Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Sally Thorne / Drague interdite

Sally Thorne / Drague interdite

Quelques infos sur le livre :

Drague interdite

  • Auteur : Sally Thorne
  • Serie : 
  • Genres : Comédie romantique
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication: 04/ 09/ 2019
  • Edition: Broché
  • Pages : 324
  • Prix : 16,90€
  • Rating :   
5 étoiles

En amitié, un dérapage est si vite arrivé…

Darcy se sent piégée. Les dernières volontés de sa grand-mère sont très claires : si Darcy et son frère jumeau veulent toucher leur héritage, ils doivent rénover le cottage qu’elle leur a légué. Et qui son frère a-t-il choisi pour les y aider ? Tom, son meilleur ami. Un fruit défendu aussi connu sous le nom d’homme-idéal-crush-de-toujours que Darcy aimerait beaucoup croquer. Cela fait dix ans qu’elle s’arrange pour ne pas le croiser, car son frère a été très clair  : Tom est hors limites, impossible pour elle de l’approcher sans déclencher une guerre nucléaire familiale. À présent, elle va devoir cohabiter pendant des semaines avec lui et feindre l’indifférence sous le regard soupçonneux de son frère. Une torture. D’autant que Tom est toujours aussi sexy mais surtout… célibataire.

Avis de TeaCup :

Je tiens à remercier les éditions &H pour l’envoi de ce SP.

Bon, comme beaucoup de gens, j’avais A D O R E son premier livre. J’ai dû le relire peut-être trois fois ? Un de mes préférés dans ce genre à ce jour avec beaucoup de peps, une super dynamique entre les persos… un petit bonheur quoi ! Je voulais absolument lire son deuxième livre et j’ai vu pleuvoir des chroniques mitigées ou désastreuses, donc j’avoue que j’y allais à reculons.

Peut-être à cause de ce buzz négatif, perso j’ai eu du mal à comprendre ? Certes, il m’a manqué un petit truc que j’avais dans le un pour être totalement emballée, mais ça reste une bonne comédie romantique qui m’a fait passer un moment fun et léger !

L’héroïne, un peu particulière, a peut-être après « Shortcake » du premier roman eu plus de mal à convaincre, elle est un peu plus tranchée et antipathique – un bien grand mot, elle ne l’est pas en vrai elle se donne des airs de badass quoi. Je l’ai trouvé au final, personnellement, assez attachante même si elle ne manque pas de contradictions (ce qui est peut- être le côté sympa non ? on l’est toutes-tous  !), vu qu’elle dit ne pas vouloir se plaindre être prise en pitié… possédant une maladie au cœur, mais quelque part a un dialogue intérieur ou la plainte est assez présente et elle ressasse aussi pas mal. Je crois que ça a dû bloquer des lectrices.

Le héros manque un chouia de charisme comparé au premier livre, mais il reste sympathique. Pas du tout dans le style « bad boy » du moment. On sent clairement l’inversion voulue par l’auteure avec une héroïne percée, cheveux courts, qui bosse dans un bar malfamé et un petit héros gentil propret. Mais qui a ses ombres bien cachées !

Bref je ne veux pas trop en dire, au niveau de l’histoire ça avance en fait très lentement il se passe très peu de choses (comme son premier livre au fond) tout tient sur l’interaction des 2 héros, leur passif et j’ai beaucoup aimé cela même si, à mon sens, ça peut aussi totalement déplaire à d’autres.

Je suis désolée de faire autant de parallèles premier et deuxième livre, mais la couverture très similaire, tout le rappel dans la com fait par l’éditeur ne peut que créé cette comparaison, malheureusement un peu au désavantage de ce second qui a dû susciter trop d’attente. Car au final il m’a paru vraiment très sympa, mais ne surpasse pas le premier quoi. Il y a aussi (mais je crois que le premier le faisait déjà, ça se sentait juste moins) une situation de base simple, avec plein de tours détours autour, comme une spirale ou l’auteure élargit petit à petit en donnant un élément, puis deux, puis… avec des héros qui se dévoilent petit à petit, mais là on sent peut-être plus la machinerie se mettre en place quand dans le premier il y avait tellement d’énergie qu’on oubliait que c’était une comédie au résumé assez classique, dans le fond.

On a quand même un livre avec un joli message, de la tension sexuelle, une relation progressive, des personnages bien travaillés, vu qu’il y en a peu, et certains qu’on ne voit que par le dialogue et les souvenirs des personnages, alors qu’ils sont malgré tout très bien campés dans notre esprit : jolie gageure !

J’ai passé un moment très sympa, souvent tendre, avec quelques clichés sur les femmes et les hommes, mais aussi quelques volontés d’inversion. Si l’auteure pense à une suite sur la copine créatrice de culottes et le frère jumeau, je me demande si ça tiendra (mais je pense qu’ils auraient été adorables !). Une comédie de bonne facture, je n’y ai pas vu les problèmes de traductions que j’ai beaucoup lus ? Ou j’étais trop prise dans l’histoire pour tiquer. Bref un très très bon moment un joli 5 bien mérité, mais pas tout à fait un coup de cœur.

Règle d’or de la barmaid ? À l’arrivée d’un groupe, repérez le mâle alpha. Si vous vous débrouillez bien avec lui, alors il y a des chances pour que ses copains vous respectent aussi. Ce soir, je l’identifie direct. C’est le plus grand et le plus séduisant, avec une lueur dans les yeux qui dit Alors, heureuse ? Totalement prévisible…
Ils portent tous des polos couleur pastel. Ses amis et lui viennent probablement de quitter une soirée étudiante, s’ennuient et sont en mal d’aventure. Eh bien, attachez vos ceintures, les garçons. Si vous vous y prenez bien, vous pourriez passer une soirée vraiment mémorable. Le bar où je travaille, L’Antre du Diable, n’est pas pour les petits joueurs et il en faut peu pour que ça dégénère. J’aperçois quelques motards échanger des regards amusés au-dessus des tables de billard. Près de la porte, le vigile se redresse sur son tabouret. C’est marrant que ce soit ce genre de clientèle qui nous donne du fil à retordre.

Hits: 23

A propos de TeaCup

TeaCup pourrait être mon vrai nom tant je suis accro au thé. Je suis une dévoreuse de livres compulsive, je lis de tout et en grande quantité (plus ou moins quoi !). J’ai pensé à me soigner, mais finalement j'ai atterri sur un blog de chroniques. Je soigne le mal par le mal en somme.

Découvrir également

Alfreda Enwy / Love Forever

Quelques infos sur le livre : Love Forever Auteur : Alfreda EnwySérie :Genre : Romance Editeur : HarlequinCollection : &HPublication : 05/06/2019Edition : PochePages : 730Prix : …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :