Suzanne Barclay / Carmichael Lion, Tome 5 : La maîtresse des Highlands

Suzanne Barclay / Carmichael Lion, Tome 5 : La maîtresse des Highlands

Quelques infos sur le livre :

La maîtresse des Highlands

  • Auteur : Suzanne Barclay
  • Serie : Carmichael Lion
  • Genres : Romance, Historique
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : Les historiques
  • Publication: 01/ 10/ 2017
  • Edition: Poche
  • Pages : 315
  • Prix : 6,95€
  • Rating:  

 

Résumé :

Ecosse, 1393.

Depuis l’attaque des siens par les hommes de Jock Carmichael, Allisun, le chef du clan Murray, a dû fuir la forteresse familiale en flammes et se réfugier dans des grottes, en pleine montagne, avec les rescapés. Dès lors, Jock la traque sans relâche, mais Allisun refuse de céder à la peur. Courageuse et passionnée, elle est prête à se battre comme une lionne pour assurer l’avenir de ses vassaux et protéger sa petite soeur, Carina. Et ce n’est pas Hunter Carmichaël, le trop séduisant neveu de Jock, qui l’empêchera de mener à bien sa vengeance…  »

 

Avis de Cathou :

Je remercie par avance Mélanie et les éditions Harlequin pour cette agréable lecture en service presse .

Nous voici dans le cinquième tome de la série Carmichael Lion, Allisum Murray et Hunter Carmichael sont les deux héros de ce roman, ils se retrouvent malgré eux victimes collatérales de la guerre et des vieilles rancœurs qui oppose les Murray et les Mc Kie. L’histoire débute 12 ans en arrière quand Hunter n’est qu’un jeune garçon. Il se trouve  pour l’été chez sa tante Brenna  et son oncle Jock Mc Kie qui dirige d’une main de fer le clan Luncarty, un jour celle-ci se fait enlever par Alex et Owen Murray sous ses yeux impuissants, il n’est qu’un jeune garçon et ne peut lui venir en aide, ce sentiment de ne pas avoir pu la sauver le bouleversera toute sa vie.

Cet enlèvement sera la cause d’une guerre cruelle et sanguinaire, 12 années sont passés quand son oncle le fait revenir dans son clan. Celui-ci voue une haine féroce au Murray, c’est devenu une obsession de détruire tous les Murray vivants et de piler leur bien. Hunter est devenu le grand justicier dans la haute cour du roi Richard, c’est un homme bon et honnête qui livre un combat farouche pour déférer devant la justice les brigands, cette obsession pour la justice est son mode de vie vu qu’il n’a pas su sauver sa tante. Son Oncle Jock compte sur son aide et son soutien tout en lui cachant la véritable nature de ses affaires.

Allisum Murray est la dernière survivante avec sa jeune sœur Carina du clan Murray. Douze ans de guerre, la forteresse de sa famille prise et incendiée, son père tué, ses deux jeunes frères  Sandie et Daniel tombés lors des Raids dévastateurs de Jock Mc Kie, ils sont traqués sans relâche et forcés de  fuir et  de s’abriter dans des ruines. Ils se rencontrent lorsqu’Allisum se rend sur les terres de Jock pour reprendre son bétail volé. Hunter qui n’est que justice et droiture ne s’en prendra jamais à une femme.

Dans la mêlée , ils se retrouvent malheureusement en mauvaise posture, elle ne veut pas être capturée et lui se blesse lors de la chute de son cheval, ils sont obligés de faire une trêve pour retrouver leurs clans respectifs. Ils se voient contraint de poursuivre leur route ensemble et dès le premier regard ils sont très attirés l’un par l’autre. Lui, très protecteur ressent immédiatement le besoin viscéral de la protéger et de l’aider. Il lui propose de venir avec son clan d’un son vaste fief qu’il possède, le château de Renfrew.

Il la désire mais admire avant tout son courage, son sens de l’humour et sa vivacité d’esprit. Tout chez Hunter lui plait, son humour, sa sagacité, sa beauté virile et rude. Mais, il reste un ennemi, elle va devoir lui faire confiance. Ensemble, ils vont essayer de découvrir et déjouer les plans de son oncle, rendre justice et stopper cette guerre.

Je peux dire encore une fois que j’ai passé un agréable moment sans prise de tête. Une histoire sur les Highlanders comme je les aime, pas trop de longueur et beaucoup de dialogue. Une  romance avec une intrigue, des rebondissements, des personnages humbles et attachants. Hunter est un héros comme on les aime, beau, attentionné, chevaleresque, droit et loyal. Allisum a du caractère et sait ce qu’elle veut, une femme forte et courageuse. Je suis juste un peu déçue par la fin, oui il y a un épilogue mais une fin beaucoup trop rapide à mon goût. Cela reste un excellent moment et une lecture distrayante.

Extrait :

– Je propose de lancer nos crochets sur le mur de derrière, d’escalader et de nous battre pour récupérer notre bien, grommela Black Gilbert, accroupi sur sa gauche derrière un gros rocher.

Un grondement approbateur parcourut les trente Murray tapis autour du sommet de la colline.

Allisun comprenait leur colère et leur frustration. Depuis douze ans, la guerre n’avait pas cessé de faire rage entre les Murray et les McKie. La forteresse de sa famille avait été prise et incendiée et, après avoir perdu son père, elle avait vu ses deux frères aînés, Sandie et Daniel, tomber lors des raids dévastateurs de Jock McKie. La mort de Daniel l’avait touchée jusqu’au plus profond d’elle-même, car il avait seulement vingt ans et il n’existait pas de garçon plus doux et pacifique.

 

Laisser un commentaire