Accueil / Avis / Lynda Aicher / The Team, tome 1 : Competition

Lynda Aicher / The Team, tome 1 : Competition

Quelques infos sur le livre :


Competition

  • Auteur : Lynda Aicher
  • Serie : The Team
  • Genres : Romance
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication: 09/11/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 384
  • Prix : 14,99€
  • Rating:  

Résumé :

Une seule nuit, une seule fois, rien de plus. Quand la talentueuse hockeyeuse Samantha Yates avait cédé à une nuit de passion effrénée avec Dylan Rylie, le célèbre défenseur de l’équipe de hockey des Minnesota Glaciers, elle était certaine de ne prendre aucun risque, puisque c’est elle qui avait fixé les règles. Mais elle n’avait pas prévu que, au lendemain d’une nuit inoubliable, le club lui proposerait de la recruter pour coacher Dylan… Alors, comme elle ne peut pas se permettre de refuser une telle proposition, il ne lui reste plus qu’à espérer que Dylan respectera la règle qu’ils se sont fixée. Heureusement, pour deux sportifs de haut niveau, discipliner leur corps et soumettre leurs désirs, cela ne devrait pas être si compliqué…

 

Avis de Ninie :

 

J’adore les histoires comprenant du sport et principalement celles où on parle de hockey sur glace, ça doit venir du fait je déteste le sport en général et je n’en pratique pas ou alors c’est mes hormones adolescentes qui remontent à la surface car le hockey me fait penser à Rock Voisine. Toujours est-il que je succombe toujours à un joueur et je trouve ces romances très captivantes.

Dans le premier opus de cette nouvelle série de Lynda Aicher, Dylan Rylie est le personnage masculin par excellence, j’ai souvent remarqué que les petits jeunes dans les équipes sont souvent cantonnés aux rôles de fêtards alors que c’est loin d’être le cas, c’est souvent juste une facette du personnage destinée à s’attirer les faveurs du public. Dylan est jeune homme qui sait ce qu’il veut et qui ne se laisse pas abattre. Pour lui, sa carrière est la chose la plus importante, il souhaite renouveler son contrat avec son équipe.

Samantha Yates est une jeune femme dont la carrière sportive dans le hockey vient de se terminer avec la dernière année d’étude à l’université. Respectée pour son talent, elle n’en est pas moins déçue de devoir abandonner tout ce qui la passionne par fautes de pouvoir devenir joueuse professionnelle puisque les femmes ne sont pas reconnues dans ce sport et qu’il est impossible pour elles de faire décoller une carrière sportive. Le personnage de Samantha est plein de rancunes, elle a du mal à devoir abandonner sa passion, la seule chose qui la fasse vibrer.

La rencontre entre les deux est assez explosive, on sent d’entrée de jeu la tension sexuelle et le lien qui les attire. Leurs moments sont intenses, autant en émotions, qu’en provocations. Et si pour Sam le fait de s’oublier ne signifie qu’une seule et unique nuit dans les bras de Dylan Rylie, c’est loin d’être le cas pour lui qui a succombé au charme de la joueuse blonde.

J’ai apprécié ma lecture et découvert pas mal de chose sur le hockey avec ce premier tome, on découvre un peu l’envers du décor avec les renouvellements de contrat, le sport dans les universités, les inégalités sociales, celles entre les hommes et les femmes… La plume de l’auteur est toujours aussi fluide et addictive, j’avais pu la découvrir dans sa série Red Room que j’avais commencé. Je découvrirais donc le prochain tome avec grand plaisir. Et si comme moi vous aimez les romances avec des sportifs au grand coeur, lancez-vous.

 

Extrait :

— Pour les plaintes et les réclamations, tu t’adresses au Cow-Boy, grommela Feeney.

Il se traîna jusqu’au divan désormais libre et s’y laissa tomber.

— Je parie que ce petit con organise des soirées uniquement pour le plaisir de se foutre de nous le lendemain matin.

Karver parvint à se redresser et s’adossa au canapé, la tête penchée en avant. Il marmonna quelque chose, mais trop bas pour que Dylan l’entende. Peu importe. Il n’était pas responsable de la quantité d’alcool qu’ils avaient ingurgitée la veille. Ils avaient joué les idiots, qu’ils assument.

Il prit deux tasses dans une armoire et les remplit avant même que ses coéquipiers le réclament. Toutes les filles étant parties, il ôta son chapeau de cow-boy usé, le posa sur le plan de travail et se passa la main dans les cheveux, abandonnant un peu l’image qu’il se donnait. Puis il attrapa le tube d’ibuprofène et l’apporta à ses camarades en même temps que les cafés.

— Tiens.

Il lança le flacon d’antidouleur à Karver qui le réceptionna comme s’il avait eu son gant. Sans doute un réflexe plus qu’autre chose.

Feeney ouvrit les yeux dès qu’il entendit le cliquetis des gélules, et un sourire reconnaissant anima son visage bosselé. Dans l’équipe, il occupait un poste d’homme fort et avait reçu plus de coups que la plupart n’étaient prêts à encaisser. Il avait le nez déformé à cause d’une fracture et arborait avec fierté une bosse permanente sur le front ainsi qu’une cicatrice à la joue.

— Tu nous aimes, toi, hein, Cow-Boy ?

Dylan leva les yeux au ciel et lui tendit l’autre tasse.

— Négatif. J’essaie seulement de m’éviter deux fois plus de boulot sur la glace tout à l’heure parce que vous serez trop nazes pour vous bouger les fesses.

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars…

Découvrir également

Michel Odent / Le bébé est un mammifère

Quelques infos sur le livre : Le bébé est un mammifère Auteur : Michel Odent Serie …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :