Home / Avis / Penny Reid / Le club des tricoteuses anonymes, tome 2 : Simplement amis (malgré affinités)

Penny Reid / Le club des tricoteuses anonymes, tome 2 : Simplement amis (malgré affinités)

Quelques infos sur le livre :

Simplement amis (malgré affinités) (Le club des tricoteuses anonymes T2)

 

  • Auteur : Penny Reid
  • Serie : Le club des tricoteuses anonymes
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : MxM Bookmark
  • Collection : Romance FeelGood
  • Publication: 23/08/2017
  • Edition: Numérique
  • Pages : 442
  • Prix : 5,99€
  • Rating:  

Résumé :

Il y a trois choses que vous devez savoir sur Elisabeth Finney :

1) elle souffre d’un syndrome sévère du sarcasme, surtout lorsqu’elle est troublée,
2) personne ne la trouble autant que Nico Manganiello,
3) et elle sait tricoter.

Elisabeth Finney a presque toujours raison sur tout : l’intérêt musical des Boys Bands est sous-évalué par la société, les « Et plus si affinités » avec les Ken humains sont bien mieux sans attaches et elle a déjà manqué sa seule et unique chance de trouver le Grand Amour. Mais lorsque les plans d’Elisabeth de profiter des « Et plus si affinités » sans s’embarrasser d’attaches sont déjoués par l’incroyablement irritant, charismatique et macho Nico Manganiello – son ancienne Némésis – elle se retrouve à lutter pour maintenir la barrière électrique autour de son cœur tout en cherchant à éviter l’électrocution ou pire, le coup de foudre.

 

Avis de Anne_B :

Je remercie les éditions MxM Bookmark pour m’avoir permis de lire ce roman en Service Presse.

J’avais hâte de retrouver les copines du Club des tricoteuses anonymes, leurs réunions thérapeutiques du mardi soir commençaient à me manquer.

Dans ce tome 2, nous faisons plus amples connaissances avec Elisabeth Finney, 26 ans, médecin urgentiste. Elle adore faire des farces à ses collègues de travail pour dédramatiser la dureté de son métier. Et s’il y a bien une chose à laquelle elle ne s’attendait pas sur son lieu de travail, c’est de revoir son ami d’enfance perdu de vue depuis dix ans : Nico Manganiello.

A 27 ans, Nico est Le Visage, surnom qu’il doit à sa période de mannequin. A présent, il anime à la télévision un one-man-show très populaire qui se termine toujours par un combat de femmes dénudées dans de la jelly (avec en prime un Nico shirtless). Mais s’il est à l’hôpital, ce jour-là, c’est pour sa (craquante) petite nièce de 4 ans, Angelica, atteinte de mucoviscidose.

Les retrouvailles sont assez tendues entre les deux amies d’enfance. Elisabeth, dix ans après, s’en veut toujours de son comportement vis-à-vis de Nico mais accepte finalement sa proposition : être amis – et plus précisément « amis sans à-côtés ».

Inutile de dire que ce genre d’amitié ne va pas être facile à entretenir tellement l’alchimie est parfaite entre tous les deux.

Dans ce tome, Penny Reid nous dévoile l’histoire d’une femme se refusant à tous sentiments après la perte de son premier amour. Elle nous révèle aussi que des taquineries méchantes de gamin peuvent cacher un amour véritable.

L’auteure n’a pas fait dans la facilité en choisissant un personnage comme celui d’Elisabeth qui se dit incapable d’aimer, hésite sans cesse, fuit à la moindre occasion et se sert des hommes pour le sexe.

Le personnage de Nico est bien plus attachant. C’est quelqu’un d’équilibré, sûr de soi, constant dans ses sentiments. Il aurait pu devenir un adulte aigri et revanchard mais pas du tout : il est juste touchant. Son personnage est adorable, sans oublier son côté très sexy.

Le ton du livre est aussi enlevé que celui du tome 1. Penny Reid a un enthousiasme communicatif et c’est très réjouissant de lire ce qu’elle imagine. Elle déborde d’idées originales – j’ai adoré celle du Chapitre 22 et applaudis à l’épilogue en deux parties du point de vue de Nico, mon chouchou.
Et si l’on ajoute à tout cela, une bande de copines géniales, une Groupie Chic harceleuse frappadingue, une mamma italienne marieuse, un Docteur Crotte-de-Nez en éventuel sex friend, vous comprendrez que l’histoire soit trépidante et carrément addictive !

 

Extrait :

Devant moi se trouvait Nico, qui n’avait rien d’autre sur le dos qu’un simple boxer noir, et occupé à faire des beignets de pommes. Il était debout à la table de la cuisine et versait les fruits dans un plat contenant de la pâte. Son torse et son ventre étaient couverts de farine. Je notai que de petit ventre, il n’en avait point.
Regarder un Nico Manganiello torse nu en train de cuisiner était digne d’un magazine Playgirl.
La scène était pratiquement pornographique. Entre l’odeur du café et des beignets, mon excitation persistante suite à mon rêve de Nico à la plage, et le fait de le trouver dans la cuisine tout chaud et en homme d’intérieur, je crus que j’allais avoir un orgasme sur place.
J’en aurais certainement un s’il me touchait.
Ne le laisse pas te toucher !

About Anne B

"Il faut toujours garder une petite place pour les livres" telle est la devise que je vous délivre et j'essaie de m'y tenir avec beaucoup de plaisir ! Bisou

Check Also

Suzanne Barclay / Carmichael Lion, Tome 5 : La maîtresse des Highlands

Quelques infos sur le livre : La maîtresse des Highlands Auteur : Suzanne Barclay Serie : Carmichael Lion …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :