Home / Avis / Minami Mizuno / Rainbow Days, tome 3

Minami Mizuno / Rainbow Days, tome 3

Quelques infos sur le livre :

Rainbow Days

  • Auteur : Minami Mizuno
  • Serie : Rainbow Days
  • Genres : Mangas / Shojo
  • Editeur : Kazé
  • Collection : Kazé Mangas
  • Publication: 15/ 06/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 192
  • Prix : 6,79€
  • Rating:  

Résumé :

L’été approche et avec lui, la promesse de nombreuses sorties romantiques ! Sauf pour Tsuyo et Yuki, le couple d’otakus, dont les préparatifs du Comiket occupent tout le temps libre. Pour que leur ami puisse terminer son fanzine à temps, Natsu, Kei et Matsu vont mettre leurs rencards de côté et dégainer les pinceaux ! Mais la joyeuse bande n’oublie pas de se retrouver à la plage et, pour Natsu, c’est l’occasion de voir Anna en dehors du lycée..

Avis de Phika :

Ce tome me donne envie d’aller à la plage… et pourtant je ne suis pas trop plage ! Comme quoi… sûrement car je pianote les mains glacées.

C’est l’été, il fait chaud et les garçons ne peuvent pas profiter de leurs vacances. D’une car ils donnent un coup de main à Tsuyo pour ses planches de dessins, en échange de son aide pour les devoirs, et de deux à cause des cours de rattrapage. Mais une journée de détente ne peut pas faire de mal. D’ailleurs, grâce à Yuki (la copine de Tsuyo), Natsu aura une belle surprise.

Dans cette suite, Mari est toujours aussi méprisante avec les garçons et Natsu voit un rival débarquer. Un basketteur qui est dans la même classe qu’Anna en plus. Le pauvre, à chaque fois qu’on pense qu’il va enfin y avoir un rapprochement, ça tombe à l’eau.

Est-ce qu’Anna ressent quelque chose pour Nastu ou ne voit-elle en lui qu’un ami ?

Celui que j’ai du mal à cerner c’est Matsu… Il drague tout le temps mais j’ai l’impression que c’est un rôle, qu’il a peur ou qu’il a eu une mauvaise expérience… Il ferait peut-être même un beau petit couple avec Mari, si elle ne le frappait pas autant et si elle n’était pas amoureuse d’Anna.

Cette fois, la couverture met à l’honneur Kei… Mais on ne le voit pas beaucoup, je trouve.

J’ajoute quelques précisions :

* Otakus : Otaku désigne une personne qui consacre une partie de son temps à des activités comme le manga, les dessins animés, les jeux vidéo, c’est-à-dire à des activités d’intérieur. Le terme otaku vient du japonais, qui est composé du substantif « taku » signifiant « chez soi » et de la préposition honorifique « o ».

* Comiket : Le Comic Market est une convention gratuite et biannuelle, dédiée à la culture populaire japonaise. Elle se tient depuis 1975, en été et en hiver, à Tokyo Big Sight sur l’île artificielle d’Odaiba. Injustement reconnue comme la plus grande convention de mangas et animés, le Comiket est en réalité la plus grande convention de la création amateur (« dojin ») et indépendante au monde, même s’il y a bel et bien une partie réservée aux professionnels.

* Fanzine : Un fanzine est une publication imprimée périodique ou non, institutionnellement indépendante, créée et réalisée par des amateurs passionnés pour d’autres passionnés.

Merci aux Editions Kazé et à Anita pour l’envoi.

 

Extrait :

 

 

 

 


Source : Rainbow Days Épisode 03 en VOSTFR sur ADN

About Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd'hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l'ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Check Also

Sylvia Day / Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi

Quelques infos sur le livre : Fascine-moi Auteur : Sylvia Day Serie : Crossfire Genres : Romance, Erotisme Editeur : J’ai …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :