Home / Avis / Victor Dixen / Phobos, tome 0 : Origines

Victor Dixen / Phobos, tome 0 : Origines

Quelques infos sur le livre :

Origines

  • Auteur : Victor Dixen
  • Serie : Phobos
  • Genres : Young-adult
  • Editeur : Robert Laffont
  • Collection : Collection R
  • Publication: 02/ 06/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 304
  • Prix : 9,99€
  • Rating:  

Résumé :

Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, L’émission de speed-dating la plus folle de l’histoire, Destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, Leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.
Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ? Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs Sur les  » héros de l’espace  » ?

 

Avis de BimboStratus :

Je n’avais pas lu les tomes 1 et 2 de Phobos avant de lire cette préquelle, mais heureusement ! Ce livre est une super amorce à la série de Victor Dixen, c’est assez court mais carrément prenant !
Pour résumer le contexte, le programme Génésis est lancé par la multinationale qui a racheté la NASA et qui en veut pour ses sous : elle va envoyer 6 jeunes hommes et 6 jeunes femmes sur Mars et, le temps du trajet, ils vont avoir une rencontre de 6 minutes par semaine pour discuter avec une personne du sexe opposé… À leur arrivée sur Mars ces douze personnes formeront 6 couples, se marieront et auront une tripotée de chiards pour créer une nouvelle colonie humaine ! Ils seront bien sûr filmés 24h/24h etc. etc.
Dans ce tome on découvre donc, d’un point de vue complètement extérieur, les motivations et secrets profonds des 6 jeunes hommes qui vont être sélectionnés pour le programme Génésis, ainsi que leurs performances lors des étapes de sélection et leur vie à côté d’elles. Et ben leurs histoires sont toutes plus gratinées les unes que les autres et les personnages vendent carrément du rêve ! En même temps ils sont censés plaire, on parle d’une émission de téléréalité amoureuse quand même.
En bref, même si j’avoue que l’auteur a pas la plume du siècle (comme je le dis souvent « c’est pas du Damasio »), c’est franchement pas mal. Cette préquelle a été écrite après le tome 2 mais pour la qualité de lecture je pense qu’il vaut mieux la lire avant la série. C’est ce que j’ai fait et je regrette pas, notamment parce que la série est du point de vue d’une des filles et tout ce qui concerne les garçons est du coup très réduit : autant les connaître avant.
Deux bémols pour ma lecture. D’abord, il faudrait que quelqu’un explique à l’auteur que dire « Black » pour parler d’une personne noire, c’est raciste. Je grince des dents dès que je lis ce mot. Ensuite, le total point de vue extérieur, c’était rageant : j’aurais aimé connaître les pensées des personnages, leurs ressentis (même s’ils se devinaient souvent autrement).

 

Extrait :

C’EST LA MÊME PIÈCE CERNÉE DE MURS DE VERRE, la même vue plongeante tout autour, et la même chaise solitaire au milieu du champ.

Mozart est assis là, face à la caméra, dans la position qui était la sienne deux mois plus tôt. Ses cheveux sont un peu plus longs, tombant sur sa nuque, et il porte aujourd’hui un polo beige qui met en valeur ses pectoraux et ses bras musclés. En bas du cadre, le petit point rouge indique que la caméra est en train de tourner.

Une voix féminine – celle qui s’est exprimée en décembre – accueille le jeune homme : « Eh bien, nous nous retrouvons donc pour le troisième round de sélection, cher Mozart. »

Un sourire étudié se dessine sur le visage du candidat ; malgré son jeune âge, il a déjà toute l’assurance d’un séducteur chevronné : « C’est à vous que je dois dire merci, Isabella ? »

Une onde de plaisir passe dans la voix de la chargée de casting : « Oh ! Vous vous souvenez de mon prénom !

— Rien ne pourrait me le faire oublier, pas plus que votre charmant sourire. »

La jeune femme de l’autre côté de la caméra émet un toussotement : « Charmant sourire, je ne sais pas, mais charmeur, ça vous l’êtes, pour sûr ! Notez que ce n’est pas un reproche ; c’est même plutôt un point positif, d’après la grille d’évaluation que nous ont fournie les studios de New York. Si vous faites partie de la sélection finale, vous allez faire craquer plus d’une prétendante à bord du vaisseau en partance pour Mars – sans parler des spectatrices ! »

About BimboStratus

Rôliste passionnée, j'adore l'amour et le sexe. Féministe attentionnée, j'aime les nuages et les étoiles. Et les livres dans tous ça ? C'est surfait, mais y'en a des biens. Suivez mon regard.

Check Also

Fanny André / A jamais. Une vie pour l’Autre

Quelques infos sur le livre : A jamais. Une vie pour l’Autre Auteur : Fanny André Serie …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :