Home / Avis / Battista Tarantini / Above All, tome 2 : Résister

Battista Tarantini / Above All, tome 2 : Résister

Quelques infos sur le livre :

Résister

  • Auteur : Battista Tarantini
  • Serie : Above All
  • Genres : Romance, contemporaine
  • Editeur : Angels editions
  • Collection : Fire
  • Publication: 30/ 08/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 287
  • Prix : 14,99€
  • Rating:  

Résumé :

Il a fallu que nous succombions. Notre colère n’a eu d’égal que la passion qui nous a consumés quand c’est arrivé.

Depuis, la guerre fait rage sur le Percival. Andreas Van Allen ne me cède pas une once de terrain tandis que je me bats pour qu’il se livre. Nous faisons route vers Hawaï, et la réalité menace de nous y rattraper.

Les nuits tièdes et lascives de l’archipel nous aideront-elles à admettre l’évidence ?

 

Avis de Stef :

Ce livre, je l’attendais avec beaucoup d’impatience 🙂 Tout d’abord parce que la fin du premier tome m’avait mise en haleine mais aussi parce que j’avais hâte de revoir notre cher et “tendre” Andreas Van Allen (Ice) 🙂

Il s’avère que la poste a pris un peu de retard dans la livraison… pourtant, Battista avait fait le plein de Kérosène et m’avait envoyé Ice en personne pour me le livrer ce précieux! 🙂 Mais hélas… le sex-appeal de notre cher pilote en a ravagé plus d’une durant ce voyage… ce qui a impliqué son retard…

C’est la seule solution plausible à mon avis 🙂  elle est tangible pas vrai? XD

 

Bref… tout comme le premier (je parle du premier tome ici, pas de Ice… quoique… XD), je l’ai dévoré en quelques heures! Tout à fait à la hauteur de mes attentes, Battista a su à nouveau me transporter au delà des pages et de la fiction. J’avais cette impression d’y être, de voyager avec eux! Que ce soit dans le ciel, sur l’eau ou sur la terre ferme.

Surtout dans le ciel *soupirs*

 

Nous retrouvons donc ici Miss Météo (Alexi Snow) et Ice avec un premier chapitre qui démarre très fort puisque nous les retrouvons à bord d’un T-45 (rien que ça) pour leur premier vol ensemble *soupir*

Un vol qui aura été à la hauteur de mes attentes 🙂

Et je ne vous parle pas d’un vol en particulier qui m’a transporté vraiment énormément! Un vol que toute fille (romantique ou non) souhaiterait vivre avec son amoureux (s’il était pilote of course 😛 )

Bien sûr, dans ce tome, Ice est et restera toujours un séduisant goujat puisqu’il continue à jouer avec les nerfs d’Alexi (mais aussi des nôtres XD)

Oscillant entre le froid et le chaud, le salaud et le romantique, le tendre et le dur (surtout dur XD ben quoi? 🙂 ) nous avons droit à un Andreas à toutes les sauces 🙂 pour les plus gourmandes 🙂

Mais le plus important, c’est que l’on y découvre un Ice qui commence à se mettre à nu. Fini les secrets, on commence à découvrir ce qui se cache sous sa carapace 🙂

Leur escale à Pearl Harbor nous apprend d’ailleurs beaucoup de choses sur lui (pour notre plus grand bonheur 🙂 ) Et le titre à toute son importance ici!

Résister? Ben voyons! Je suis bien meilleure que lui à ce jeu MDR ^^

Bref, voilà encore une chronique où je ne vous annonce pas grand chose concernant le contenu mais vous savez que je n’aime pas trop dévoiler pour garder les surprises 🙂

On retrouve bien sûr notre fameux Teddy Bear et tout les autres ainsi que certains petits nouveaux! Mais surtout, nous avons droit à beaucoup de scènes où nos tourtereaux s’envoient dans les airs! Dans le sens propre du terme 🙂 … dans le sens figuré aussi soit dit en passant 🙂

J’ai juste hâte de pouvoir lire le Tome 3 car on termine notre lecture avec beaucoup de suspense mais aussi beaucoup de stress que ce soit pour les personnages secondaires ou les personnages principaux!

Donc il va nous falloir être patientes à nouveau et attendre bien sagement la suite 🙂 🙂 🙂 En espérant avoir droit à une Happy end hein! 😉 Sinon Battista, je traverse la France à pieds et la Méditerranée à la nage pour venir m’occuper de toi en personne 🙂 🙂 🙂

 

En tout cas, merci pour tout! Pour ton talent, ta gentillesse et tes magnifiques dédicaces que j’adore <3 <3 <3

 

Extrait :

« L’examen s’achevait. Je rajustai mes vêtements tandis qu’elle se levait, sa sacoche à la main.

— Je te laisse te reposer, Lex. Ménage-toi, surtout. Ils n’ont pas fini de t’en faire baver… Je commence à les connaître, ils n’ont aucune limite.

J’acquiesçai, sans avoir besoin d’en avoir la preuve.

Elle ouvrit la porte et poussa un cri.

Mon pouls s’accéléra lorsque je pris connaissance de la situation.

— Tu as de la visite, finit-elle, amusée. Capitaine…

Elle s’écarta pour laisser entrer celui qui hantait, malgré moi, toutes mes pensées. Pour le meilleur, comme pour le pire.

Inutile de m’attarder au risque de me rendre encore plus amoureuse.

Quoique…

Il était vêtu d’un treillis couleur sable et d’un tee-shirt blanc, moulant presque son torse et ses épaules. Je détournai finalement les yeux, non sans avoir remarqué que sa fabuleuse tignasse aux reflets dorés était encore plus en bataille qu’au matin.

— Alors ? l’entendis-je demander à April.

— Tout va bien. Je lui donne l’autorisation de décoller, dès demain matin.

Je me ressaisis aussitôt et le toisai fièrement, considérant qu’il s’agissait de ma première victoire après notre déconvenue.

April sortit aussitôt de la pièce, en refermant la porte derrière elle.

Je ressentis de manière particulièrement aigüe – et peut-être bien pour la première fois depuis mon arrivée –, à quel point ma chambre était étriquée. Confiné entre les quatre murs de ma cabine, bien moins spacieuse que celle de mon supérieur, un mélange de tension, de désir, et de frustration se déployait autour de nous, et oppressait ma gorge et ma poitrine.

Les yeux d’un bleu perçant me scrutaient dangereusement. Je m’y noyai, béate et consentante.

— Tu es fière de toi, Snow ?

—Très. Tu n’aimes pas perdre, donc.

— J’ai horreur de ça, avoua-t-il en se déridant un peu.

Je me levai et il en profita pour se rapprocher. La ligne de ses épaules se détendit, les traits de son visage devinrent moins sévères.

— C’est le moment de régler nos comptes, commença-t-il en plongeant les mains dans ses poches, comme pour s’empêcher de me toucher.

Je crevais pourtant d’envie qu’il le fasse, aussi en colère que j’étais.

— Je t’avais dit que je ne voulais plus te voir, rétorquai-je en levant le menton.

Il soutint mon regard sans ciller.

— Je n’aime pas que tu me donnes des ordres, Lex.

— Je n’aime pas en recevoir non plus.

Cette fois, il ne cacha pas son amusement et je me maudis de me liquéfier devant son sourire carnassier.

— Alors nous avons un problème, lieutenant Snow.

— Un très sérieux problème, Capitaine.

Il croisa les bras sur son torse et leva un sourcil, ménageant un terrible suspense.

Je regardai le plafond en soupirant, il choisit ce moment pour fondre sur moi. Encadrant d’abord mon visage de ses deux mains, avant d’en faire glisser une dans ma chevelure.

— Putain, Lex…

J’haletai en cherchant ses lèvres.

— Tu m’as collée une de ces putains de trouille… poursuivit-il en se serrant plus fort contre moi.

Les siennes couraient dans mon cou, puis sur ma mâchoire.

— Ça fait deux putains dans la même phrase, Andreas…

Et beaucoup dans la même journée.

Il releva soudain la tête. Je clignai des yeux pour ne pas faiblir devant sa beauté crue et virile.

Mon démon du ciel, celui qui aurait mon cœur, ma peau et tout le reste.

— Bienvenue chez moi, Alexi Snow, dit-il enfin d’une voix rauque et profonde.

Ensuite il m’embrassa violemment, et je me donnai le droit de vaciller entre ses bras. »

About Stef

Hello, je suis Stéphanie - alias Stef - et je suis une geek asociale de la lecture :D en gros, ça veut dire que je suis une lectrice compulsive. Lorsque je commence un livre, exit la vie, je devient un être qui ne mange pas, ne boit pas et ne va pas aux toilettes. C'est le meilleur des régimes, croyez-moi :D Je lis tout livre qui comporte un temps soit peu de romance, et si possible, qui fini bien :D Bref, j'aime rêver et vivre des histoires fantastiques à travers les livres :D

Check Also

Nalini Singh / Psi-Changeling : Chants de Chasse

Quelques infos sur le livre : Psi-Changeling : Chants de Chasse Auteur : Nalini Singh Serie …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :