Home / Avis / Mily Black, Emily Blaine, Eve Borelli, Cécile Chomin, Sara Agnès L., Louisa Méonis et Angela Morelli / Les opposés s’attirent

Mily Black, Emily Blaine, Eve Borelli, Cécile Chomin, Sara Agnès L., Louisa Méonis et Angela Morelli / Les opposés s’attirent

Quelques infos sur le livre :

Les opposés s’attirent

  • Auteur : Mily Black, Emily Blaine, Eve Borelli, Cécile Chomin, Sara Agnès L., Louisa Méonis et Angela Morelli
  • Serie : 
  • Genres : Romance
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication: 20/ 04/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 446
  • Prix : 10€
  • Rating:  

Résumé :

Il est tatoué ; elle est BCBG. Il vit à la campagne ; elle ne jure que par les grandes villes. Il est une rockstar connue dans le monde entier ; elle est vétérinaire de campagne. Ce qu’ils ont en commun ? Rien. Et pourtant, une fois qu’ils se seront rencontrés, ils ne pourront plus se quitter.

A travers sept nouvelles inédites, découvrez des héroïnes et des héros que tout oppose, mais que le destin va réunir, pour le meilleur !

Ma nuit, ton jour, Mily Black
Parfaitement imparfaite, Emily Blaine
Echanges de bons procédés, Eve Borelli
Rencontre non préméditée, Cécile Chomin
Le charme de l’interdit, Sara Agnès L.
La Parisienne et le bûcheron, Louisa Méonis
Tu m’as trouvée, Angéla Morelli

 

Avis de Shie Castee :

Du salon du livre de 2017, je garderais plusieurs bons souvenirs dont l’achat de ce livre. J’avais vu quelques jours auparavant qu’il serait sur le stand harlequin, il me faisait de l’œil avec sa couverture pimpante …. Et je suis faible, j’ai craqué, il a rejoint mes autres nombreux achats de ce jour.

J’aime bien de temps en temps ce genre de livre. J’aime quand des auteurs connus ou inconnus, s’essayent à cet exercice pas si facile qu’est la nouvelle et d’autant plus quant le sujet est imposé et le nombre de pages limité. Cela permet souvent de lire des petites histoires pétillantes des auteurs que l’on aime bien et surtout d’en découvrir d’autres, ce qui est encore le cas cette fois-ci.

Le thème en plus me plaisait : trouver l’amour ou l’attrait quand l’autre est son total opposé.

  • « Ma nuit, ton jour » de Mily Black.

Petite bibliothécaire adepte  de la mode des années 50, Suzanne se rend au mariage de sa cousine en province. Bloquée sur l’autoroute suite à un orage, elle ne doit son salut qu’à un conducteur de poids lourd un brin taciturne et ours. Elle s’aperçoit très vite que son sauveur est plein de charme, voir carrément sexy.

Cette nouvelle est ma préférée. J’ai adoré le style vivant et tonique de l’auteur. Son histoire m’a amené des papillons, tellement que je vais me plonger dans ses écrits pour pouvoir mieux la découvrir. Les deux héros m’ont beaucoup plus. Encore !!!!

  • « Parfaitement imparfaite » d’Emily Blaine.

Peter rentre de sa tournée, pour enfin retrouver son « chez lui ». Le lendemain matin, il est réveillé par sa voisine venue nourrir son chat dans son appartement. Toute en courbes, et en rondeurs, celle-ci est à l’ opposé de ses critères de beauté féminine.

Grace est en instance de divorce. Une fois qu’elle sait qui est ce voisin, elle refuse ses avances, n’étant pas du tout à l’image de ses conquêtes. Comment Peter fera t’il pour la convaincre de son attirance ….

J’ai retrouvé le style d’Emily Blaine avec plaisir. Son histoire est fluide, très agréable à lire, mais je n’y ais pas trouvé le peps de la 1ere nouvelle.

  • « Echanges de bon procèdés » d’Eve Borelli.

Que faire quand les scénaristes ont décidés de faire mourir votre personnage tout ça à cause d’une simple arachnophobie ? Trouver un spécialiste en araignées et se débarrasser de cette phobie. Surtout quand Spiderman est un canon de type latin et est incapable de parler devant un public…

J’ai un peu moins aimé celle là. Il manquait quelque chose pour qu’elle me plaise. La chute est sympa ce qui fait remonter l’intérêt pour l’histoire.

  • « Rencontre non préméditée » de Cécile Chomin.

Emilie a tout planifié : terminer ses études et devenir magistrat sauf si entre temps la DGSE l’embauche. Pour cela, elle ne boit pas, ne fume pas, cours régulièrement. Elle se prépare à son métier d’agent secret.

Jérémie est au chômage, fume, boit, fait la fête… il s’est engagé, et part dans un mois pour l’armée. Jusqu’à ce que miss catastrophe le prenne pour un dealer lors d’une soirée.

Que dire…. Je n’ai pas réussi à finir la nouvelle. Les 2 protagonistes mettent longtemps à se rencontrer et j’avoue que je ne suis pas rentrée du tout dans les délires de l’héroïne…

En revanche, à chaque début de chapitre, il y avait quelques phrases d’une chanson, et j’ai trouvé ça bien amené.

  • « Le charme de l’interdit » de Sara Agnès L.

Une provinciale sur paris, pour terminer ses études d’infirmière. Une fille adepte du rose rencontre son voisin une armoire à glace tatouée et percée, au crâne partiellement rasé.

Un soir Seb trouve sa petite voisine en train d’essayer vainement  d’ouvrir sa porte d’appart apparemment coincée. Mais une fois la porte défoncée,  voila que l’apprentie infirmière à peur de rester seule… Que faire ????

Je suis tombée sous le charme de cette nouvelle. Les 2 héros m’ont beaucoup plu. J’ai adore le style d’écriture de l’auteur que je lisais pour la 1ere fois.

  • « La parisienne et le bûcheron » de Louisa Méonis.

Sophie travaille pour une maison d’éditions, elle brigue un poste meilleur et elle se donne à fond dans son bureau sans fenêtres. Quand l’occasion  se présente, elle saute dessus : elle doit retrouver le mystérieux auteur « KJ» qui édite sur internet et qui refuse tous contacts avec les maisons d’éditions. La voilà en route pour la Savoie, remontant l’adresse IP de l’ordinateur de l’auteur.

Cette lecture m’a bien amusée. Les réflexions de l’héroïne m’ont fait sourire à plusieurs reprises : «  je crois que mon string Aubade vient de geler » égayent une histoire assez classique.

  • « Tu m’as trouvé » d’Angela Morelli.

Raphael a fuit l’agitation parisienne et les scandales qui l’assaillent pour le calme et l’absence de wifi à la campagne. Intrigué par des meuglements, il assiste par hasard à un vêlage difficile en pleine nuit, et il tombe sous le charme de la  joli vétérinaire. Celle-ci est fan d’opéra et bien loin de s’imaginer quelle a affaire à une rock star. En panne d’inspiration, il vient de trouver sa muse, elle vient de tomber sous son charme.

Le livre se conclue sur cette dernière histoire et les héros sont bien sympathiques. Malgré l’absence de pétillant, elle m’a touché car j’ai eu l’impression qu’il y avait un peu plus de romance… et Marcus, le garde du corps m’a beaucoup plu. Il aurait mérité lui aussi de trouver l’amour.

 

Un petit mot pour terminer. J’ai passé un bon moment de lecture, j’ai ri, j’ai découvert de nouveaux auteurs.

J’espère qu’il en sera de même pour vous aussi.

Bonne lecture

Shie.

 

Extrait :

« Ma nuit, ton jour » de Mily Black.

 

Non contente d’être montée dans le camion d’un inconnu qui tenait plus de l’ours que du gentleman, j’étais tombée sur un tatoué !

Je déglutis et tentais de me rassurer : tatoué ne voulait pas dire dangereux, ni repris de justice. Gabin était juste un esthète qui considérait  la mutilation comme un art et son corps. Comme le support idéal.

Déception !

J’avais eu un amant tatoué, une fois, et j’avais trouvé cela si vulgaire que j’avais gardé les yeux fermés jusqu’à la délivrance. Délivrance que j’avais précipitée en simulant outrageusement.

–Vous avez entendu ? demanda t il tout à coup, l’air préoccupé.

Je me tournais vers lui et tendis l’oreille pour saisir des bribes d’informations à la radio.

–L’autoroute est fermée entra le péage de saint Arnoult et Orléans, annonça t il. Il semblerait que nous soyons parmi les derniers à avoir pu passer.

–Je crois que je dois encore vous remercier de m’avoir poussée à sortir de ma voiture….

–Ou de vous excuser.

Je le fixais un instant sans  comprendre.

–Pour quoi donc devrais-je m’excuser ?

–Vous avez envoyé mon numéro de plaque d’immatriculation et une photo de moi a vos parents !

–Je tenais à ce qu’ils sachent à quoi ressemblait leur futur gendre ….

–Hein ?

Ce fut à son tour de ne pas comprendre, et j’en ressentis une joie intense.

–Désolée, j’ai la fâcheuse habitude de m’essayer à l’humour quand je suis nerveuse. Reconnaissez que, de mon point de vue, vous n’êtes pas la personne la plus rassurante au monde !

Il poussa un grognement pour toute réponse, ce qui en fit que confirmer sa ressemblance avec un ours. Un grizzly tatoué, pour être exacte. Bizarrement, je commençais à me détendre.

About ShieCastee

J’aime les livres qui me sortent de ma routine, de mon ordinaire… Aventures, romances, suspense & romances, bilt lit, science fiction, fantastique et cuisine … Peut importe la couverture tant que j’ai l’ivresse. Je dévore.

Check Also

Sylvia Day / Crossfire, tome 5 : Exalte-moi

Quelques infos sur le livre : Exalte-moi Auteur : Sylvia Day Serie : Crossfire Genres : Romance, Erotisme Editeur : J’ai …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :