son nouvel ami, qui ne cesse de lui lancer des défis, Kayden ressurgit dans sa vie…

Je n’en dirais pas plus car cet avis ne vise pas à gâcher votre lecture mais à vous inciter à lire ce livre…

Alors tout d’abord comme je l’ai dit plus haut cette histoire est réellement captivante mais surtout sublime de part ce qu’elle nous livre. Ce livre est une histoire de survie, une survie face aux souvenirs du passé et du présent mais aussi une survie dans un monde réel qui ne semble rien épargner à nos deux personnages principaux. Et c’est leur passé torturé qui m’a réellement touché. J’ai ri avec eux, j’ai pleuré et mon cœur s’est serré plus d’une fois sans compter mes envies de frapper sur quelque chose pour me défouler, moi aussi. J’ai été touchée par leur souffrance personnelle mais aussi par ce qui les lient. Ces deux êtres torturés et brisés se cherchent, se confient et s’apprivoisent chacun à leur façon. Callie tente de surmonter ses craintes quant à Kayden il tente d’étouffer son manque de confiance pour oser l’approcher, elle.

Ceux personnages principaux, Callie Lawrence et Kayden Owens, ont chacun quelque chose à nous apprendre.

Callie est une jeune étudiante qui vient tout juste de quitter le lycée. Peu populaire et quasi transparente, son look de gothique et ses tenues vestimentaires ont fait d’elle une exclu dans son lycée depuis quelques années. En effet, cette dernière cache, y compris à sa famille, un lourd secret qui a eu de terribles conséquences sur sa vie. Haptophobe, elle refuse le moindre contact avec les autres et se sent rapidement mal à l’aise lorsqu’elle est confrontée à la foule. Pourtant malgré le fait qu’elle soit brisée physiquement et psychologiquement, Callie fait preuve d’une grande force et d’une détermination impressionnante pour combattre ses peurs, ses doutes et ses petites manies qu’elle a mis en place pour canaliser sa souffrance. Au-delà de cette douleur qui la ronge, cette dernière est une jeune femme sensible et douce qui sait faire preuve d’empathie et de compassion. En effet, elle viendra en aide Kayden mais aussi à Luke ou encore à Seth dont le passé est loin d’être tout rose également. Son histoire et ce qu’elle est m’ont complètement bouleversé et ont fait d’elle un personnage attachant.

Quant à Kayden, il est le jeune homme populaire de son lycée qui joue au football et qui est en couple avec Daisy une jeune fille superficielle et très égocentrique. Ce sport, qui ne semble pas être une passion pour lui, lui a permis néanmoins d’obtenir une bourse d’étude et donc d’intégrer la fac. Toute la population, y compris les parents de Caillie et son meilleur ami Luke, semble voir en la famille Owens une famille parfaite dont le fils réussi alors qu’en réalité, Kayden doit subir la violence d’un père et l’alcoolisme de ces deux parents. En effet, Kayden est le dernier d’une fratrie de 3 garçons et vit encore chez ses parents alors que ses frères en sont partis dès leur majorité fuyant un père violent et brutal.  L’auteur nous dévoile ici toute la souffrance de Kayden et ce qu’il fait subir à son corps pour tenter de contrôler sa souffrance. On découvre aussi un jeune homme qui a perdu espoir dans la vie et qui n’attend qu’une chose, que son père le tue lors d’un de ses excès de colère, d’où son impassivité face aux coups de son père le fameux soir où Callie intervient. Pourtant cette dernière a ouvert une faille en lui venant en aide ce fameux soir. Kayden m’a profondément émue de par son manque de confiance en lui et par la façon dont il se dénigre persuadé de ne pas être assez bien pour les autres mais surtout pour Callie. Et c’est ce qui rend son personnage d’autant plus attachant. Le voir combattre contre ses doutes et contre ses démons est un spectacle magnifique.

Ces deux-là sont fait pour être ensemble et nous n’avons aucun doute dès le départ. D’une part parce que lorsqu’ils sont ensemble, leurs doutes et peurs semblent s’annihiler mais aussi parce que chacun de leur contact créent en eux des étincelles. Ils se cherchent, s’apprivoisent et se lient d’une façon si intense et si particulière que nous ressentons avec eux la moindre de leur émotion, qu’ils soient seuls face à leur souffrance ou ensemble tentant de vivre leur amour ensemble.

Quant aux personnages secondaires, ils sont tout aussi importants.

Nous avons Seth, l’ami de fac de Callie, avec lequel elle se lance des défis et en qui elle voue une confiance aveugle. J’ai beaucoup aimé ce jeune homme dans sa relation avec elle. Il tente de la pousser à franchir des obstacles qu’elle se met tout en la soutenant et en la réconfortant dès que cette dernière en a besoin. C’est un véritable ami pour elle et j’ai aimé les voir évoluer tous les deux. Nous avons aussi Luke, le meilleur ami de Kayden, qui tente de soutenir son ami mais aussi de lui ouvrir les yeux face à sa relation avec la dénommée Daisy. Ce personnage est pour moi un bout en train malgré sa maladie. Il semble vouloir tout faire pour que son ami soit heureux. Malgré tout je pense qu’il sait que son ami souffre même s’il n’en parle pas ouvertement. Et lorsqu’il voit Kayden avec Callie, il sait qu’elle peut le rendre heureux. Nous avons enfin Daisy, le frère de Callie et Caleb Miller qui jouent aussi un rôle dans l’histoire et que l’on découvre au fil de notre lecture. Tous ces personnages sont exploités de façon pertinente, jouant des rôles bien définis et nous permettant ainsi de les découvrir à leur tour.

En conclusion, je dirais que c’est un livre que l’on ne peut oublier. L’écriture est fluide et agréable et on dévore les pages les unes après les autres. Malgré les thèmes qui sont abordés, l’auteur a su jouer avec les émotions et les ressentis d’une manière poignante et magnifique qui rendent cette histoire douloureusement captivante. L’amour inconditionnel qui lit nos deux héros est aussi puissant que destructeur car je dois avouer que les dernières pages sont d’une violence insoutenable de par les évènements qui nous maintiennent en haleine mais aussi par tout ce qui se passe.  Ce livre est un mélange de souffrance, d’amour, de confiance et d’espoir.

Tout ceci me permet de ne pas juste vous conseiller de le lire mais presque de vous l’imposer tant il est magnifique… mais après tout c’est à vous de voir… pour ma part je vais attendre le tome 2 avec impatience… et si vous voulez savoir pourquoi… et bien lisez-le et venez ensuite en parler avec moi J

Pour information la série Coincidence compte 7 tomes. Tous ne sont pas sur Callie et Kayden, Luke aura droit à son tome ainsi que Seth.

 

Extrait :

J’ai du mal à comprendre pourquoi les choses que l’on voudrait oublier restent ancrées pour toujours dans notre mémoire, alors que celles dont on aimerait se souvenir s’envolent comme des grains de sable au gré du vent.

De ce jour-là, je me souviens du moindre détail. Ces images ont été marquées au fer rouge. J’aimerai qu’elles disparaissent… et ne reviennent jamais.

À cet instant, elle lui tournait le dos, n’ayant pas encore remarqué sa présence, et il ne se gêna pas pour admirer ses jolies petites fesses. Josh avait compris depuis longtemps que, si elle avait une confiance absolue dans ses capacités intellectuelles, elle manquait d’assurance sur son physique et ne croyait pas en sa capacité de séduction. Il était loin de partager cet avis. Ashley était le grand amour de son adolescence. La première fille à laquelle il se soit intéressé – l’unique de cette période maudite.

About Mary

Qui suis-je? C'est la grande question! Personne? Non quand même pas!! Fana de musique et de photos, détestant la solitude (sauf quand je lis), j'aime partager du temps avec des amis, échanger, donner mon avis, débattre, et changer d'avis (bon pas tout le temps… je suis bornée aussi mais bon nulle n'est parfaite!).

Check Also

Suzanne Barclay / L’amant écossais

Quelques infos sur le livre : L’amant écossais Auteur : Suzanne Barclay Serie :  Genres : Romance, Historique Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :